Chronologie de la colonisation de l'Amérique du nord - 12e partie - 1887 à 2016 - Vers un renouveau amérindien ?

Publié le 11 Avril 2017

 

Standing rock 2016

Avertissement : ceci est le douzième volet d’une grande chronologie concernant la colonisation de l’Amérique du nord.

En tant qu’anticolonialiste, ne surtout pas y voir avec ce genre d’article un hommage rendu aux découvreurs et aux colonisateurs. C’est une source historique à travers laquelle on rencontre les peuples premiers et surtout qui sert à leur rendre hommage dans le difficile combat qu’ils ont mené face aux occupants. Ce sacrifice qu’ils firent les uns et les autres de leurs vies, de leurs terres et de leurs dignités, seule l’histoire à travers les récits de conquêtes, hélas peut le faire.

Dans cette chronologie je me base sur les frontières des actuels EU, il y aura également une chronologie pour le Canada et le Québec ainsi que pour l'Amérique latine et les Antilles si je suis courageuse.

Caro-Kinta

Mots-clés

Protagonistes

Crow- Blackfeet- Geronimo-Apaches Chiricahua- Païutes- Wovoka- Cherokees-

Chichasaw- Choctaw- Séminoles- Creeks ou Muscogees- Sitting bull- chef Big Foot

Sioux Minniconjous- Bannocks- Yaquis- Chippewas- chef Bugonaygeshig- Navajos

Chef Joseph- Nez percés - Chitto Harjo- Red Cloud- Sioux Oglala- Shoshones- Mike

Dagget ou Odongarte- Quanah Parker-  chef Posey- Tse-ne-gatt- Dennis Banks- Clyde

Bellecourt-Leonard Peltier- Russell Means - La Dona bull Allard- Sioux Lakota- homme

de Kennewick

Homer Plessy- W.E.B du Bois- Joe Hill- Sacco et Vanzetti- Thomas Shipp et Abram Smith- 

George Crook- général Nelson Miles- William Kemmler- Grover Cleveland- William Mc Kinley- Théodore Roosevelt- Charles Bonaparte- William Howard Taff- Woodrow Wilson- président Harding- Richard Oakes- 

Lieux

Montana- Oklahoma- Louisiane- Arizona- Idaho- Wyoming- Mississippi- Sonora- Nouveau Mexique- Yukon- Alaska- Klondike- Minnesota- San Francisco- Texas- Beaumont- Delaware- réserve indienne de Colville- état de Washington- Géorgie- fort Sill- Springfields- Pine Ridge- Utah- Stone mountain- Salt lake- Baltimore- Indiana- Alabama- Harlem- rivière Nisqually- Alcatraz- Wounded knee- rivière Columbia- Standing rock 

Conflits

Guerre des Crow- Evènements du Haymarket square- Black friday- campagne Cherry creek- massacre de Wounded knee- guerre des Bannocks- insurrection Yaqui- campagne apache de Guadelupe canyon- bataille de Sugar point- incident de Padre canyon- Crazy Snake rebellion- bataille de Kelley creek- guerre de Posey- bataille de Bear valley- affaire de Scottsboro- 

 

1ère partie : Des premiers "découvreurs" aux premières colonies -1513/1655

2e partie : Expansionnisme européen et mise en place du génocide des amérindiens et de l'esclavage - 1657/1755

3e partie - Lutte pour les terres et les territoires - 1756/1789

4e partie : La jeune Amérique a les dents longues mais les peuples originaires et les esclaves ne se laissent pas vaincre ainsi - 1790/1811

5e partie - Guerre de 1812, 1ère guerre Séminole, guerre Creek – L’étau se resserre-  1812 à 1831 –

6e partie - Guerre de Black Hawk et déportation des 5 tribus civilisées - 1832 à 1840

7e partie - Guerre des amérindiens de Californie et début des guerres Apaches - 1841 à 1851

8e partie - Résistance des peuples amérindiens pendant que se profile la lutte pour abolir l'esclavage - 1852 à 1860

