Les plantes potagères du capitulaire de Villis et du calendrier républicain

Publié le 21 Novembre 2015

Les plantes potagères du capitulaire de Villis et du calendrier républicain

Caen jardindessimples » par Karldupart — Travail personnel. Sous licence CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons.

*****

Où l’on peut voir que les plantes proposées par Charlemagne dans le capitulaire de Villis afin qu’elles soient cultivées dans ses jardins sont pour la plupart présentes également dans le calendrier républicain. Le parallèle est osé mais il suit uniquement l’histoire des plantes et la découverte de leurs vertus.

Pour ceux qui ont raté le premier épisode, c'est ici :

Les plantes potagères du capitulaire de Villis et du calendrier républicain

Floreal2 » par Louis Lafitte (1770 – 1828) — Sinebrychoffin taidemuseo - Press Puutarhakuvia. Sous licence Domaine public via Wikimedia Commons.

*****

......29 e jour de floréal = 18 mai......Le jour de la :

Les plantes potagères du capitulaire de Villis et du calendrier républicain

DSCN3401 » par Abrahami — Travail personnel. Sous licence CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons.

****

MOUTARDE

…condiment et plante médicinale…….

Son nom dans le capitulaire : sinape

Nom latin : sinapis alba

Famille : brassicacées

Autres noms : moutarde blanche, sénevé, sanve.

***

Les plantes potagères du capitulaire de Villis et du calendrier républicain

Sinapis alba - Köhler–s Medizinal-Pflanzen-265 » par Franz Eugen Köhler, Köhler's Medizinal-Pflanzen — List of Koehler Images. Sous licence Domaine public via Wikimedia Commons.

***

Plante herbacée annuelle de 50 à 80 cm de hauteur avec des tiges ramifiées et une croissance rapide.

Les fleurs sont jaunes parfois blanches, fleurissent de mai à septembre et ont un parfum doux.

Le fruit est une silique bosselée et hérissée de poils avec 4 à 8 graines. Matures elles font de 1 à 2 mm et elles ont une couleur blanc-jaunâtre ou beige.

Origine

Afrique du nord, Europe sauf régions arctiques, Asie occidentale.

Principes actifs

Cette plante contient un glucosinolate, la sinalbine. Lors du broyage des graines, la sinalbine entre en contact avec une enzyme, la myrosinase et se dégrade donnant une molécule responsable de l'arôme de la moutarde.

Les plantes potagères du capitulaire de Villis et du calendrier républicain

Sinapis alba graines » par Pancrat — Travail personnel. Sous licence CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons.

*****

Les graines (semen sinapis albae) sont riches en lipides (35%) : elles produisent une huile à usage industriel et alimentaire, elles sont à la base du condiment du nom de moutarde. Elles contiennent 30 % d'huile grasse, du mucilage et 2% de sinalbine.

C'est aussi une plante fourragère, une plante mellifère.

On en fait un engrais vert ou piège à nitrates pour limiter le lessivage des nitrates solubles.

On l'utilise aussi parfois dans la lutte contre les nématodes en lutte intégrée. Les graines entières servent à la conservation de certains légumes.

Indications en médecine traditionnelle

Elle comptait autrefois parmi les espèces de plantes médicinales et diététiques les plus importantes. Elle était employée aussi bien comme aromate que comme contrepoison.

La farine de moutarde servait à faire des cataplasmes et des pansements appliqués sur les endroits affectés par des douleurs rhumatismales. L'effet était rubéfiant.

Le sinapisme chaud (40°) a un effet encore plus puissant mais peut parfois irriter la peau.

*********

Les plantes potagères du capitulaire de Villis et du calendrier républicain

Brumaire ». Sous licence Domaine public via Wikimedia Commons.

........17e jour de brumaire =7 novembre : Le jour du :

Les plantes potagères du capitulaire de Villis et du calendrier républicain

Rorippa nasturtium-aquaticum Planta 2011-5-22 SierraMadrona » par Javier martin — Travail personnel. Sous licence CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons.

******

CRESSON

…..légumes et plante médicinale…….

Nom dans le capitulaire : nasturtium (il est recommandé pour confectionner des soupes campagnardes).

Nom latin : nasturtium officinale

Famille : brassicacées

Autres noms : cresson de fontaine, cresson officinal.

Origine

Europe centrale et occidentale.

