Sur qui, sur quoi compter ?

Publié le 8 Juillet 2013

Sur qui, sur quoi compter ?

Sur qui compter ?

Sur quoi compter ?

Quand on a envie que ça change,

que la tendance s’inverse,

que sur la terre- orange

s’arrêtent les averses,

s’arrêtent les injustices,

s’arrête la misère ?

A qui faire confiance,

en quelles mains mettre les clés

d’une gestion sans paresse

d’une gestion-équité ?

Si les élus se transforment,

sans cesse

en apparatchiks,

comment espérer

en nos votes chaque fois ?

Si les élus s’abaissent,

sans cesse

aux pratiques mafieuses,

corruptions, crises de foi,

comment espérer

en nos votes sincères ?

A qui faire confiance

pour arrêter le train,

qui tel un TGV à toute vitesse va,

entraînant sur ses rails

les misères en latence,

entraînant sur ses rails

les précaires, les manants.

Comment espérer un jour en sortir

quand même la révolte

semble ne plus jamais gronder ?

Comment espérer que des barricades,

des pavés descellés

puissent enfin reprendre

le flambeau de nos luttes ?

Quand le peuple oppressé

ne sait plus s’exprimer,

ne sait plus espérer,

ne sait plus se révolter,

ne sait plus conjuguer

le verbe résister

à tous les temps du monde

nommé éternité ,

à tous les temps de la conjugaison

d’un français-égalité.

Oui, comment faire ?

Faire et défaire un pouvoir en place,

un monde qui suit les traces

des bottes brunes et sanglantes,

un monde qui suit à la trace

l’hallali qui sonne l’heure lente

de la mort qui trépasse.

Au dessus de nos têtes,

les vautours survolent

un avenir bien sombre,

de charognes et de sang.

Au-dessus de nos têtes,

ils attendent la curée.

Leur mettrons-nous la table

avec sa plus belle nappe ?

Sur qui, sur quoi compter ?
Carole Radureau (08/07/2013)

A tous mes camarades qui y croient encore, qui espèrent et qui luttent irrémédiablement.

A tous les malheureux qui ne peuvent plus lutter car le capital leur a pris leurs plus belles forces, leurs plus belles espérances.

Ce texte est libre de droit et diffusé sous licence creative commons

Rédigé par caroleone

Publié dans #Mes anar-poèmes

Repost 1
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article