9e partie - Autour de la guerre de Sécession- 1861 à 1865

10e partie - Ils se battent pour leurs terres tant convoitées - 1866 à 1875

11e partie- Ultimes guerres amérindiennes - 1876 à 1886

 

12e partie - Vers un renouveau amérindien ? De 1887 à 2016

peuple crow vers 1878/1883- Par David F Barry (1854-1934) — xntrx, Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=9978405

  • 1887 : guerre des Crow dans le Montana suite à un conflit avec les Blackfeet . C'est le seul conflit armé entre les EU et les Crow du Montana. Victoire des EU.
  • Février 1886 : émeute anti chinoise à Seattle, le gouvernement envoie les troupes pour rétablir l'ordre.

dawes act- Par 49th Congress of the U.S. — http://www.ourdocuments.gov, Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=3823877

  • 8 février 1887 : loi du 8 février 1887 réglementant la distribution de terres aux amérindiens en territoire indien (Oklahoma) loi Dawes. Chaque famille doit recevoir un lot de 64 hectares de terre. Cette mesure autoritaire a pour objectif de transformer les amérindiens en agriculteurs sédentaires en réduisant à néant les institutions traditionnelles (la propriété collective) que les indiens possèdent. De 140 millions d'acres de terre propriétés des amérindiens , 5 ans plus tard il ne reste que 50 millions d'acres.

geronimo en 1887- Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=3923398

  • mars 1886 : capture du chef Apache Geronimo par le général George Crook. Il le force à signer un traité qui envoie les Chiricahuas en Floride. Geronimo parvient à s'échapper et reprend ses raids. Le général Nelson Miles se lance à sa poursuite au Mexique.

martyrs du haymarket- Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=1920171

  • 4 mai 1886 : émeutes de Haymarket Square à Chicago. Point culminant de la lutte pour la journée de travail de 8 heures, élément majeur de l'histoire de la fête des travailleurs le 1er mai. 7 hommes, des anarchistes sont arrêtés et accusés de meurtres et condamnés à mort.
  • 22 septembre 1886 : loi martiale à Thibodaux en Louisiane. Des affrontements entre grévistes font 30 morst et une centaine de blessés parmi les grévistes noirs.
  • 11 novembre 1887 : Black friday, exécution de 4 des 8 anarchistes accusées des émeutes de Haymarket quare à Chicago.

wovoka- Public Domain, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=506583

  • 1889 : le chaman Païute Wovoka a une vision qui inspire la danse des esprits et se propage dans de nombreuses tribus amérindiennes.
  • avril 1889 : en application de la loi Dawes act, le territoire des 5 tribus civilisées où les Cherokees, les Chickasaws, les Creeks, les Choctaws et les Séminoles avaient été déportés dans les années 1830 est ouvert aux colons.
  • 2 au 7 mars 1890 : campagne Cherry creek, un des derniers conflits entre les Apaches en résistance et l'armée US en Arizona. Les Apaches sont vainqueurs.
  • 2 juin 1890 : 11e recensement : 63 millions d'américains.
  • 3 au 10 juillet 1890 : l'Idaho et le Wyoming deviennent les 43e et 44e états des EU.
  • 6 août 1890 : 1ère utilisation de la chaise électrique dans l'état de New York, sur William Kemmler.

sitting bull- Par unknown artist — The New Student's Reference Work, v. 4, 1914, p. 1762., Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=37964596

  • 1er novembre 1890 : le Mississippi met en place une constitution pour empêcher les noirs de voter et maintenir la ségrégation. Ces lois (impôts électifs, test d'alphabétisation et vote censitaire) s'étendent à tous les états du sud, elles écartent également les blancs les plus pauvres des bureaux de vote.
  • 15 décembre 1890 : Sitting bull, chef des Sioux est tué au cours de son arrestation préventive.

chef big foot- Par Inconnu ou non renseigné — U.S. National Archives and Records Administration, Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=17062175

  • 29 décembre 1890 : massacre de Wounded knee. Massacre qui coûte la vie à 250 amérindiens Sioux Miniconjou à Wounded Knee et 130 civils ainsi que le chef Big Foot par des soldats du 7e de cavalerie.

