Le Conseil Indigène de Gouvernement et sa porte parole sont élus par 1482 délégué.e.s

Publié le 30 Mai 2017

Le 28 mai 2017, restera gravé dans l'histoire du Mexique et probablement dans l'histoire du monde. Pour la première fois, les peuples indigènes se sont réunis pour proposer ensemble un Conseil Indigène de Gouvernement (CIG). Le processus fut long et à la manière traditionnelle indigène, mais ils ont pu présenter face à une massive assemblée, réunie à San Cristobal de Las Casas, les 71 conseillers et conseillères du CIG ainsi que sa porte parole, Maria de Jésus Patricio Hernandez, indigène Nahua.

 

Cela fait 500 ans que les indigènes résistent, 500 ans qu'ils sont victimes des oppresseurs et depuis des décennies victimes du capitalisme !C'est un combat pour "continuer à exister" après des années de rébellion et de résistance.

 

Il est parfois difficile de comprendre, comme le prouvent les articles des médias dominants, que ce projet de présenter une candidate indigène n'est pas pour rentrer dans le jeu politique, ni même pour faire une course au vote ou pire encore lancer une campagne électorale. Cette initiative, suggérée par les zapatistes de l'EZN au Congrès National Indigène, n'a pour objectif que de démonter le pouvoir du haut, pour s'organiser depuis le bas. Leur campagne sera pour la vie, pour l'organisation et pour la reconstitution de leurs peuples.

la suite : 

Rédigé par caroleone

Publié dans #ABYA YALA, #Mexique, #indigènes et indiens, #EZLN, #CNI

Repost 0
Commenter cet article