mes anar-poemes

Publié le 10 Mars 2015

Un passager sur le train de nuages Un jour pensait avoir fait naufrage A destination tu es arrivé Lui dis-je, j’étais le premier. ***** Un pasajero sobre el tren de nubes Un día pensaba haber hecho naufragio A destinación llegaste Le digo, era el primero....

Lire la suite

Rédigé par caroleone

Publié dans #Mes anar-poèmes, #Ayotzinapa

Repost0

Publié le 10 Mars 2015

Vous ne le savez pas. J’ai un prénom autochtone. Si, si. Un prénom choctaw Et j’en suis fière Comme un bar-tabac. Personne encore ne m’avait donné Un prénom indigène au sang pur Au sang des plaines libérées Du joug colonialiste. Vous ne le savez pas....

Lire la suite

Rédigé par caroleone

Publié dans #Mes anar-poèmes, #indigènes et indiens, #Choctaw

Repost0

Publié le 10 Mars 2015

Monsieur Dieu Vous avez gagné un abonnement Au journal très médiatique : « Je jardine avec Nicolas ». Quelle idée avez-vous eu un jour De me planter la tête en bas Les fesses en l’air qui prennent l’air Et de grands airs ? Je ressemble à un rince-bouteille...

Lire la suite

Rédigé par caroleone

Publié dans #Mes anar-poèmes, #Les arbres

Repost0

Publié le 9 Mars 2015

Je suis un camaïeu de vert et de bleu Qui, sur les murs de la ville Étend son horizon Tranquille. ***** Soy un camafeo de verde y de azul Que, sobre las paredes de la ciudad Extiende su horizonte Tranquilo. Carole Radureau (19/02/2015)

Lire la suite

Rédigé par caroleone

Publié dans #Mes anar-poèmes, #Ayotzinapa

Repost0

Publié le 9 Mars 2015

Le cœur d'une mère est un voile Léger Fin et transparent comme le cristal de roche Qu'il épousa un jour Dans le creux d'un oreiller fraîchement plissé. Le cœur d'une mère Est une nef Qui navigue sans boussole Sur un océan toujours déchainé Par l'amour....

Lire la suite

Rédigé par caroleone

Publié dans #Mes anar-poèmes

Repost0

Publié le 9 Mars 2015

« Et les rubis, qu’auront-ils dit En voyant le jus des grenades ? » Voici mon cœur. Petit, beau et fort. Il a le goût du courage De l’amour et de la témérité. Dans son corsage de rouge soie Il cache autant de graines Qu’un cœur de pierre peut en compter....

Lire la suite

Rédigé par caroleone

Publié dans #Mes anar-poèmes, #La pierre, #Fragments de Neruda

Repost0

Publié le 8 Mars 2015

Une étoile filante un jour m’a dit : Ne t’arrête pas de filer la route du temps Un jour il te rattrapera. ***** Una estrella fugaz un día me dijo: No te pares de hilar el camino del tiempo Un día él te cogerá. Carole Radureau (19/02/2015)

Lire la suite

Rédigé par caroleone

Publié dans #Mes anar-poèmes, #Ayotzinapa

Repost0

Publié le 8 Mars 2015

Dans la terre-glaise du temps perdu J’ai modelé la mère des hommes d’antan Elle est rondelette et proprette Sa nature est gironde Ses seins tombent de solitude D’avoir trop nourri de bouches goulues Son visage sans yeux Peut faire penser qu’elle est madame...

Lire la suite

Rédigé par caroleone

Publié dans #Mes anar-poèmes, #PACHAMAMA

Repost0

Publié le 7 Mars 2015

Je suis la pierre du soleil Qui brille intensément Plus forte que les autres Elle crie à la lune mon sacrifice. *** Soy la piedra del sol Que brilla intensamente Más fuerte que otras Ella grita a la luna mi sacrificio. Carole Radureau (19/02/2015)

Lire la suite

Rédigé par caroleone

Publié dans #Mes anar-poèmes, #Ayotzinapa

Repost0

Publié le 7 Mars 2015

image « 93 - Machu Picchu - Juin 2009 » par Martin St-Amant(S23678) — Travail personnel. Sous licence CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons - **** ……Un être humain, tout simplement…. Monte naître avec moi, mon frère Monte à mes côtés à l’assaut de la forteresse...

Lire la suite

Rédigé par caroleone

Publié dans #Mes anar-poèmes, #La pierre

Repost0