Plante vivace formant des pousses rampantes au fond de l'eau et des tiges creuses se dressant hors de l'eau à l'extrémité des rameaux. Les tiges se couchent sur le sol ou les plans d'eau et peuvent atteindre 2 mètres de long.

Les feuilles sont pennées, charnues, alternes, vert foncé avec 5 folioles ovales ou arrondies.

Les plantes potagères du capitulaire de Villis et du calendrier républicain

Illustration Nasturtium officinale0 ». Sous licence Domaine public via Wikimedia Commons.

*****

Propriétés

Le cresson "la santé du corps".

Il possède un taux élevé de fer et de calcium, de vitamine C, ce qui en fait un aliment de choix en prévention de l'anémie et du scorbut. Il possède également de bonnes quantités de magnésium et de zinc, une présence de dérivés soufrés qui sous l'action d'une enzyme présente dans la plante, la myrosinase se transforment en une substance de saveur piquante ayant un effet anticancéreux.

Il renferme encore de nombreuses vitamines du groupe B, des quantités non négligeables de vitamines E et K.

Le cresson de fontaine se cultive dans des cressonnières dont les principaux centres de production en France sont en Picardie, en Île de France (Méréville dans l'Essonne), dans le Nord Pas de Calais (vallée de la Lys).

On peut le consommer tout au long de l'année mais il est déconseillé de manger du cresson sauvage qui peut abriter un ver, parasite dangereux pour le foie, la douve du foie. Le cresson cultivé en est exempt.

En médecine traditionnelle on utilise les sommités séchées en infusion pour augmenter l'appétence, traiter les troubles digestifs et vésiculaires. Le suc frais sert pour les mêmes raisons. Il s'utilise localement contre les affections dermatologiques, les eczémas et les éruptions.

A consommer, qu'il soit frais ou sec avec modération car il peut entraîner des irritations au niveau des muqueuses intestinales ou de la vessie.

Les plantes potagères du capitulaire de Villis et du calendrier républicain

Watercress soup » par ProjectManhattan — Travail personnel. Sous licence CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons.

****

Ca se mange comment ?

On peut l'utiliser frais, haché comme du persil, dans les salades, les soupes, sur des pommes de terre grillées.

Dans l'histoire

Depuis la haute Antiquité, les hommes connaissent les qualités alimentaires et soignantes du cresson et il était nommé "la santé du corps" grâce à ses vitamines et oligo éléments.

Plante magique entrant dans la composition de philtres.

Xénophon dit que les jeunes perses allaient à la chasse et se contentaient d'eau et de pain assaisonné de cresson.

Chez les romains, on en consommait de grandes quantités car ils croyaient que cette plante prévenait l'apparition de la calvitie et qu'elle stimulait l'esprit.

Les grecs pensaient que le cresson redonnait la raison aux esprits dérangés, atténuait les effets de l'ivresse.

Dioscoride (au Ier siècle) lui trouve des vertus aphrodisiaques.

Au Moyen-âge, il est utilisé comme antidote dans des philtres.

En Grande-Bretagne, une croyance populaire raconte qu'une jeune fille qui, le 24 mars sème une ligne de cresson et une ligne de laitue pourra connaître le caractère de son futur mari. Si c'est la laitue qui lève en premier, il sera doux et conciliant, si c'est le cresson, il sera exigeant et parfois violent.

Considéré comme contrepoison de la nicotine.

*****

Les plantes potagères du capitulaire de Villis et du calendrier républicain

Ventose ». Sous licence Domaine public via Wikimedia Commons.

****

........6e jour de ventôse = 21 février : Le jour du cabaret....

Les plantes potagères du capitulaire de Villis et du calendrier républicain

Asarum-europaeum » par Sten. Sous licence CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons.

*****

! L’ASARET D’EUROPE

……plante médicinale toxique…..

Nom dans le capitulaire : cabaret

Nom latin : asarum europaeum

Famille : aristolochiacées

Origine : Europe centrale. Commune en France dans le nord-est et les Pyrénées.

Du grec « asê » = dégoût, nausée (en raison de l’odeur).

Autres noms : oreille d’homme, oreillette, rondelle, roussin, herbe de cabaret, nard sauvage.

Le terme cabaret désignerait l’usage qu’en faisaient les ivrognes après leurs excès pour se dégager l’estomac, dissiper leur ivresse.