Homer Plessy

  • 7 juin 1892 : le métis Homer Plessy enfreint la loi de Louisiane sur la ségrégation dans les transports.4 ans après il perd son procès et la cour ne constate aucune violation de la loi par la Louisiane, la ségrégation dans les transports peut continuer.
  • 4 mars 1893 : début de la présidence démocrate de Grover Cleveland (fin 1897).

peuple bannock

  • 1895 : guerre des Bannocks. Conflit mineur dans le Wyoming entre des Bannocks qui ont été arrêtés pour avoir chassé des élans alors que c'est interdit. Victoire des EU.
  • 1896: le recensement annonce qu'il ne reste plus que 250.000 amérindiens.

peuple yaqui- Par Bain News Service, publisher — Library of Congress of USA., Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=3165176

  • 1896 : insurrection Yaqui ou insurrection de Nogales. Conflit armé dans l'état mexicain de Sonora et dans l'état américain de l'Arizona. Un révolutionnaire Lauro Aguirre voulant renverser le gouvernement du président Porfirio Diaz fait appel à des amérindiens locaux dont les Yaquis. Ils 'agit de l'un des derniers épisodes des guerres amérindiennes avec une victoire mexicano-américaine.
  • 4 janvier 1896 : arrêt Plessy v. Ferguson. La cour suprême des EU reconnaît aux états le droit d'imposer la ségrégation raciale dans les écoles et les lieux publics pourvu que les conditions offertes aux deux "races" soient égales.

apaches- Par Photo , Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=2547684

  • avril à juin 1896 : campagne Apache de Guadelupe canyon, dernière opération de l'armée US contre les Apaches au Nouveau Mexique.
  • 4 juin 1896 : les américains reçoivent la permission du gouvernement mexicaine de poursuivre les Apaches sur leur territoire.

ruée vers l'or du klondike- Par Original téléversé par Saire sur Wikipedia français — Transféré de fr.wikipedia à Commons par Bloody-libu utilisant CommonsHelper., Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=17912947

  • 17 août 1896 : découverte d'or au Yukon. Début de la ruée vers l'or du Klondike (fin 1858). L'or de l'Alaska va permettre au gouvernement MC Kinley de surmonter la crise financière.
  • 4 mars 1897 : début de la présidence du républicain William Mc Kinley (fin 1901).
  • 1898 : la Louisiane met en place une clause du grand-père qui est une limitation du droit de vote non applicable aux personnes dont le grand-père ou ses descendants ont voté avant 1867. Ce moyen sert à exclure les Noirs et les immigrants.
  • 13 juin 1898 : création du territoire du Yukon (capitale Whitehorse).

ojibwés ou chippewa Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=1181617

  • 5 octobre 1898 : bataille de Sugar point dans le Minnesota entre le 3e régiment d'infanterie contre la bande Pillager des Chippewas. Aussi appelé le dernier soulèvement indien des EU sur la réserve de Leech lake avec le chef Bugonaygeshig. Victoire des Chippewas.

manuelito chef des navajos- By Not given - http://digital.denverlibrary.org/cdm/ref/collection/p15330coll22/id/36957, Public Domain, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=435473

  • 15 septembre 1898 : création du National Afro Americain council pour protester contre le lynchage, le système de péonisation, la discrimination et la privation des droits de représentation.
  • 11 novembre 1899 : incident de Padre canyon. Escarmouche entre des chasseurs Navajos et des brigades de juristes des EU en Arizona. Dernier conflit armé entre les Navajos et les américains, l'un des plus sanglants. Il conduit à l'expansion de la réserve Navajo.
  • 6 novembre 1900 : réélection du président républicain William Mac Kinley.
  • 1900 : épidémie de peste à San Francisco.
  • 10 janvier 1901 : découverte du 1er champ pétrolifère au Texas à Beaumont.
  • 12 février 1901 : le Delaware ratifie définitivement le 13e amendement de la constitution des EU et abolit l'esclavage sur son territoire.
  • 7 septembre 1901 : attentat contre le président Mc Kinley qui succombe à ses blessures le 14 septembre.
  • 30 juin 1903 : une commission d’enquête gouvernementale témoigne des mauvais traitements infligés aux Noirs dans le sud des EU.

