Urgent ! Solidarité avec des salariés grecs

Publié le 21 Avril 2013

 

grecs--1-.jpg

 

 

 

Bordeaux le 19 avril 2013

 

Cher(e)s camarades,

 

Depuis plusieurs jours, les salariés d’origine grecque travaillant pour l’entreprise COUACH ont été jetés à la rue sans raison.

 

Les pouvoirs publics, au courant de la situation font la sourde oreille.

 

La CGT qui les suit depuis le début essaie par tous les moyens de les aider comme elle le peut notamment en leur trouvant un logement d’urgence.

 

Par ailleurs, ces salariés sans argent car non payés depuis février, ont besoin de notre aide pour continuer à nourrir leur famille et repartir chez eux dans de bonnes conditions.

 

C’est pourquoi, l’UD organise un appel à solidarité financière ou autre auprès de toutes ses organisations de Gironde.

 

Merci d’envoyer vos dons à :


UD CGT Gironde 44 cours Aristide Briand CS 21685 33075 Bordeaux Cedex

Libellez vos chèques à l’ordre de UD CGT Gironde.

 

Rapprochez vous également de l’Union locale de Biganos tel 05 56 26 70 53 mail ul.cgt.bassin@gmail.com pour toute autre aide que vous souhaitez apporter.

 

Amitiés syndicales

 

Le BUD

 

 

UL CGT Libourne

 

 

                                                                *******************************

 

Depuis le début de leur contrat ( Février )  ces salariés n'ont perçu aucun salaire.  Leur employeur est une société basée en Grèce, il s'agit deYacht PPS. Cette société est un sous-traitant de l'entreprise varoise Easy Fairing, qui elle-même sous-traite des chantiers pour la société Couach. 

 

 

Lien sur france bleu

 

 

VIDEO  >>>  link

 


 

Comité pour une nouvelle résistance CNR

 

 

 

 

 

 


Rédigé par caroleone

Publié dans #Europe, #Travailleurs en lutte, #Grèce

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M

Je suis allé en Moldavie où la situation était pire, mais les médias n'en n'ont pas parlé. Les gens n'ont pas touché leur salaire pendant 6 mois! A la campagne, ils ont donc à la fois un emploi
(très peu payé) et sont autosuffisants grâce à ce qu'ils élèvent et font pousser...
C


 


 


Bonjour Marc,


 


Oui tu as raison, on ne nous parle pas de la Moldavie, il faudrait qu'on fouille un peu.


Par ailleurs, tous les peuples en lutte et toutes les injustices dues au capitalisme doivent obtenir notre solidarité sans opposer un état ou un peuple à un autre.


Je dois dire que je connais un peu mieux les injustices innombrables qui jonchent les terres de Notre Amérique et je te remercie de ta visite. C'est évident que lors de crises de ce genre, seuls
ceux qui ont du terrain peuvent survivre en autosuffisance. Cela nous ramène aux temps de guerre ou même en mai 68 ou je sais que nous avons pu vivre grâce aux potagers et au poulailler de mes
grand-parents quand mon père et mon grand-père étaient en grève.


 


Amitiés


 


caroleone