Chronologie de la colonisation de l'Amérique du nord - 3e partie - 1756/1789- Luttes pour les terres et les territoires

Publié le 24 Mars 2017

 

 

image

Avertissement : ceci est le troisième volet d’une grande chronologie concernant la colonisation de l’Amérique du nord.

En tant qu’anticolonialiste, ne surtout pas y voir avec ce genre d’article un hommage rendu aux découvreurs et aux colonisateurs. C’est une source historique à travers laquelle on rencontre les peuples premiers et surtout qui sert à leur rendre hommage dans le difficile combat qu’ils ont mené face aux occupants. Ce sacrifice qu’ils firent les uns et les autres de leurs vies, de leurs terres et de leurs dignités, seule l’histoire à travers les récits de conquêtes, hélas peut le faire.

Dans cette chronologie je me base sur les frontières des actuels EU, il y aura également une chronologie pour le Canada et le Québec ainsi que pour l'Amérique latine et les Antilles si je suis courageuse.

Caro-Kinta

Mots-clés

 

Protagonistes

Pontiac- coalition de nations amérindiennes- Ottawa (Outaouais)- Ojibwés- Senecas- Andaste- Lenapes- Shawnees- Iroquois- Illinois- Inuits du cuivre- Mingos- Tamagua- Little Turtle- Miamis- Blue Jacket- Tecumseh Tenkswatawa- Oconees

John Murray- John Penn- paxton boys-Antonio de Ulloa- Benjamin Franklin- Fernando de Rivera y Moncado-Daniel Boone- de Portolá et le père Junipero Serra- Alejandro O'Reilly- Louis-Joseph de Montcalm- lord John Murray Dunmore- général Amherst- général John Forbes- James Cook-colonel George Rogers Clark- Antonio Maria de Bucareli y Ursua- Francisco Luis Hector de Carondelet- Isaac Briggs- major Arthur Saint-Clair- général Anthony Wayne-

Français- britanniques- espagnols- acadiens-

Lieux

Mississippi- fort Détroit- Fort Pitt- fort Michilmakinac- Pennsylvanie- gorges du Niagara- Pennsylvanie- Louisiane- la Nouvelle Orléans- Ohio- Californie- San Diego- presidio de San Diego- Kentucky- - baie de San Francisco- Boston- vallée de l'Hudson- Louisville- fort Mobile- Alaska- New Hampshire- Caroline du sud et du nord- Samuel Hearne- missions californiennes- Yellow creek- Arizona- Tucson- San Francisco- lac George- San Diego de Alcalá-

Traités avec les amérindiens

Traité de  fort Stanwix- Traité de Fort Pitt – traité d’Easton -

Conflits

Rébellion de Pontiac- guerre de lord Dunmore- guerres amérindiennes- massacre de Bloody Falls- bataille de la Wabash- guerre de 7 ans- bataille de Fort Oswego- bataille de Fort Bull- la bataille en Raquettes- bataille de la pointe du jour du Sabbat- attaque de German Flatts- bataille de Fort Duquesne- bataille de Fort Ligonier-bataille du fort Niagara- bataille de la Ristigouche- siège de Fort Pitt- bataille de Bloody run- bataille de Bushy run- bataille du trou du diable- bataille de point pleasant- - bataille du lac St Sauveur- guerre anglo/Cherokee-  guerre des Oconees- 

En rouge ce qui concerne l'esclavage.

 

 forts en 1750 - Par Varing — Travail personnel, CC BY-SA 4.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=38110223

forts en 1750 - Par Varing — Travail personnel, CC BY-SA 4.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=38110223

bataille de fort oswego- By J. Walker : gravure expressément faite pour le Tuttle's Illustrated History of the Dominion, 1877 - Journal de Montréal http://storage.journaldemontreal.com/v1/dynamic_resize/sws_path/jdx-prod-images/2d624339-42e7-4445-8cd4-a8768f83a921_ORIGINAL.jpg?quality=200&size=2000, Public Domain, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=37746551

  •  
  •  
  • 27 mars 1756 : victoire française à la bataille de Fort Bull dans le cadre de la guerre de 7 ans.
  • 17 mai 1756 : début de la guerre de 7ans, indian war ou guerre de la conquête entre les français et les britanniques et qui prend fin en 1763. Les français alliés aux amérindiens comptaient 900 hommes, les britanniques 1850 dont 450 américains. Au début de la guerre les colons français en Amérique du nord sont au nombre de 85.000, les colons britanniques sont au nombre de 1 million et les amérindiens sont environ 600.000.
  • 10/14 août : victoire française à la bataille de Fort Oswego près du lac Ontario. Louis-Joseph de Montcalm allié aux amérindiens détruit fort Oswego.
  • 8 septembre 1756 : Expédition Kittanning ou expédition Armstrong, dans le cadre de la guerre de 7 ans, incursion des britanniques dans le village amérindien de Kittanning de la tribu Lenape. Les Lenapes parviennent à s’en sortir mais ils resteront choqués par leur vulnérabilité. Tewea un des chefs Lenape est tué. Une fraction pacifiste va naître menée par Tamagua dans la tribu et elle sera à l’issue du traité de paix avec la Pennsylvanie, le traité d’Easton.

