la poesie que j'aime

Publié le 6 Février 2016

Entre deux vers D'un long poème D'un poème fort ennuyeux La cédille aux yeux de verveine qui nattait ses jolis cheveux rencontra l'accent circonflexe Curieuse quoiqu'un peu perplexe Sans moi vous l'eussiez deviné Elle lui dit pour commencer Quel bizarre...

Lire la suite

Rédigé par caroleone

Publié dans #La poésie que j'aime

Repost0

Publié le 4 Février 2016

Du soir au matinSous le soleil qui tueDans un port lointainJe travaille et je sueTout près des gros cargosQui s'en vont là-bas sur l'eau J'ai trop de boulotToute la journée je m'esquin-in-intePo...

Lire la suite

Rédigé par caroleone

Publié dans #La poésie que j'aime, #Chanson non crétinisante

Repost0

Publié le 3 Février 2016

CC BY-SA 2.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=14419890 LE CHAMP DE NAVIOTS L'matin, quand qu'j'ai cassé la croûte, J'pouill' ma blous', j'prends moun hottezieau Et mon bezouet, et pis, en route ! J'm'en vas, coumme un pauv' sautezieau,...

Lire la suite

Rédigé par caroleone

Publié dans #La poésie que j'aime, #Chanson non crétinisante

Repost0

Publié le 31 Janvier 2016

il m'arrive parfois d'espagne.

Lire la suite

Rédigé par caroleone

Publié dans #Musique, #La poésie que j'aime

Repost0

Publié le 29 Janvier 2016

Carl Moser - Bretonische Bäuerin mit Fischen » par Carl Moser — http://www.gemeinde.bozen.it/print_context.jsp?ID_LINK=426&area=19&page=1&id_context=8132. Sous licence Domaine public via Wikimedia Commons. Tournez tournez petites filles tournez autour...

Lire la suite

Rédigé par caroleone

Publié dans #La poésie que j'aime, #La poésie en chanson

Repost0

Publié le 28 Janvier 2016

Derain, L'Estaque, 3 arbres ON A COUPÉ TROIS ARBRES Ils étaient trois. (Vint le jour avec ses haches.) Ils étaient deux . (Ailes traînantes d’argent.) Il n’y en avait qu’un. Il n’y en avait plus. (Et l’eau reste toute seule.) CORTARON TRES ARBOLES (Federico...

Lire la suite

Rédigé par caroleone

Publié dans #La poésie que j'aime, #La poésie en chanson

Repost0

Publié le 28 Janvier 2016

image L’esprit est venu sous les traits du corbeau, m’a emmené là-haut et dit : « Regarde Eami* ce soir. Beaucoup de feux sont allumés. Ce sont les foyers de ton peuple Ayoreo qui éclairent tout ». Nous avons continué à voler et les lumières se sont éteintes,...

Lire la suite

Repost0

Publié le 27 Janvier 2016

Dans le ciel gris des anges de faïence Dans le ciel gris des sanglots étouffés Il me souvient de ces jours de Mayence Dans le Rhin noir pleuraient des filles-fées On trouvait parfois au fond des ruelles Un soldat tué d'un coup de couteau On trouvait parfois...

Lire la suite

Rédigé par caroleone

Publié dans #La poésie que j'aime, #La poésie en chanson

Repost0

Publié le 16 Janvier 2016

Poème du cubain Nicolas Guillen, mis en musique en 1938 par le compositeur Silvestre Revueltas. Métaphore de poème symphonique pour lutter contre le néo-colonialisme que reprend Inti Illimani et Horacio Salinas au cours des années qui suivirent le coup...

Lire la suite

Rédigé par caroleone

Publié dans #chansons reprises, #La poésie que j'aime

Repost0

Publié le 31 Décembre 2015

Cher Frère Blanc Quand je suis né, j'étais noir, Quand j'ai grandi, j'étais noir, Quand je suis au soleil, je suis noir, Quand je suis malade, je suis noir, Quand je mourrai, je serai noir. Tandis que toi, homme blanc, Quand tu es né, tu étais rose, Quand...

Lire la suite

Repost0