Les plantes potagères du capitulaire de Villis et du calendrier républicain

Illustration Asarum europaeum0 ». Sous licence Domaine public via Wikimedia Commons.

Plante vivace basse et rampante aux feuilles vert sombre, brillantes et persistances. Un rhizome ramifié donne naissance à une tige velue portant des feuilles pétiolées et des fleurs campanulées brun-violet. Le fruit est une capsule. Toute la plante dégage une forte odeur camphrée.

Dans l’histoire

En Grèce antique on s’en servait pour soigner les affections rénales et parfumer le vin.

Propriétés

Le rhizome (rhizoma asari) utilisé à des fins médicinales donne une HE contenant de l’asarone obtenue par cristallisation (camphre d’asaret), de l’amidon, de la résine, des substances bactéricides.

Le goût est amer.

! Il ne faut pas récolter des rhizomes à l’état sauvage car dans certaines régions la plante est menacée et protégée.

Les vertus de la plante : émétiques, diurétiques, traitement des affections rénales, des voies urinaires, hépatiques, inflammations des voies respiratoires.

La médecine populaire y faisait appel contre l’alcoolisme (plante entrant dans la composition des cures de désintoxication).

! Toute la plante est toxique et à fortes doses peut entraîner une congestion du bassin.

******

Les plantes potagères du capitulaire de Villis et du calendrier républicain

Brumaire ». Sous licence Domaine public viaWikimedia Commons.

.......2e jour de brumaire = 23 octobre : Le jour du :

Les plantes potagères du capitulaire de Villis et du calendrier républicain

Starr 080531-5039 Apium graveolens » par Forest & Kim Starr. Sous licence CC BY 3.0 via Wikimedia Commons.

****

CELERI

......Légume, plante médicinale et condiment....mais pas que !!

Nom dans le capitulaire : céleri

Nom latin : apium graveolens l.

Famille : apiacées

Les autres noms : ache des marais, ache odorante, ache puante, persil des marais, céleri d'Italie, persil odorant.

Dans l'Antiquité, connu comme selenon ou plante de la lune.

Il existe 4 variétés dont 3 cultivées couramment de nos jours ( ache des marais, céleri-branche ou céleri côtes, céleri-rave ou céleri-navet, céleri à couper ou céleri chinois).

Les plantes potagères du capitulaire de Villis et du calendrier républicain

Illustration Apium graveolens0 ». Sous licence Domaine public via Wikimedia Commons.

******

Plante herbacée bisannuelle cultivée comme une plante potagère pour ses feuilles et sa racine tubérisée consommées comme légumes.

Il pousse à l'état sauvage au bord des ruisseaux, dans les endroits humides.

La fleur est souvent blanche et produit une ombelle.

Les graines sont des akènes.

Comment le manger ?

Il sert aussi bien de légume que de condiment, il peut cependant être allergène pour certaines personnes.

Aliment peu calorique : 10 à 20kcal pour 100 grammes

Les feuilles tendres ciselées : soupes, sauces, le goût très fort rappelle celui de la livèche.

Les côtes : cuites et sautées à la sauce blanche ou à la crème, gratin. Crues, coupées finement dans les salades.

La racine : sa saveur est un peu piquante : crue râpée en rémoulade, cuite en gratin, soupe, purée ou sautée.

Les graines : elles servent à parfumer les plats de poisson, le chou-fleur. Infusées dans l'eau de vie elles donnent une liqueur.

Le sel additionné d'extrait de fruits ou de graines de céleri séchées et broyées donne un condiment connu sous le nom de sel de céleri. Il remplace le sel de table, parfume les légumes, les soupes, le jus de tomate, les cocktails.

Les plantes potagères du capitulaire de Villis et du calendrier républicain

Selleri, Iduns kokbok ». Sous licence Domaine public via Wikimedia Commons.

******

Vertus médicinales

....Anti-inflammatoire, antiseptique, apéritif, carminatif, dépuratif, diurétique, hypoglycémiant.....

Autrefois nommé le "balai des rhumatismes".

Sa richesse en sels minéraux (calcium, manganèse, potassium) et en oligoéléments, sa pauvreté en calories font de lui un allié des digestions difficiles. En outre il soulage les articulations douloureuses, atténue les maux de gorge et les gelures.