chef joseph- Par Oder Zeichner: Still Picture Records LICON, Special Media Archives Services Division (NWCS-S), National Archives at College Park, 8601 Adelphi Road, College Park, MD 20740-6001 — http://www.archives.gov/research_room/arc/, Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=11376796

  • 21 septembre 1904 : mort de Chef Joseph, grand chef des Nez Percés dans la réserve indienne de Colville (état de Washington).
  • 8 novembre 1904 : Theodore Roosevelt est réélu président des ESU. Corollaire Roosevelt ; qui complète la doctrine Monroe, les EU s’arrogent le droit d’intervenir sur tout le continent américain en cas de troubles locaux ou d’ingérence des nations étrangères. Les EU se disent prêts à assurer le rôle d’une police internationale, politique du gros bâton (corollaire abrogé en 1923). Pas si sûr !!

mouvement du niagara

  • 11 au 13 juillet 1905 : fondation du mouvement du Niagara. W.E.B du Bois invite les leaders noirs à se réunir près des chutes du Niagara.
  • 1905 : des familles noires s’installent à Harlem.
  • Février 1906 : convention sur l’égalité des droits en Géorgie qui rend hommage aux 260 noirs lynchés depuis 1885 et réclame le droit de vote et le droit de participation à la milice et aux jurys des tribunaux.
  • 18 avril 1906 : un violent tremblement de terre de magnitude 8.5 su l’échelle de Richter détruit à 80% San Francisco

geronimo- Par Edward Sheriff Curtis —, "The North American Indian": the Photographic Images, 2001., Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=122314

  • 17 février 1909 : mort de Geronimo de pneumonie à Fort Sill en Oklahoma où il était prisonnier.
  • 21 février 1907 : limitation de l’immigration japonaise.
  • 21 octobre 1907 : panique des banquiers, début de la crise économique.
  • 16 novembre 1907 : l’Oklahoma devient le 46e état des EU.
  • 4 juillet /15 août 1908 : émeutes raciales à Springfield (Illinois).
  • 26 juillet 1908 : création du federal bureau of investigation (FBI) par Charles Bonaparte ministre de Roosevelt.
  • 3 novembre 1908 : élection de William Howard Taft comme président de la république des EU avec le soutien des républicains progressistes de l’ouest agraire.

- Par New York World-Telegram and the Sun staff photographer: Al Ravenna — Library of Congress Prints and Photographs Division. New York World-Telegram and the Sun Newspaper Photograph Collection. http://hdl.loc.gov/loc.pnp/cph.3c22432, Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=1577815

  • 12 février 1909 : fondation à New York de la National association for the Advancement of colored people (NAACP) sous l’ipulsion de l’historien W.E.B du Bois, fondée à partir du Niagara Movement.

chitto harjo creek- By Encyclopedia of Oklahoma History and Culture, Public Domain, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=31990679

  • mars 1909 : Crazy snake rébellion. Incident considéré comme une guerre en Oklahoma entre les Muscogees (Creeks) et les colons américains, menée par Chitto Harjo. Victoire des EU.

red cloud- Par Charles Milton Bell — http://www.sd4history.com/Unit4/redcloud.htm, Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=40956735

  • 10 décembre 1909 : mort de Red Cloud, chef Sioux Oglala, à Pine Ridge.

survivants de la famille de mike dagett- By Nevada State Police - http://www.gbcnv.edu/howh/ShoshoneMike.html, Public Domain, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=32891549

  • 1911 : fondation de La Society of Americain indians.
  • 25 février 1911 : bataille de Kelley creek ou Last massacre dans le Nevada. Des Bannocks et des Shoshones tuent 4 agents. Le chef Mike Daggett (Odongarte) est tué ainsi que plusieurs membres de sa famille.

