la poesie que j'aime

Publié le 16 Avril 2013

Aguacero beau musicien au pied d’un arbre dévêtu parmi les harmonies perdues près de nos mémoires défaites parmi nos mains de défaite et des peuples de force étrange nous laissions pendre nos yeux et natale dénouant la longe d’une douleur nous pleurions...

Lire la suite

Rédigé par caroleone

Publié dans #La poésie que j'aime

Repost0

Publié le 7 Avril 2013

Martinet aux ailes trop larges, qui vire et crie sa joie autour de la maison. Tel est le cœur. Il dessèche le tonnerre. Il sème dans le ciel serein. S’il touche au sol, il se déchire. Sa repartie est l’hirondelle. Il déteste la familière. Que vaut dentelle...

Lire la suite

Rédigé par caroleone

Publié dans #La poésie que j'aime

Repost0

Publié le 3 Avril 2013

Poème contemporain au groupe Octobre (1930 -1937). André Citroën perdit des millions au casino et licencia tous les ouvriers des quais de Javel (là où se situait sa plus grosse entreprise). C'est Jacques Prévert lui-même qui dit son texte. http://www.histoiresordinaires.fr/Quand-Prevert-parle-de-Citroen_a313.html...

Lire la suite

Rédigé par caroleone

Publié dans #La poésie que j'aime

Repost0

Publié le 30 Mars 2013

Ne t'en va pas mon coeur ma vie Sans toi le ciel perd ses couleurs Désert des champs jardins sans fleurs Ne t'en va pas Ne t'en va pas où va le vent Sans toi tous les oiseaux s'envolent Et toutes les nuits sont des folles Ne t'en va pas Ne t'en va pas...

Lire la suite

Rédigé par caroleone

Publié dans #La poésie que j'aime

Repost0

Publié le 15 Mars 2013

Noir comme le charbon de Lota, le corbeau et la gueule du canon. C’est ainsi qu’est le choquero, bon et méchant, comme celui qui habite le Mississipi. Noirci par la lumière belle qui éclaire la nuit, qui étreint et brûle, unit, chante et rit ; (qui consume...

Lire la suite

Rédigé par caroleone

Publié dans #La poésie que j'aime

Repost0

Publié le 1 Mars 2013

Pour Maria Teresa leon La terre n'est pas ronde; c'est une cour carrée où les hommes tournent sous un ciel d'acier J'ai rêvé que le monde était un spectacle tout rond entouré par le ciel, des villes, des campagnes en paix, du blé et des baisers, des rivières,...

Lire la suite

Rédigé par caroleone

Publié dans #La poésie que j'aime

Repost0

Publié le 15 Février 2013

Aujourd'hui je vous fait une confidence. Et vous révèle deux de mes passions . La première c'est Pouchkine : c'est celui qui ma révélé la poésie et non Pablo et les autres poètes engagés dont je suis si fidèle et qui m'accompagnent au quotidien. Dans...

Lire la suite

Rédigé par caroleone

Publié dans #La poésie que j'aime

Repost0

Publié le 29 Décembre 2012

Dans ce pays de fenêtres étranges Il fait trop nuit pour qu'un sanglot dérange Les jardins clos qui sont des coeurs murés Tout est de pierre et tout démesuré Dans ce pays de fenêtres étranges La lune est restée au détour des toits Où le Moyen-Age étoilé...

Lire la suite

Rédigé par caroleone

Publié dans #La poésie que j'aime

Repost0

Publié le 23 Décembre 2012

Pour les deux Serge.....et tous ceux qui aiment Eluard, Hélène Martin, Gérard Philipe........ Petite anthologie de poèmes de Paul Eluard (1895-1952) sur la guerre, la Résistance et la femme : - Couvre-feu, dit par Gérard Philipe - Un compte à régler,...

Lire la suite

Rédigé par caroleone

Publié dans #La poésie que j'aime

Repost0

Publié le 23 Décembre 2012

Il existe un pays solaire Sur un continent de colère Pas tous les chiens n’y font le beau Ni les morts n’y ont de tombeau Pas tous les vivants n’y respirent Ni les enfants n’y savent rire Celui qui ne peut pas chanter Rêve-t-il de la liberté La bouche...

Lire la suite

Rédigé par caroleone

Publié dans #La poésie que j'aime

Repost0