Le blues de l'abeille + Pétition

Publié le 13 Juillet 2013

Le blues de l'abeille + Pétition

Ô rage ! Ô désespoir !

Ma boussole est déréglée,

je pars sans me retourner

vers l’Atlantide des abeilles,

c’est un point de non-retour,

j’en devine si bien les contours.

 

Ô tristesse ! Ô amertume !

Le nectar n’est plus ce qu’il était,

sa substance semble dériver

d’un monde qui se berce d’illusoire,

son goût amer laisse entrevoir

un océan de misère que les hommes vont payer.

 

Ô blues ! Ô éthers de ma mémoire !

Je titube, je chancelle,

ma vie pourtant si courte

j’en perds le contrôle,

je semble me liquéfier,

le poison dans mon petit corps bien fait

coule tel le venin mortel.

 

Je meurs soudain….

….adieu…..

………nuées d’abeilles….

…tombent à vos pieds…….

jonchent le sol par milliers.

 

Ô ! Vous pouvez pleurer de vos strapontins dorés,

quand la chaîne est rompue,

tout s’écroule par pans entiers

et telles les abeilles sous nos souliers,

la planète et ses hommes dans le même bourbier,

de faim, le ventre creux

pleureront leur mère butineuse,

mère de la prospérité.

 

Carole Radureau (11/06/2013)

 

Ce texte est libre de droit et diffusé sous licence creative commons

 

 

Pétition à la Commission Européenne

Pour une interdiction REELLE des pesticides néonicotinoïdes tueurs d'abeilles :

 

Rédigé par caroleone

Publié dans #Mes anar-poèmes

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article