Soutien total aux travailleurs en lutte pendant la prétendue “trêve des confiseurs”

Publié le 24 Décembre 2009

Pôle position - 20 décembre 2009

Soutien également aux travailleurs de la D.D.E, d’EDF et de l’équipement qui travaillent dur pour notre bien-être.


Le PRCF soutient chaleureusement les travailleurs du métro en lutte pour la qualité du service public, les salaires, l’emploi et les conditions de travail et de sécurité.


* Il soutient les traminots et travailleurs du métro en lutte dans différentes ville de France.


* Il soutient les cheminots qui combattent la casse de l’entreprise publique.


* Il appelle à la solidarité avec les travailleurs d’EDF qui ont été licenciés pour faits de grève pendant que les directions syndicales faillies de l’EDF laissaient faire la privatisation et expliquaient mensongèrement que la privatisation n’entraînerait pas la casse du statut.


* Il félicite chaleureusement les lycéens qui ont commencé avant Noël à combattre la très dangereuse réforme Chatel des lycées, synonyme de suppressions de postes, de destruction de nombreuses disciplines, de démontage de l’Education NATIONALE, de “france-télécomisation” de la gestion des enseignants.


* Il applaudit aux routiers qui, par le simple menace du blocage des Carrefour et autres Auchan, exploiteurs de leurs salariés, des consommateurs et des petits paysans, ont obtenu une augmentation de salaire (même s’il faut aussi refuser totalement la déréglementation euro-sarkozyste du transport routier qui mène à la ruine des petits entrepreneurs et au moins-disant social pan-européen).


* Il soutient également les travailleurs sans-papiers qui mènent une lutte indispensable à la dignité de la France républicaine et à celle de tous les salariés.


Le PRCF félicite aussi, puisque personne ne le fait, les personnels de l’équipement qui, malgré les innombrables suppressions de postes, assument courageusement et déneignent les routes jour et nuit. Si nous étions dans un pays socialiste, c’est d’eux que nous parlerions, et non des milliards de Domenech et des allers-retours du prétendu “Johnny national” entre la France, la Suisse, la Belgique et Los Angeles…


Tout indique que le mois de janvier sera chaud car contrairement aux Thibault, Chérèque et aux autres cireurs de pompes de l’Europe et de Sarkozy, les travailleurs sont de moins en moins sensibles aux boniments et aux menaces de SArkozy. Salaires, emploi, conditions de travail, respect du salarié et du petit paysan conduit à la ruine, démontage des retraites, de la Sécu, des indemnités chômage, casse généralisée de la France, de ses libertés, de sa langue (au profit du tout-anglais patronal), de sa souveraineté (traité de Lisbonne), RIEN NE VA PLUS POUR LA FRANCE POPULAIRE, alors que la Franceurope d’en haut se GAVE comme jamais, à l’image de son président (le budget de l’Elysée explose!).

Non Sarkozy n’est pas légitime,

avec 53% des voix, à démolir tout ce que notre peuple a conquis pendant des siècles. Non la fausse gauche, les écolos bidon du type de Sarkohn-Bendit ne parviendront pas éternellement à jouer les pompiers des luttes.


Rendez-vous dans l’action, que l’esprit de fête et l’esprit de lutte se rejoignent pour fêter dignement les retrouvailles du peuple de France avec l’esprit de résistance!

PRCF






Rédigé par caroleone

Publié dans #Travailleurs en lutte

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
<br /> Entièrement d'accord.<br /> <br /> <br />