 

bataille de fort duquesne - By Original uploader was Great Scott at en.wikipedia - The New York Public Library Transferred from en.wikipedia, Public Domain, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=4402766

  • 21 janvier 1757 : la bataille en Raquettes (guerre de 7 ans), escarmouches entre les rangers de Rogers les troupes françaises et les troupes amérindiennes. Aucune victoire.
  • 23 juillet 1757 : bataille de la Pointe du jour du Sabbat (guerre de 7 ans) au lac George (New York) victoire française.
  • 12 novembre 1757 : attaque de German flatts (guerre de 7 ans), des guerriers amérindiens et des soldats français lancent l’assaut sur German flatts du côté nord de la rivière Mohawk dans la province de New York. Victoire française.
  • 1758/1761 : guerre anglo/Cherokee ou guerre des Chickamaugas qui est un conflit entre les colons anglo-américains et les Cherokees, accru dans les années 1750 et aboutissant aux hostilités en 1758. (guerre de 7ans)
  • 13 mars 1758 : Bataille du lac St Sauveur (lac George, guerre de 7 ans) les rangers britanniques contre les troupes françaises et leurs alliés amérindiens. Victoire française.
  • 13 septembre 1758 : bataille de fort Duquesne, victoire des français.
  • 12 octobre 1758 : victoire britannique à la bataille de fort Ligonnier (guerre de 7 ans)
la guerre de 7 ans était un conflit étendu sur plusieurs continents- ici les parties impliquées en bleu royaume uni et alliés en vert france et alliés - Par Gabagool — Travail personnel, CC BY 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=6958174

la guerre de 7 ans était un conflit étendu sur plusieurs continents- ici les parties impliquées en bleu royaume uni et alliés en vert france et alliés - Par Gabagool — Travail personnel, CC BY 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=6958174

lecture de l'ordre de déportation des acadiens- Par Charles William Jefferys — DOUGHTY, Arthur G. Chronicles of Canada, vol. 9, Toronto, Glasgow, Brook & Company, 1916, p. iv.Uploaded from University of MonctonBibliothèque et Archives Canada Site Page Picture, Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=503264

  • Octobre 1758 : traité d’Easton : entente entre les britanniques et 500 chefs amérindiens représentant 15 tribus des forêts de l’est à la fourche de la rivière Delaware (actuelle Pennsylvanie). Les britanniques avec ce traité neutralisent l’alliance entre les français et les amérindiens dans la vallée de l’Ohio et dans le cadre de la guerre de 7 ans.
  • 25 novembre 1758 : les troupes britanniques et leurs alliés commandés par le général John Forbes prennent le fort Duquesne qui ouvrait les portes de l'Ohio (aujourd'hui Pittsburgh). La Louisiane est coupée du Canada.
  • 6/26 juillet 1759 : bataille du fort Niagara, est la dernière bataille majeure entre français et anglais pour la possession de la vallée de l'Ohio lors de la guerre de 7 ans. Victoire britannique.
  • 20 mars 1760 : incendie de Boston.
  • 4 juin 1760 : Grand dérangement – arrivée de colons de Nouvelle Angleterre en Nouvelle Ecosse. Déportation des acadiens, peuple francophone d’Amérique du nord lors de la prise de possession par les britanniques des colonies françaises en Amérique du nord.

traité de paris estampe allégorique française - Par Monnet, dessinateur du modèle. Tilliard, Jean-Baptiste (1740-1813), graveur. — BNF, Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=46441594

  • 10 février 1763 : signature du traité de Paris qui met fin à la guerre de 7 ans. La Grande-Bretagne devient maîtresse d’un empire colonial immense, disproportionné à la mesure de ses moyens.
rébellion de Pontiac - CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=1416720

rébellion de Pontiac - CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=1416720

siège de fort détroit- Par Frederic Remington — http://www.uppercanadahistory.ca/fn/fn3.html, Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=7630673

 