quanah parker- Par unattributed — Heritage Auctions, Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=30476569

  • 23 février 1911 : mort de Quanah Parker chef des Comanches en Oklahoma.
  • 6 janvier 1912 : le Nouveau Mexique devient le 47e état des EU.
  • 14 février 1912 : l’Arizona devient le 48e état des EU.
  • 24 août 1912 : l’Alaska devient un territoire des EU.
  • 5 novembre 1912 : élection de Woodrow Wilson comme président des EU avec le programme la Nouvelle Liberté.
  • 1913 : les Apaches sont divisés, certains veulent vivre dans l'une des réserves au Nouveau Mexique, d'autres veulent rester en Oklahoma.

groupe de utes et de païutes- By Unknown - http://historytogo.utah.gov/people/ethnic_cultures/the_history_of_utahs_american_indians/chapter6.html, Public Domain, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=32891588

  • mars 1914/11 mars 1915 : guerre de Bluff ou Posey wars de 1915. Incident entre un berger de l'Utah et Tse-ne-gat, fils du chef Païute. Petite guerre de guérilla contre les colons mormons et les policiers. Victoire des EU.

 

joe hill- Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=606729

  • 19 novembre 1915 : exécution du responsable syndical Joe Hill de l’IWW à Salt Lake city accusé d’avoir assassiné un épicier lors d’un cambriolage.
  • 24 décembre 1915 : refondation du KKK à Stone Mountain, près d’Atlanta par un xénophobe et ultranationaliste.
  • 23 août 1917 : émeutes raciales à Houston au 13 soldats noirs sont pendus.

insurrection yaqui- By Frederic Remington - http://www.artvalue.com/auctionresult--remington-frederic-sackrider-1-uprising-of-the-yaqui-indians-1662592.htm, Public Domain, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=16970084

  • 9 janvier 1918 : bataille de Bear valley en Arizona entre les Yaquis et les soldats US. Victoire des EU.
  • 1924 : la citoyenneté est accordée aux amérindiens d’Amérique du nord.

sacco et vanzetti- Par Inconnu — Boston Public Library, Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=226356

  • 14 juillet 1921 : affaire Sacco et Vanzetti, les anarchistes sont déclarés coupable du meurtre du caissier et du gardien d’une usine de Baltimore et condamnés à mort.
  • 1921 : émergence du quota act qui limite l’immigration.
  • 1924 : immigration act of 1924 ou loi Johnson-Read qui est encore plus restrictive que la 1ère et interdit l’entrée de l’ensemble de la population chinoise et aux asiatiques.
  • 28 mai 1924 : création de United States Border Patrol, un service de police chargé de contrôler les 3000 km de frontière entre le Mexique et les EU.
  • 20/23 mars 1925 : guerre de Posey, exode massif d'amérindiens Utes et Païutes de leurs territoires autour de Bluff dans l'Utah jusqu'au désert des montagnes Navajos, dirigés par le chef Posey. Victoire des EU
  • 8 août 1925 : 1er congrès du KKK né en 1865. Défilé de 40.000 militants organisé devant la Maison Blanche à Washington qui permet d’élargir les adhésions y compris aux sénateurs, aux juges et aux gouverneurs américains.
  • 22 avril/17 mai 1927 : grande crue du Mississippi.
  • 23 août 1927 : exécution de Sacco et Vanzetti malgré une campagne de protestation.
  • 1928 : le président Harding fait interdire le KKK.
  • 21 octobre 1929 : début de la crise de Wall street.
  • 7 août 1930 : lynchage de Thomas Shipp et Abram Smith à Marion, Indiana dans la prison.

