Encre de maïs

Publié le 13 Août 2013

Encore une image qui me trotte dans la tête depuis quelques jours en attendant que.........

Nous sommes des enfants, nous sommes des femmes, nous sommes une culture, nous sommes l’histoire, nous sommes rage…..nous courrons, nous sommes nos ancêtres, nous sommes notre passé. Nous célébrons le 10 e anniversaire de la création du Bon gouvernement et exigeons une reconnaissance réelle, un plus grand respect, la liberté et l’autonomie des peuples autochtones qui se consacrent à la construction d’autres mondes possibles. Raiz de maiz, grafica HUA*RA*CHE, augusto 2013

Nous sommes des enfants, nous sommes des femmes, nous sommes une culture, nous sommes l’histoire, nous sommes rage…..nous courrons, nous sommes nos ancêtres, nous sommes notre passé. Nous célébrons le 10 e anniversaire de la création du Bon gouvernement et exigeons une reconnaissance réelle, un plus grand respect, la liberté et l’autonomie des peuples autochtones qui se consacrent à la construction d’autres mondes possibles. Raiz de maiz, grafica HUA*RA*CHE, augusto 2013

Encre de maïs

Feuilles vertes luisantes

Parure étincelante

Odeur de bois musqué

Promesse de garde-manger

Epi aux dents d’ivoire

Tendre croquant du soir

Blanche farine de chaux

Promesse de plus beau

Chevelure de vieille femme

A coiffer telle une âme

Erigé en statue

Les dieux s’en sont tus

Toujours ton ombre dans la milpa

Rassure nos inquiétants émois

Toujours dans nos veines ardentes

Ton encre coule impatiente.

Carole Radureau (13/08/2013)

Ce texte est libre de droit et diffusé sous licence creative commons

Source : Marcos sur FB

Rédigé par caroleone

Publié dans #Mes anar-poèmes

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article