Fragile

Publié le 14 Février 2015

Fragile

Comme une aile rognée par la capture

Comme un pétale de rose égaré dans un jardin inconnu

Comme une goutte qui tremble car la tempête insiste

Elle veut à tout prix la détacher de sa feuille hôtesse

Comme un battement léger se troublant sous l'émotion

Comme à l'époque où les lendemains brisaient les lignes de la main

Comme l'onde du torrent qui se souille au passage

Comme l'oiseau sur la branche menacé par le chat

Comme un sentiment qui ne se nomme pas

Venant ainsi qu'un point pour clôturer une vie

Comme la plume qui brise son élan

Quand sur la feuille on écrit son roman

Comme l'inspiration qui dans un hoquet

Se dit : "Où j'en étais ?"

Comme un soir l'on ne sait plus de quoi hier est fait

Et demain, qu'est-ce à dire demain ?

La pensée a enlevé de ma mémoire les mots

Et ma vie se trouve chaque jour davantage

Fumée, nuage, arc-en-ciel après l'orage

Seulement les couleurs ont perdu ma vue

Comme la nature qui froisse son doux corsage

Pour y laisser entrevoir son cœur vulnérable

Comme le temps qui file serpent dans le sable du désert

Sans en laisser une trace, le vent efface tout

Je signerais en bas de la page de mon existence

Un prénom, fut-il le mien ?

Il accompagna ma vie errant de toi en toi

Il accompagna mon chemin butinant des fleurs parfois

Précieuses

Y déposant son baiser, parfois sa griffe

Il accompagna la recherche d'une quête

Jonchée de multiples questions

Et si ma vie fragilisée était dure comme fer

Pour en fabriquer de sa rude matière

La mémoire qui survit telle une flamme

Dans les cœurs de ceux qui nous aiment ?

Carole Radureau (14/02/2015)

Rédigé par caroleone

Publié dans #Mes anar-poèmes

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
La trame fragile d'une vie qui s'effiloche doucement dans le fil de tes mots bouleversants...
Je te re découvre après tout ce temps, Caro.
Quel chemin parcouru de ta plume qui semble glisser avec de plus en plus de bonheur sur le beau chemin de ton écriture!
C
Bonjour Almanito,

Cette nuit quand je me suis levée, je regardais les news sur FB et cette ancienne navajo m'a fait un croche-pied avec sa canne. J'avais cela en tête depuis quelques jours. Je ne sais pas quel cours suit mon écriture, je n'ai pas l'impression qu'elle se bonifie avec le temps mais je dois l'assumer quoi qu'il en soit car elle fait partie intégrante de ma vie. Si elle touche une cible de temps en temps, j'en suis heureuse et je ne demande pas de reconnaissance ce serait peine perdue je crois. Chacun a sa sensibilité propre et quand je vois tous ces mots que j'ai été capable de sortir de moi depuis 2012, je suis atterrée. Je ne pensais pas avoir autant de choses à dire même en tant que bavarde. Je crois que j'ai cumulé 40 ans de réserve pour sortir un tel flux .
Ecrire est une expérience unique et valorisante que je recommande à chacun, sans honte et sans tabou, il faut foncer.

Bises

caro