Mort de Clément Méric : « La haine et la violence fasciste doivent être combattues sans relâche» (Pierre Laurent)

Publié le 6 Juin 2013

Mort de Clément Méric : « La haine et la violence fasciste doivent être combattues sans relâche» (Pierre Laurent)

La mort de Clément, jeune homme de 18 ans, sous les coups de militants d'extrême droite est un drame tragique et révoltant. Mes premières pensées vont à ses parents et à sa famille. Au nom des communistes français, je leur adresse toutes mes condoléances.

La haine et la violence fasciste qui sont à l'origine de ce crime doivent être combattues sans relâche et les groupuscules d'extrême droite dissous. J'appelle au rassemblement de toutes les forces démocrates pour condamner cette acte odieux. Ce soir, place Saint Michel, regroupons-nous pour exprimer tout notre soutien à la famille de Clément et notre résistance face aux exactions de ces groupes néo fascistes.

Pierre Laurent, secrétaire national du PCF

Rédigé par caroleone

Publié dans #Chroniques du fascisme ordinaire

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
Cet acte est inqualifiable et d'une cruauté incroyable. Suis horrifiée. Mille pensées vers la famille de ce jeune garçon.<br /> Bises Caro
C
Bonjour Fanfan,<br /> <br /> Ce n'est que le début hélas je le crains....laisser la rue aux fachos, voilà ce que ça donne. L'UE fascisante ce n'est pas un roman ni un rêve, on baigne en plein dedans. Et là, on en est plus à dire GARE ! On en est à pleurer les 1ers morts et il faudra très vite songer à l'offensive, je suis contre la tolérance quand il s'agit de criminels, ceux qui pour une raison ou une autre valident les idées de l'extrême droite ont le sang des victimes de demain sur les mains. C'est trop facile chaque jour de trouver de bonnes idées dans les programmes du FN, tout est à jeter et je suis très triste et choquée pour ce petit père car avec sa mort on peut dire que le combat de nos anciens contre le fascisme est vain et qu'il faut tout reprendre à zéro. Pourtant on le dit depuis des années......<br /> Moi aussi, je suis de tout cœur avec la famille de Clément, j'ai peur pour les autres jeunes, nos jeunes qui ont une conscience militante mais aussi pour mes camarades plus âgés qui s'engagent honnêtement et assument leurs valeurs, nous vivons dans une société où les choses ne doivent pas être dites, les valeurs portées en bandoulière.<br /> Une société de merda, qui fout la gerbe chaque jour et que je rêve de changer enfin.<br /> Merci de ta visite Fanfan.<br /> <br /> Bises<br /> <br /> caro