  • 25 mars 1931 : affaire de Scottsboro en Alabama. 9 jeunes noirs sont accusés du viol de 2 jeunes filles blanches et condamnés sur simple présomption de preuve par un jury composé de blancs.

stérilisation contrainte des amérindiennes

  • 1934 : Indian Reorganization act, l’état fédéral met fin au processus de parcellisation des terres indiennes et reconnaît aux peuples le droit à l’autonomie.
  • 19 mars 1935 : émeutes à Harlem où 10.000 noirs détruisent les biens de commerçants blancs. Répression policière qui fait 2 morts.
  • 1948 : vote accordé aux amérindiens par les états d’Arizona et du Nouveau Mexique.
  • 1956 : droit de vote accordé aux amérindiens dans l’Utah.
  • Années 60 : stérilisation de masse de femmes amérindiennes (40% seraient concernées)
  • 10/13 août 1961 :création du National Indian Youth Council, NYIC, 2e organisation étudiante amérindienne utilisant des manifestations d'action directe comme moyen de poursuivre ses objectifs.

  • 1964 : des amérindiens organisent un fish-in sur la Nisqually river (état de Washington) pour réclamer leurs droits de pêche reçus par traité en 1854.
  • Depuis 1968 on constate un réveil politique et culturel des amérindiens et des métis avec de nombreuses tentatives de reconnaissance tribale et de réappropriation légale de terres.
  • 1968 : naissance de l’American Indian Movement (AIM) à Minneapolis. AIM groupe de droits civiques des amérindiens des EU fondé à Minneapolis-St Paul par Dennis Banks et Clyde Bellecourts avec le soutien de l'avocat du Black Panther party.

  • 9 novembre 1969 : 78 amérindiens débarquent à Alcatraz et occupent l'île. Ils sont conduits par Richard Oakes, un Mohawk et une amérindienne Sauk et Fox fille de Jim Thorpe ainsi que par des membres de l'AIM. Ils sont une centaine un mois plus tard représentant de nombreuses tribus, ils rédigent une déclaration nommée Nous tenons le rocher, proposent d'acheter Alcatraz avec des perles de verre et des chiffons de toile comme les blancs l'avaient fait pour Manhattan lors de la colonisation ainsi que d'autres revendications. Ils occupent l'île pendant un an et demi. Aujourd'hui les amérindiens de l'International Indian Treaty council organisent toujours des cérémonies sur l'île le jour de Columbus day et le jour de Thanksgiving.

occupation de wounded knee

  • automne 1972 : l'American indian Movment AIM occupe le quartier général du BIA (bureau des affaires indiennes). L'AIM avait initié The trail of broken treaties (la marche des traités non tenus)dans l'ensemble on les avait laissé assez libres de mouvement mais quand ils veulent se recueillir sur le tombeau du héros de guerre Ira Hayes au cimetière militaire d'Arlington, on leur refuse. C'est à la suite de cet incident que l'AIM décide d'occuper le BIA pendant 8 jours du 2 au 9 novembre.
  • 27 février 1973 : occupation de Wounded Knee par les militants de l'AIM, lieu symbolique de la défaite de Big Foot et du massacre de presque 300 Sioux Miniconjous. 200 Sioux Oglala de l’AIM occupent le village de Wounded Knee (Dakota du sud) pour protester contre les conditions de vie dans les réserves et exiger que l’on reconnaisse leurs droits et leurs terres. Ils résistent 41 jours et obtiennent le réexamen du traité de 1868.

  • 6 février 1976 : arrestation au Canada du militant Anishinaabe/Lakota de l’AIM Leonard Peltier accusé du meurtre de 2 agents dans la réserve indienne de Pine Ridge dans le Dakota du sud. Il est sur la liste des 10 fugitifs les plus recherchés du FBI. Il sera condamné à 2 peines consécutives de prison à perpétuité le 2 juin 1977. Sa culpabilité n’a jamais été prouvée dans ses meurtres y compris par l’organisation Amnesty international qui considère que ce prisonnier est un prisonnier politique et qu’il devrait être libéré immédiatement et sans condition. Le président Obama avant son départ en 2017 avait la possibilité de le libérer, il ne l’a pas fait, c’était certainement sa dernière chance d’être libre. « Mon crime est d’être indien. Quel est le vôtre ? »

  • 1990 : Native American Graves Protection ans Repatriation act. Loi fédérale sur la protection et la rapatriement des tombes des natifs américains qui exige que les biens culturels (corps, ossements ou objets tribaux) soient rendus aux peuples natifs quand ces biens ont été déterrés. Les équipes scientifiques sont autorisées à les analyser mais très brièvement.
  • 5 décembre 1992 : commémoration du Columbus day (jour où Colomb « découvrit » l’Amérique. Les amérindiens rejoints par des américains organisent des manifestations nationales de protestation.

