Rose, éparpille tes pétales

Publié le 5 Juillet 2013

Rose, éparpille tes pétales

Sans bruit,

ils tombent,

petite tache de couleur

bien rangée sur le sol,

bien jonchée sur le sol

sous la tige nonchalante

qui les laissa s’échapper.

Elle n’en pouvait plus

de garder leur beauté.

Doux, colorés,

ils flétriront calmement

sans perturber

l’air du temps.

La rose a perdu

ses tutus froufroutants,

gloire de son moment

quand elle dansait le lac des cygnes.

La lumière s’est enfuie

de sa robe d’apparat,

la lumière s’est enfuie

de sa gorge voluptueuse.

La vie

Ainsi faite

Que chacun naît

Brille

S’élève

Fane

Et meure.

Carole Radureau (04/07/2013)

Ce texte est libre de droit et diffusé sous licence creative commons

Rédigé par caroleone

Publié dans #Mes anar-poèmes

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article