Un maire ajoute le mot "laïcité" à la devise républicaine

Publié le 24 Février 2010

 

TOURS (INDRE-ET-LOIRE)


 Surpris, voire amusé… Le socialiste Philippe Le Breton n’était pas mécontent hier du pataquès qu’il a créé en ajoutant « laïcité » en lettres bleues au fronton de sa mairie de Joué-lès-Tours (Indre-et-Loire). Dans cette commune populaire limitrophe de Tours, « le fait religieux a pris des proportions inquiétantes », affirme Le Breton.

Et de citer des animateurs de quartier partis au Pakistan en école coranique et revenus avec des barbes touffues et des épouses en burqa (« déguisées comme Fantômas », dit-il) ; une fonctionnaire municipale du secteur jeunesse qui démissionne parce qu’elle refuse d’ôter son voile à l’accueil, ou encore des demandes insistantes de parents d’élèves pour de la viande hallal à la cantine. Le maire n’en peut plus, dit stop et se pose en « résistant de la République ».


Lundi soir, Le Breton, qui a siégé à l’Assemblée nationale entre 2001 et 2002, a donc fait apposer le terme laïcité en contrebas du triptyque « Liberté, Egalité, Fraternité ». Le préfet d’Indre-et-Loire a bien essayé de l’en dissuader et lui a fait savoir que la devise de la République était « Liberté, Egalité, Fraternité », point final. Mais le maire de Joué-lès-Tours n’en démord pas. Dans sa ville de 37 000 habitants, dont un quart vit dans une cité populaire frappée par un énorme chômage des jeunes, il plaide que « le danger de dérives communautaristes est réel ». Mais sa décision dérange. « Je suis choqué par son geste, réplique Jean-Christophe Turot, médecin et conseiller municipal UMP. La laïcité, ça se pratique au quotidien, pas sur un coup de pub. En plus, il a décidé ça tout seul sans délibération du conseil municipal ».

Philippe Le Breton annonçait hier qu’il allait poursuivre son « combat pour le respect de la laïcité ». L’article Ier de la Constitution sera apposé dans le hall de la mairie (« La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale » et la mention « publique » sera ajoutée au portail des écoles primaires.

la parisien

Rédigé par caroleone

Publié dans #Libre pensée et laïcité

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T

La République et la laïcité seraient en danger mais qui ose dire ça?