  • 27 avril 1763 : Rébellion de Pontiac. Le chef amérindien Ottawa Pontiac conduit un soulèvement contre les britanniques en Amérique du nord suite aux nouvelles règles mises en place par les autorités et pour contenir l'expansion européenne. Soutenu par la France il organise une coalition qui ressemble presque toutes les tribus de la pointe du lac supérieur au Mississippi. Ils mènent des attaques contre les forts britanniques de l'ouest. La révolte sera écrasée par une armée de volontaires canadiens français levée par le gouverneur James Murray avec la collaboration du clergé catholique.
  • 9 mai 1763 : Pontiac assiège fort Détroit.
  • 29 mai 1763 : début du siège de Fort Pitt (rébellion de Pontiac)
  • 2 juin 1763 : rébellion de Pontiac: les Ojibwés s'emparent de fort Michilmakinac.
  • 3 juillet 1763 : victoire de Pontiac à Bloody Run près de Détroit.

​​​​​​​pontiac- Par John Mix Stanley, Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=64161

  • 5/6 août 1763 : défaite de Pontiac dans la bataille de Bushy Run dans le comté de Westmoreland (Pennsylvanie).
  • 14 septembre 1763 : bataille du Trou du diable, une embuscade meurtrière tendue par les Senecas contre un convoi de troupes britanniques pendant la rébellion de Pontiac dans les gorges du Niagara.

proclamation royale de 1763 établissant la frontière entre les 13 colonies britanniques et les amérindiens de l'ouest - Par Urban — Création personnelle. Image renommée depuis Image:Carte des 13 colonies américaines 4.svg, Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=2845417

  • 7 octobre 1763 : proclamation royale de 1763. La Grande-Bretagne établit la proclamation Line qui réserve un territoire aux amérindiens à l'ouest des Appalaches. Cette mesure est à l'origine de la guerre d'indépendance car elle n'est pas du tout appréciée par les colons qui veulent toujours plus de terres.

massacre commis par les paxton boys- Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=4115741

  • 14 décembre 1763 : les Paxton boys dans le cadre de la rébellion de Pontiac, une milice d'autodéfense massacre une vingtaine d'amérindiens Andastes christianisés, car ils sont incapables de mettre la main sur les amérindiens hostiles. Les 14 Andastes survivants seront emmené à la prison par le gouverneur de Pennsylvanie, John Penn pour les protéger mais un groupe de colons les sortira pour les massacrer.
  • 17/20 octobre 1764 : traité de paix entre le colonel britannique Henri Bouquet et les Shawnees, Senecas et Lenapes.
  • 14 août 1765 : émeutes à Boston contre le stamp act.
  • 5 mars 1766 : le 1er gouverneur espagnol de Louisiane Antonio de Ulloa arrive à la Nouvelle Orléans, il fuit Cuba devant la révolte des colons français et métis.
  • 18 mars 1766 : adoption du stamp act par le parlement britannique grâce à l'action de Benjamin Franklin.
  • août 1766 : fondation de la Sandy creek association dans le comté d'Orange. Les fermiers blancs s'organisent pour s'opposer aux riches administrateurs de la colonie. Antirent war : révoltes de fermiers contre les grandes propriétés féodales de New York.
  • 24 juillet 1766 : le chef Pontiac signe la paix avec les britanniques à Oswego. Fin de la rébellion de Pontiac.

traité de fort stanwix, nouvele extension en 1768 en pensylvanie- Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=1854329

  • 28 octobre : le gouverneur espagnol de la Louisiane Antonio de Ulloa doit quitter la Nouvelle Orléans face à la rébellion des colons.
  • 5 novembre 1768 : les Iroquois cèdent la vallée de l'Ohio aux colonies britanniques avec le traité de Fort Stanwix ou traité des 6 nations.
  • 20 avril 1769 : le chef des Ottawa, Pontiac est assassiné à Cahokia par un amérindien Illinois à la solde de marchands américains.

presidio de san diego- Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=496279

  • 14 mai 1769 : arrivée à San Diego de la 1ère partie de l'expédition terrestre de missionnaires franciscains conduits par Fernando de Rivera y Moncado chargée de fonder des missions en Californie par Charles III d'Espagne.
  • 1er juillet 1769 : seconde partie de l'expédition terrestre de missionnaires franciscains en Californie et fondation du presidio de San Diego.

capture de boone et stuart- Par Inconnu — [1], Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=919619