  • 28 juillet 1996 : découverte des ossements de l'homme de Kennewick sur les bords de la rivière Columbia. Son interprétation fait l'objet de controverses entre les scientifiques sur les véritables origines des amérindiens car 2 écoles s'affrontent dans le domaine. De plus les nations amérindiennes concernées par ce "grand ancêtre" qu'ils reconnaissent, veulent récupérer les ossements pour les rendre à la terre. Ils ont gain de cause avec l'application d'une loi fédérale de 1990 le Native american graves protection and repatriation act au grand dam des scientifiques qui souhaitaient les étudier plus longuement.
  • 19 décembre 2007 : les Sioux rompent les traités avec les EU par la voix de leur dirigeant Russell Means qui accuse les EU d'avoir "violé maintes fois le traité afin de voler notre culture, notre terre et nos coutumes".
  • juin 2015 : l'ADN de l'homme de Kennewick analysé par les universités de Copenhague et de Stanford démontre que celui-ci est étroitement relié aux populations amérindiennes plus que n'importe quelle autre population dans le monde.

image

  • 2016 : Standing rock se bat contre le projet d’oléoduc Dakota access pipeline. Le tracé de l’oléoduc passe très près des terres de Standing rock la réserve des Sioux Lakota, menaçant des terres sacrées et l’eau du Missouri pour une grande population qui en dépend, et non seulement des indigènes. La mobilisation au fil des mois obtient les soutiens internationaux et c’est le plus grand rassemblement de nations amérindiennes depuis fort longtemps. Les traités de fort Laramie de 1851 et 1868 donnaient des droits de souveraineté sur certaines terres des Sioux et interdisaient au gouvernement fédéral de se les approprier. En avril 2016 l’aîné La Dona Bull Allard de Standing rock fait un campement pour sauvegarder le patrimoine culturel des Sioux et en résistance à l’oléoduc. Au cours de l’été le campement augmente à plusieurs milliers de sympathisants, le monde entier en prend connaissance surtout vers la fin de l’année 2016. Les manifestants pacifiques seront réprimés par les forces de l’ordre à plusieurs reprises, y compris avec des chiens, y compris lors des actions de prières. Les travaux seront suspendus par le président Obama alors en fin de mandat puis reprennent définitivement avec l’arrivée au pouvoir du président Trump.

 

Ma petite conclusion

 

De ce que je peux voir au fil du temps en travaillant sur l’information des peuples premiers état par état en Amérique du nord, il existe réellement un renouveau chez les amérindiens, une réappropriation des cultures, des tentatives de sauvegarde des langues autochtones, ou de revitalisation, des processus portés par une nouvelle génération en manque d’identité et qui me semble revendiquer plus fièrement que ses aînés l’appartenance à une tribu quelle quelle soit. Il faut dire que leurs parents, leurs grands-parents n’ont pas eu le temps et la volonté bien souvent de faire cela, trop de choses avaient perturbé leurs vies et il fallait survivre avant tout. Je constate que beaucoup de tribus sont en procès avec les états et l’état fédéral pour faire reconnaître leurs droits ancestraux sur leurs terres, y compris avec des juristes. Certains dénoncent l'abus des traités qui ont été signés avec leurs ancêtres . Je constate que ceux qui disent que le génocide des amérindiens est presque achevé ont tout faux, car même s’ils ne sont qu’une minorité, ils sont, ils vivent, ils s’expriment, ils ont encore gardé beaucoup de leur culture, bien plus que nous, et même de petites tribus que l’on dit disparues après la colonisation comme les Pequots, les Mohicans, les Wampanoags, ou d’autres ont des descendants qui vont revitaliser leurs origines j’en suis sûre. En cherchant bien on trouve toujours des descendants. De nombreux groupes ne sont pas reconnus au niveau fédéral, il me semble pour une raison précise et majoritaire c’est que les EU ne veulent plus donner de reconnaissance car dans ce cas cela permet aux tribus d’avoir des casinos sur leurs réserves et cela «gêne » les affaires de l’état. Les casinos sont essentiels pour apporter des gains, quand on vit dans une réserve qui réduit au plus court les territoires qui permettaient d’assurer l’autosubsistance des peuples, on a pas beaucoup de ressources pour survivre en dehors du fait d’aller vendre sa force de travail dans les villes ce qui n’est pas la façon de faire traditionnelle des peuples, on leur a imposé ce fait pour les « acculturer » comme ils disent, car mettre un frein au semi-nomadisme, faire des chasseurs/cueilleurs des agriculteurs et des éleveurs, c’est déjà empêcher des revendications et calmer le jeu, faire rentrer dans le rang de la société conformiste des personnes qui avaient une liberté d’action. En cela les missionnaires et les églises de toute obédience confondue et d’ailleurs de par le monde on très bien joué ce rôle d’assimilateurs.

