la poesie que j'aime

Publié le 22 Décembre 2019

Pic de Magellan Le charpentier a frappé toc : les forêts distillent au soleil eau, résine, nuit, miel, les noisetiers revêtent les galons de fête écarlate : alors que saignent les bois brûl...

Lire la suite

Rédigé par caroleone

Publié dans #La poésie que j'aime, #Les oiseaux, #Fragments de Neruda

Repost0

Publié le 21 Décembre 2019

Martin-pêcheur à ventre roux Martin a regardé de sa branche et sous l'eau, Pêcheur est allé, Martin Pêcheur est descendu et a pêché Martin Pêcheur, Martin est descendu, Pauvre Oiseau, et r...

Lire la suite

Rédigé par caroleone

Publié dans #La poésie que j'aime, #Fragments de Neruda, #Les oiseaux

Repost0

Publié le 20 Décembre 2019

Sturnelle australe (loica) Pourquoi me montres-tu tous les jours ton coeur ensanglanté ? Quelle faute portes-tu suspendue quel baiser de sang indélébile, quelle blessure de chasseur ? Pourquoi ...

Lire la suite

Rédigé par caroleone

Publié dans #La poésie que j'aime, #Fragments de Neruda, #Les oiseaux

Repost0

Publié le 19 Décembre 2019

Urubu noir L'urubu a ouvert sa Paroisse, a endossé ses habits noirs, a volé recherchant des pêcheurs, de petits crimes, des vols, des abigéats lamentables, tout, il l'inspecte en volant : champ...

Lire la suite

Repost0

Publié le 18 Décembre 2019

Je t'aime Tes mains sont ma caresse mes accords quotidiens je t'aime parce que tes mains travaillent pour la justice si je t'aime, c'est parce que tu es mon amour, ma complice et tout et dans la rue, coude à coude nous sommes bien plus que deux tes yeux...

Lire la suite

Repost0

Publié le 18 Décembre 2019

Chardonneret à menton noir Entre les peupliers est passé un petit Dieu jaune : Il voyageait vite avec le vent et a laissé un tremblement dans l'air, une flûte en pierre pure, un fil d'eau verti...

Lire la suite

Rédigé par caroleone

Publié dans #La poésie que j'aime, #Fragments de Neruda, #Les oiseaux

Repost0

Publié le 17 Décembre 2019

Mouette La mouette s'ouvrit habilement avec de la mousse, avec de la stupeur, deux directions errantes et de cette façon elle est restée dans le ciel avec deux ailes, deux clartés, deux secréta...

Lire la suite

Rédigé par caroleone

Publié dans #Fragments de Neruda, #La poésie que j'aime, #Les oiseaux

Repost0

Publié le 16 Décembre 2019

Grande aigrette La neige immobile a 2 longues jambes dans la lagune, la soie blanche a 1 corps de neige pêcheuse. Pourquoi reste-t-elle pensive ? Pourquoi sur une seule jambe attend-elle un époux...

Lire la suite

Rédigé par caroleone

Publié dans #La poésie que j'aime, #Fragments de Neruda, #Les oiseaux

Repost0

Publié le 15 Décembre 2019

Flamant du Chili Enfant moi, Pablo Neruda j'étais voisin de l'eau à Toltén, de la mer implacable, de la rivière, de l'eau contenue dans le lac. L'épaisse montagne odorante se photographiait da...

Lire la suite

Repost0

Publié le 14 Décembre 2019

Diuca gris Pour la messe, avec son manteau, monte la douce assise, monte la soigneuse parure, parfaitement grise et blanche, parfaitement claire et sensée, elle vole bien peignée et bien habillé...

Lire la suite

Rédigé par caroleone

Publié dans #La poésie que j'aime, #Fragments de Neruda, #Les oiseaux

Repost0