  • 7 juin 1769 : début de l'expédition de Daniel Boone dans l'actuel Kentucky.
  • 16 juillet 1769 : création de la mission San Diego de Alcalá par Gaspar de Portolá et le père Junipero Serra (aujourd'hui San Diego), début de la colonisation espagnole en Californie.
  • 18 août 1769 : le nouveau gouverneur de Louisiane Alejandro O'Reilly restaure l'autorité espagnole sur la colonie.
  • 2 novembre 1769 : expédition de Don Gaspar de Portolá qui arrive dans la baie de San Francisco.
  • 22 décembre 1769 : Daniel Boone est capturé par les Shawnees lors de son expédition dans le Kentucky. Il arrive à s'échapper.

presidio de monterey en 1791 - Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=1803

  • 1769 : interdiction de l’esclavage en Pennsylvanie.
  • 5 mars 1770 : massacre de Boston, les troupes britanniques tirent sur la foule manifestant contre les taxes d'importation.
  • 3 juin 1770 : fondation de la mission de Monterrey, presidio Reál de San Carlos de Monterey par Gaspar de Portolá et le père Junipero Serra.
  • 1770 : La société d’émancipation des Noirs Libres et illégalement réduits à la servilité est fondée à Philadelphie.
  • Juillet 1771 : massacre d’un groupe d’Inuits du cuivre à Bloody Falls par des guerriers Chipewyans menés par le guide Matonabbee (un agent indien) pendant l’expédition de Samuel Hearne sur la Coppermine river
  • 8 septembre 1771 : fondation de la mission San Gabriel Arcángel en Haute Californie.
  •  

Par Copy of lithograph by Sarony & Major, 1846 —  Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=112653

- 16 décembre 1773 : Boston tea party pour protester contre les taxes, les bostoniens déguisés en indiens jettent une cargaison de 342 caisses de thé à la mer. Début des troubles dans les colonies britanniques d'Amérique du nord.

Logan chef des Mingos- By The original uploader was Pollinator at English Wikipedia - Transferred from en.wikipedia to Commons., CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=5666930

  • 1774 : Guerre de Lord Dunmore ou guerre pour le sud de la vallée de l’Ohio, conflit entre la colonie de Virginie et les Shawnees et Mingos dans le sud de la vallée de l’Ohio, victoire coloniale.
  • printemps 1774  les Shawnees tentent de se débarrasser des colons britanniques. le 3 mai en représailles des colons tuent 11 Mingos, Logan tue 13 colons en Pennsylvanie. Lord John Murray Dunmore, gouverneur de Virginie aide les colons de Pennsylvanie à la répression : 7 villages Mingos sont détruits, un fort est construit à Little Kenawha river.
  • 3o avril 1774 : des Mingos pacifiques à Yellow Creek sont attaqués par des pionniers sur l’Ohio. L’épouse Shawnee du chef Mingo est tuée.
  • 20 mai 1774 : Massachusetts government act, loi martiale et suspension des libertés au Massachusetts.
  • 20 mai 1774 : Murder act ou acte assassin voté au parlement du Royaume-Uni dans le but d’assurer la juridiction britannique sur les 13 colonies d’Amérique du nord
  •  

bataille de point pleasant - Par Frost, John, 1800-1859 — https://www.flickr.com/photos/internetarchivebookimages/14763496504/Source book page: https://archive.org/stream/thrillingadventu00fros_0/thrillingadventu00fros_0#page/n491/mode/1up, No restrictions, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=44034337

 

 

 

10 octobre 1774 : bataille de Point Pleasant (guerre de lord Dunmore) les britanniques battent les Shawnees.

siège de boston - Par Michael Angelo Wageman — Retrieved from http://www.americanrevolution.com/images/boston.jpgDomaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=4422094

 

  • 19 avril 1775/7 mars 1776 : siège de Boston et début de la guerre d’indépendance des EU qui se terminera en 1783. Il s'agit d'un conflit armé entre la Grande-Bretagne et 13 colonies du nord déclarant leur indépendance aux EU d'Amérique. Le résultat est la paix de Paris. A l'issue de ce conflit la confédération iroquoise est brisée.
  • 29 juin 1776 : cérémonie (messe) marquant la fondation officielle de la ville de San Francisco.
  • 4 juillet 1776 : déclaration d’indépendance des EU.
  • 20 août 1776 : charte de fondation de Tucson en Arizona.
  • 1777 : Abolition de l’esclavage au Vermont.
  • 13 juin 1777 : La Fayette débarque près de Charleston en Caroline du sud.
Chronologie de la colonisation de l'Amérique du nord - 3e partie - 1756/1789- Luttes pour les terres et les territoires

By Unknown - Werner Company, Akron, Ohio, Public Domain, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=1497134