Plante coupe-faim alliée des régimes, il facilite l'élimination (en légume nature bien évidemment et non accompagné de sa rémoulade).

Autrefois cultivés comme plante médicinale avant de l'être comme condimentaire.

On lui attribue de nombreux dictons pour justifier la plante-coquine :

" L’ache de tous maux détache".

"Le céleri rend la forme aux vieux maris".

"Si l'homme savait ce que vaut céleri, il en planterait dans son coutil".

"Si la femme savait ce que céleri vaut à l'homme, elle en irait chercher jusqu'à Rome".

Il a en effet une réputation d'aphrodisiaque important faisant même dire à certains qu'en ce domaine, c'est la plante la plus puissante de notre flore européenne.

Pour les anciens, il faisait partie des 4 semences dites chaudes mineures et des 5 racines apéritives (avec l'asperge, le fenouil, le persil et le petit-houx fragon) pour préparer un sirop à parts égales.

********

Les plantes potagères du capitulaire de Villis et du calendrier républicain

Frimaire » par Author: Louis Lafitte (1770-1828); French public domain, National Library & Sous licence Domaine public via Wikimedia Commons.

*****

........19e jour de Frimaire = 9 décembre : Jour de la :

Les plantes potagères du capitulaire de Villis et du calendrier républicain

Juniperus sabina 003 » par H. Zell — Travail personnel. Sous licence CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons.

******

SABINE

Nom dans la capitulaire : savina

! Plante médicinale toxique.

Nom français : genévrier sabine

nom latin : juniperus sabina

Famille : cupressacées

Arbuste ou sous-arbrisseau rampant de 0.3 à 1 mètres de hauteur, à l'odeur intense lorsqu'on le frotte, proche parent du genévrier thurifère.

Les feuilles sont vert bleuté en forme d'aiguilles non piquantes.

Habitat

Il pousse dans les montagnes du sud de l'Europe, de l'Andalousie à la Turquie. C'est une espèce de montagne qui croit entre 1400 et 2450 mètres d'altitude

Les plantes potagères du capitulaire de Villis et du calendrier républicain

Juniperus sabina - Köhler–s Medizinal-Pflanzen-212 » par Franz Eugen Köhler, Köhler's Medizinal-Pflanzen — List of Koehler Images. Sous licence Domaine public via Wikimedia Commons.

******

Plante très toxique à ne pas confondre avec le genévrier commun se rencontrant dans les mêmes habitats (et aux fruits comestibles).

Les HE contiennent du thuyone et du sabinol et sont en effet toxiques. Autres molécules : inène, géraniol, citronelol, camphène.

Le pyrogallol bloque le circuit intestinal et les animaux qui en consomment meurent rapidement.

Plante médicinale

Elle était utilisée comme plante médicinale en médecine traditionnelle car les rameaux sont emménagogues, vermifuges,. On lui attribue des propriétés contre la prolifération de certaines maladies vénériennes. La plante était utilisée pour provoquer des avortements chez la femme qui ne désirait pas d'enfant. Utilisée également comme dépuratif, diurétique, contre les verrues.

L'HE aurait des vertus utilisées également de nos jours mais sous stricte surveillance médicale.

! A ne pas utiliser en automédication.

*****

Les plantes potagères du capitulaire de Villis et du calendrier républicain

Deux autres légumes font partie du capitulaire de villis et du calendrier républicain et ne sont pas présentés dans cet article :

L’échalote – 7e jour de messidor (25 juin)

Les plantes potagères du capitulaire de Villis et du calendrier républicain

La carotte – 7e jour de vendémiaire (28 septembre)

***

Sources : wikipédia, l’herbier érotique de bernard bertrand pour une partie du céleri.

Et le lien ci-dessous pour un article complémentaire dans la même série du calendrier républicain :

Rédigé par caroleone

Publié dans #Les fruits de la pachamama

Repost 0
Commenter cet article

IsabelleMiaou 19/05/2016 00:03

Bonjour, je me suis permis de faire deux lien sur ds articles de votre blog au sujet du Capitulaire de villis. Si vous avez un souci avec cela, dite le moi, je supprimerais le lien. Cordialement
Isabelle

caroleone 20/05/2016 11:28

Pas de souci Isabelle, c'est fait pour être partagé, d'ailleurs cela me fait bien plaisir.