Victor Jara canta a Pablo Neruda - Poema XV

Publié le 9 Juin 2012

J'ai découvert une merveille que je ne connaissais pas

J'en suis toute retournée 

Mais vous devez la connaître, mes camarades cocos, sinon, quelle découverte aussi pour vous 

Voilà, je vais vous en remettre une couche, mais si vous n'aimez pas , zappez, c'est pour moi en fait, je me fais plaisir, la fête des mères en retard

 

Caroleone

 

 

 

 

 

 

 

 

Chant XV

 

Du recueil "20 poèmes d'amour et une chanson désespérée"

 

Pablo Neruda

 

 

Me gustas cuando callas porque estas como ausente,

y me oyes desde lejos, y mi voz te toca.

Parece que los ojos se te hubieran volado

y parece que un beso te cerrara la boca.

 

 

 

 

 

 

 

 

Rédigé par caroleone

Publié dans #Fragments de Neruda, #Victor Jara, #La poésie en chanson

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article