Raconter la vie dans les prisons d’Istanbul • 1

Publié le 4 Janvier 2017

Aslı Erdoğan, ou la nécessité de raconter la vie dans les prisons d’Istanbul

Samedi 31 décembre 2016, devant le lycée Galatasaray, avait lieu un rassemblement de solidarité avec les Kurdes emprisonnés en Turquie. Pas des terroristes, non, mais des enseignants, des avocats, des députés, des maires, des journalistes, des serveurs, des veilleurs de nuit et des artisans qui sont encore des milliers dans les prisons glaciales de l’Etat turc. Au premier rang, assise au sol et tenant la photo noir et blanc du beau visage d’un homme incarcéré, j’aperçois Necmiye Alpay, toujours solidaire. Juste avant qu’elle ne prenne la parole et que chaque manifestant jette en l’air son œillet rouge. Je regarde les cent visages face à moi. Ceux des photos et ceux des manifestants. Je regarde la beauté des cent visages qui sont l’avenir de la Turquie, porteurs d’un projet de démocratie aussi passionnant qu’inventif.

la suite : 

Rédigé par caroleone

Publié dans #Turquie, #prisonniers politiques, #Asli Erdogan

Repost 0
Commenter cet article