  • 1778 : Début des guerres amérindiennes. Il s’agit de l’ensemble des guerres opposant les colons européens et le gouvernement des EU par la suite aux peuples premiers d’Amérique du nord de 1778 à 1890. L’armée fut constamment en guerre contre les peuples et cela même avant cette date comme on a pu le voir déjà dans la chronologie. Les conflits se propagent au XIXe siècle par des violences, des massacres de la part des deux camps. Howard Zinn rappelle que les gouvernements américains ont signé plus de 400 traités avec les amérindiens et ils les ont tous ou presque tous violés. Les combats et les massacres liés aux guerres entre les EU et les amérindiens ont fait 30.000 victimes chez les amérindiens et 19.000 chez les européens, dans les victimes il y a des hommes, des femmes et des enfants. Comptant entre 9 et 11.5 millions de personnes à la fin du XVe siècle juste avant la colonisation du territoire, les amérindiens n’étaient plus que 250.000 en 1890. Cette hécatombe démographique est sans équivalent dans l’histoire, elle est due à plusieurs facteurs tous liés au processus de colonisation, les épidémies de maladies importées par les colons pour lesquelles les amérindiens n’avaient aucune immunité, et les famines provoquées par les déportations, les conditions de vie très restreintes dans les réserves et la chasse intensive et intentionnelle du bison au début du XVIe siècle dans le but d’éteindre la population de bison et ainsi vaincre les dernières résistances des peuples des plaines.

pays des illinois- Par Matthew Trump (en) / Parigot (fr) — File:Wpdms illinois country settlements 1763.png, GFDL, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=8402402

  • 7 mars/18 août 1778 : Le navigateur James Cook à la recherche d’un passage pour le nord-ouest remonte la côte occidentale des Amériques jusqu’en Alaska et franchit le détroit de Béring.
  • 27 mai 1778 : 13 familles sous le commandement du colonel George Rogers Clark établissent une colonie vers Louisville (Kentucky)
  • 4 juillet 1778 : George Rogers Clark capture Kaskaskia un établissement franco-amérindien au pays des Illinois (Haute Louisiane).
  • 17 septembre 1778 : 1er traité des EU avec la tribu Lenape à Fort Pitt.
  • 1779 : pendant la guerre d’indépendance le commandant de l’armée continentale, George Washington ordonne que les territoires des Iroquois alliés des britanniques soient conquis et dévastés.
  • 11 février 1779 : départ d’une expédition d’exploration envoyée par le vice-roi du Mexique Antonio Maria de Bucareli y Ursúa qui remonte les côtes pacifiques jusqu’en Alaska.
  • 14 mars 1779 : les espagnols prennent le fort de Mobile, dernier fort britannique sur le Mississippi.
Par United_States_ CC BY 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=5945657

Par United_States_ CC BY 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=5945657

esclaves dans une plantation en Virginie- Par attributed to John Rose — http://hitchcock.itc.virginia.edu/SlaveTrade/collection/large/NW01, Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=3450804

  • 1780 : Abolition de l’esclavage en Pennsylvanie.
  • 1780/1790 : guerre des Oconees - conflit militaire entre les américains/européens et les indiens du Ruisseau nommés Oconees, qui vivaient entre le fleuve Apalachee et Oconee dans l'actuelle Géorgie. Après la guerre des Oconees ils partent et se joignent à d'autres peuples des ruisseaux et développent une nouvelle tribu de langue muskogéenne, les Séminoles à la fin du XVIIIe siècle.
  • 1782 : Une loi votée en Virginie entraîne la libération de 10.000 noirs en 10 ans.
  • 1783 : abolition de l’esclavage dans le Massachusetts et le New Hampshire.
  • 1783 : Le Maryland interdit l’importation d’esclaves.
  • 1786 : La Caroline du nord augmente fortement les droits à l’importation des esclaves.
  • 1786 : le gouverneur espagnol de Louisiane Esteban Rodriguez Miró interdit l’importation d’esclaves noirs dans la Caraïbe.
  • 22 mai 1787 : création à Londres d’un groupe abolitionniste, The society for effecting the abolition of the slave trade.
  • 1787 : l’ordonnance du Nord-Ouest interdit l’esclavage dans le territoire du nord-ouest ce qui établit la limite entre les états esclavagistes et les autres sur l’Ohio.
  • 4 mars 1789 : entrée en vigueur de la constitution américaine dont une des dispositions permet aux propriétaires d’esclaves de calculer le nombre de suffrages à partir de l’équation 1 noir =3/5e d’un blanc. La constitution américaine ne remet pas en cause l’esclavage pratiquée dans les états du sud pour garantir l’union de la jeune nation.

sources : matière et révolution  wikipedia

Repost 0
Commenter cet article