Entends-tu ?

Publié le 31 Mai 2013

Entends-tu ?

Entends-tu cet oiseau

Qui, sous ta fenêtre entame le plus beau des chants ?

Ce chant est serein, coule sur les reins

Tel un voile de douceur

D’une tendre et complice langueur

Ce chant est quiétude, tombe la solitude

Il éclabousse les tympans, enlace les tourments

Il est d’un calme parfait, c’est celui qui nous plaît

Car sur nos maux de la vie il glisse tel un fruit

Sur nos mains fatiguées sa voix de miel léger

Apaise les crevasses, rosit le temps qui passe

Car sur nos maux du jour il se glisse en velours

Sa mélodie parfaite est le chant de l’amour

Entends-tu cet oiseau

Qui, dans la cour de l’éternité

Étends son discours sur le fil de l’été ?

Il est le chant du monde

Celui que seuls entendent

Les hommes épris d’une folle passion

Ceux qui à l’unisson riment leur destinée

De mots combats qui veulent dire liberté

J’aime la chanson de l’oiseau

Car mon cœur sait lire ses propos

Je te les envoie toi qui là-bas au loin

Saisiras fermement la branche qui se tend

Et sur celle-ci l’oiseau

Du partage le plus beau

Carole Radureau (31/05/2013)

Ce texte est libre de droit et diffusé sous licence creative commons

Rédigé par caroleone

Publié dans #Mes anar-poèmes

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
I
Qu'il est beau ce poème aussi beau que le chant de l'oiseau... qu'il nous ramène le soleil!
bises
Dany
C
Bonjour Dany,

Merci pour ton compliment, c'est un poème d'espoir que j'offre à tous ceux qui en ont besoin. C'est vrai que si le chant de l'oiseau pouvait ramener le soleil on serait comblés mais ce n'est pas encore le cas aujourd'hui hélas.
Bises et bonne journée

caro