Poème qui caracole, poème hommage aux zapatistes

Publié le 19 Septembre 2012

CARACOL-ZAPATISTA.jpg

 

 

J’ai le verbe en folie qui s’affole et cabriole

Il se sent pousser des ailes et alors batifole

Mais que se passe t-il dans ma pauvre tête folle ?

Simplement l’envie de vous présenter les caracoles

 

 

 

caracol_oventik.jpg

 

 

 

Mais caracoles qui êtes-vous me demanderez-vous ?

De quel pays latin votre fort joli nom sortez-vous ?

Du Mexique ? Ah bon ! Alors tant mieux pour nous

Je veux donc tout savoir  sur ces mots si beaux si doux

 

 

 

caracol.jpg

 

Caracol tout simplement en espagnol signifie escargot

Comme lui la maison il promène de- ci, de- là sur son dos

C’est qu’il n’est sûr de rien habitant précaire des rios

Prêt à déménager s’il le faut rapido et illico presto

 

 

 

imagen-la-sexta.jpg

 

 

 

Dans la coquille de l’escargot vivent des indigènes

Zapata est leur idole et sa mémoire ses actes ils essaiment

Dans la coquille si fragile et si forte ils vivent et aiment

L’autonomie en ligne de mire bataille dure et pérenne

 

 

 

 

zapatistas-2-8d167.jpg

 

 

Caracolez petits zapatistes aux visages masqués

Caracolez et semez les grains de maïs de la liberté

Eduquez les enfants aux règles de la vie en société

Communautaire, autonome, solidaire et la fraternité

 

 

 

postales-del-ezln-64-verdaderos-caracoles-zap-L-XjC164.jpeg

 

 

 

Comme le caracol dont vous portez le célèbre nom

Avancez lentement mais sûrement jusqu’à la libération

Celle des peuples premiers qui sur terre ont toute leur raison

Caracolez en tête mes chers zapatistes et arrivez premiers du peloton

 

 

 

index.jpg

 

 

 

Caroleone la caracole (19/09/2012)

 

En savoir plus sur le mouvement zapatiste ICI même sur ce petit blog

 

Ce texte est libre de droit et diffusé sous licence creative commons

 

 

Rédigé par caroleone

Publié dans #Mes anar-poèmes

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
<br />  Il est parfait ce poème sur les caracoles, ta passion fait plaisir à voir et devient contagieuse! Bravo aussi<br /> pour les illustrations originales, vraiment jolies,  ou les as-tu trouvées? <br /> <br /> <br /> Non, ne révèles pas tous tes secrets !<br />
C
<br /> <br /> Bonsoir Almanitoo,<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Passion dis-tu ?<br /> <br /> <br /> Je ne me rends pas compte, j'ai pioché le mot caracol comme ça au détour d'un communiqué que je mettrais un de ces jours et derechef les mots se sont enchaînés.....<br /> <br /> <br /> ça devient pénible <br /> <br /> <br /> Les jolis petits dessins sont pour les caracoles d'Oventik ( le bleu) et de Morélia ( le jaune) les dessins originaux qui représentent les caracoles qui sont des communautés autonomes et les<br /> autres sont soit des dessins d'illustrations de journaux soit des peintures murales, celle représentant les vrais zapatistes et leurs passe-montagne vient de Fifi d'EC.....<br /> <br /> <br /> Cool que tu accroches aux caracoles, si je pouvais je t'enverrais mes livres de Marcos tu adorerais, mais on va y remédier, t'inquiètes !!<br /> <br /> <br /> Bises et merci de ta visite et de ton intérêt ( tu n'imagines pas ce que peuvent faire quelques vers, c'est époustouflant....pourvu que ça dure)<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> caro<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> caracol de Roberto<br /> Barrios<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />