Chansons reprises : L'affiche rouge

Publié le 23 Février 2014

21 février 1944 ……cela fait 70 ans !

22 hommes de 19 à 46 ans sont fusillés par les nazis au Mont Valérien.

Olga Bancic, la seule femme du groupe sera décapitée à la hache à Stuttgart.

Les FTP-MOI de la région parisienne groupe dirigé par Missak Manouchian, militant communiste vit ses dernières heures sur cette tragédie.

Cet évènement qui est rendu célèbre par la fameuse affiche rouge de propagande nazie est aussi connu grâce au poème d’Aragon, Strophes pour se souvenir. Le poème qui inspirera plus tard Léo Ferré est écrit par le grand poète Aragon en 1955. Il est tout d’abord publié sous le titre Groupe Manouchian dans l’Humanité à l’occasion de l’inauguration de la rue »du groupe Manouchian » à Paris 20e.

C’est la dernière lettre écrite par Missak Manouchian à sa femme Mélinée qui sera à l’origine de l’inspiration d’Aragon.

Le poème est constitué de 7 quintils en alexandrins sous le titre Strophes pour se souvenir en 1956, dans le recueil Le roman inachevé.

La popularité du poème arrivera réellement quand Léo Ferré le reprend en chanson sous le titre L’affiche rouge.

Je vous propose tout d’abord les paroles du poème, puis 4 versions différentes de la chanson, à aimer ou non, puis les articles écrits sur ce blog en mémoire du groupe Manouchian.

N’oublions pas leur sacrifice.

****

Toujours cette chanson et ses magnifiques paroles hérissent sur mes bras de petits poils qui semblent s'horrifier d'injustice et de tristesse. Cette chanson est l'une des plus belles qui soit, mais il convient qu'on la pérennise encore et encore.

*****

Strophes pour se souvenir

Vous n'avez réclamé la gloire ni les larmes
Ni l'orgue ni la prière aux agonisants
Onze ans déjà que cela passe vite onze ans
Vous vous étiez servi simplement de vos armes
La mort n'éblouit pas les yeux des partisans

Vous aviez vos portraits sur les murs de nos villes
Noirs de barbe et de nuit, hirsutes, menaçants
L'affiche qui semblait une tache de sang
Parce qu'à prononcer vos noms sont difficiles
Y cherchait un effet de peur sur les passants.

Nul ne semblait vous voir Français de préférence
Les gens allaient sans yeux pour vous le jour durant
Mais à l'heure du couvre-feu des doigts errants
Avaient écrit sous vos photos MORTS POUR LA FRANCE
Et les mornes matins en étaient différents

Tout avait la couleur uniforme du givre
À la fin février pour vos derniers moments
Et c'est alors que l'un de vous dit calmement
Bonheur à tous Bonheur à ceux qui vont survivre
Je meurs sans haine en moi pour le peuple allemand

Adieu la peine et le plaisir Adieu les roses
Adieu la vie Adieu la lumière et le vent
Marie-toi sois heureuse et pense à moi souvent
Toi qui vas demeurer dans la beauté des choses
Quand tout sera fini plus tard en Erivan

Un grand soleil d'hiver éclaire la colline
Que la nature est belle et que le cœur me fend
La justice viendra sur nos pas triomphants
Ma Mélinée ô mon amour mon orpheline
Et je te dis de vivre et d'avoir un enfant

Ils étaient vingt et trois quand les fusils fleurirent
Vingt et trois qui donnaient leur cœur avant le temps
Vingt et trois étrangers et nos frères pourtant
Vingt et trois amoureux de vivre à en mourir
Vingt et trois qui criaient la France en s'abattant

Aragon

Quelques liens complémentaires :

L'affiche rouge comme devoir de mémoire : Quand j'ai écris cet article en 2012, les fachos du monde entier n'avaient pas fait ce bond en avant.....ça fait peur !!

Femmes et résistantes : Olga Bancic - Olga Bancic qui me touche tout particulièrement.

70 ans de l'affiche rouge, le nouveau hors-série de l'Humanité : Pour en savoir plus.

Un DVD :Les FTP-MOI dans la résistance, un documentaire de Mourad Laffitte que je vous conseille.

Pour conclure cet hommage, ces quelques mots très actuels, vous verrez :

Que les flambeaux de la conscience éclairent nos esprits !

Que le sommeil et la lassitude ne voilent point nos âmes !

A tout moment l’ennemi change de couleur et de forme

Et nous jette sans arrêt dans sa gueule inassouvie.

Missak Manouchian

Rédigé par caroleone

Publié dans #chansons reprises, #La poésie que j'aime, #Devoir de mémoire

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
I
Bel article merci Caro pour ce partage
A une époque j"avais fait un clip sur l'affiche rouge et j'avais choisi Leni Escudéro..
http://splashurl.com/lqy49mp
A bientôt
Dany
C
Bonjour Dany,

J'ai déprogrammé deux fois mon article des chansons reprises du jour et je voulais profiter des 70 ans de la mort du groupe Manouchian pour mettre en avant la chanson.
J'ai bien aimé ta vidéo, et l'article sur l'Arménie, tu verras je t'ai fais un petit clin d'oeil jumelé avec celui de Roger qui lui nous parle d'une communiste syndicaliste qui aurait eu sa place également au panthéon : Marie Couette.
Tu vois, c'est plus juste que nous les militants ouvrions le panthéon de notre coeur, ainsi on peux y placer un bien plus grand nombre de héros et c'est plus juste.
Bises et merci de ta fidélité

caro