Les FRALIB : adresse à l'opinion et au président de la République

Publié le 13 Mai 2013

Bonsoir à tous,

Nous avons reçu ce matin une réponse au courrier que nous avions adressé le 17 avril à Monsieur François HOLLANDE.

La réponse nous vient de Monsieur Pierre BESNARD chef de Cabinet du Président de la République, nous la joignons à ce message.

Nous en analyserons le contenu.

Dans le même temps la Société FRALIB et le Groupe UNILEVER continuent tranquillement à s’assoir sur les lois de notre République et sur toutes nos institutions.

Au lieu d’exécuter les termes de l’Arrêt du 28 février 2013 prononcé par la Cour d’Appel d’Aix en Provence, qui conclut à la nullité des licenciements intervenus, ordonne à la Société FRALIB la reprise de l’entière procédure et la présentation d’un nouveau PSE.

Ils persistent à inviter les salariés à saisir le Conseil de Prud’hommes à l’effet d’être indemnisés, alors qu’il lui était ordonné de présenter un nouveau PSE pour les 182 salariés de l’entreprise.

Faisant fi des termes de cette décision de justice, FRALIB et le Groupe UNILEVER considèrent que le contrat de travail est rompu.

Cela constitue une nouvelle tentative de détournement de la loi par la Société FRALIB et le Groupe UNILEVER.

Les salariés de Fralib en lutte se retrouvent aujourd’hui sans salaire ils ont donc du saisir la formation des référés du Conseil des Prud'hommes de Marseille pour mettre fin a ce trouble manifestement illicite et pour être rétabli dans leurs droits, notamment par le versement de leurs salaires.

L’Audience aura lieu jeudi prochain 16 mai 2013 à 8h30, nous appelons a cette occasion à un large rassemblement.

Encore et toujours:

continuons le Boycott de LIPTON !

ET DE TOUTES LES MARQUES DU GROUPE UNILEVER !!!

NOUS NE LAISSERONS PAS PARTIR LE THE DE L’ELEPHANT DE PROVENCE

Le thé de l’Eléphant est né il y a 120 ans à MARSEILLE,

L’Eléphant est Français, en Provence il doit rester.

Amicalement les salariés de FRALIB en lutte

________________________________

En lien la réponse du chef de cabinet du Président de la République :

réponse cabinet

Source : front syndical de classe

Rédigé par caroleone

Publié dans #Travailleurs en lutte

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article