Anars-poèmes de Cocomagnanville sous licence creative commons

Publié le 21 Juin 2013

Anars-poèmes de Cocomagnanville sous licence creative commons
Parce que rien ne nous appartiens........
Vous êtes libre de :
  • partager — reproduire, distribuer et communiquer l’œuvre
Selon les conditions suivantes :
  • Attribution — Vous devez attribuer l’œuvre de la manière indiquée par l’auteur de l’œuvre ou le titulaire des droits (mais pas d’une manière qui suggérerait qu’ils vous approuvent, vous ou votre utilisation de l’œuvre).

  • Pas d’Utilisation Commerciale — Vous n’avez pas le droit d’utiliser cette œuvre à des fins commerciales.

  • Pas d’œuvres dérivées — Vous n’avez pas le droit de modifier, de transformer ou d’adapter cette œuvre.

comprenant bien que :
  • Renonciation — N’importe laquelle des conditions ci-dessus peut être levée si vous avez l’autorisation du titulaire de droits.
  • Domaine Public — Là où l’œuvre ou un quelconque de ses éléments est dans le domaine public selon le droit applicable, ce statut n’est en aucune façon affecté par la licence.
  • Autres droits — Les droits suivants ne sont en aucune manière affectés par la licence :
    • Vos prérogatives issues des exceptions et limitations aux droits exclusifs ou fair use;
    • Les droits moraux de l’auteur;
    • Droits qu’autrui peut avoir soit sur l’œuvre elle-même soit sur la façon dont elle est utilisée, comme le droit à l’image ou les droits à la vie privée.
  • Remarque — A chaque réutilisation ou distribution de cette œuvre, vous devez faire apparaître clairement au public la licence selon laquelle elle est mise à disposition. La meilleure manière de l’indiquer est un lien vers cette page web.
Merci beaucoup à m. de l'Orchestre Poétique d'Avant-guerre (OPA) pour ces précieux conseils qui guidèrent mon choix.

Rédigé par caroleone

Publié dans #Licence creative commons

Repost 0
Commenter cet article

L'Orchestre Poétique d'Avant-guerre 29/06/2013 08:55

Yep !

T'aider fut une grande joie ! Une belle amitié virtuelle en attendant mieux... :+) !

Bienvenue dans le monde du libre et du partage !

Bises,

m. pour O.P.A

**
"Le livre, comme livre, appartient à l’auteur, mais comme pensée, il appartient — le mot n’est pas trop vaste — au genre humain.

Toutes les intelligences y ont droit.

Si l’un des deux droits, le droit de l’écrivain et le droit de l’esprit humain, devait être sacrifié, ce serait, certes, le droit de l’écrivain, car l’intérêt public est notre préoccupation unique, et tous, je le déclare, doivent passer avant nous."

Victor Hugo

caroleone 29/06/2013 10:24

Bonjour m.

Merci de ta visite, tu sais que prendre cette décision m'a été bénéfique, au moins j'ai trouvé chaussure à mon pied et cela évitera les hésitations.
Je crois que si l'on écrit ou si l'on crée uniquement pour enfermer dans un livre, un musée, garder pour soit ou un cercle fermé sa production, ça l'étouffe forcément. Alors, il faut écouter Victor Hugo et d'autres qui tel Jean Giono , lui aussi, qui décida de passer certaines de ses œuvres dans le domaine public car ils avaient raison.
C'est tout de même très agréable sur la toile (surtout depuis quelque temps) de trouver un texte qui nous plait ou aussi une image, les prendre en citant l'auteur et le partager sans avoir de procès d'intention.
Nous avons donc le même état d'esprit et je suis contente de vous connaître, je remercie mon ami Serge-Hobo qui nous a fait nous rencontrer.

A bientôt

Caro