Il y a donc un nombre qui semble important de tribus et de réserves reconnues au niveau fédéral mais il y a encore plus de groupes qui font un travail de reconnaissance. Pour cela il faut démontrer si j’ai bien compris au BIA (bureau des affaires indiennes) des documents prouvant que le groupe n’a pas eu de coupure dans son gouvernement tribal au cours du XXe siècle, donner des preuves des lignées anestrales etc….il faut avoir de la documentation et cela ne doit pas être si évident. Le métissage est un frein à mon avis dans la reconnaissance des tribus comme il peut l’être ensuite dans les tribus reconnues, il peut évincer des membres qui sont pourtant des descendants, tout cela dépend des gouvernements tribaux, ça les regarde.

Les peuples amérindiens sont soutenus à présent par beaucoup de ‘blancs » qui sont comme je le suis anticolonialistes et qui sont honteux de ce que l’Europe puis l’Amérique leur a fait subir, qui souhaitent que ces peuples puissent garder leur identité, leurs terres et leur autonomie. Ce que nous avons perdu depuis des siècles, qu’eux puissent le sauvegarder, cela me paraît essentiel ainsi qu'à d'autres comme moi. Bizarrement je constate que les coutumes des amérindiens ont le vent en poupe mais pas toujours pour des raisons de respect, mais pour des raisons de mode ou d'exotisme peut-être comme je peux le voir sur ce blog pour ce qui est des pratiques culturelles sacrées comme la hutte à sudation. De nombreux blancs veulent encore s’approprier des pratiques culturelles, c’est à mes yeux une autre forme de colonialisme. On peut présenter, écrire et démontrer l’histoire de leurs coutumes et de leur passé mais en rien cela ne nous donne le droit de nous les approprier. J’espère que ce que je fais sur ce blog va dans ce sens et que mes propos ne sont pas détournés, incompris ou vexants dans leur tournure car ma volonté est celle de porter la parole des peuples et de les suivre, non de les commander, et de les comprendre et non de les juger.

Avec ce dernier volet se termine cette chronologie de la colonisation de l'Amérique du nord qui les a privé de l’essentiel et de laquelle ils ne peuvent se remettre et dont nous-mêmes ne pouvons nous remettre par cette grande perturbation qui a été occasionnée aux peuples premiers mais aussi à la pachamama ainsi qu’à l’humanité toute entière avec le comportement de ces successions de gouvernements américains expansionnistes, racistes, adeptes de l’ingérence et colonialistes.

D’autres parties vont arriver pour continuer le travail d’information sur le traumatisme occasionné par la colonisation.

Peut-être que cela ne sert à rien, mais je me devais de le faire, ne serait-ce que pour moi-même en 1er lieu, pour ma gouverne et parce que ça pose des jalons !!

Caro-Kinta

Repost 0
Commenter cet article