Nous écrivons ton nom.....liberté !

Publié le 8 Décembre 2012

 

 

Chers amis et camarades,

 

Comme promis je reviens vers vous pour vous solliciter encore une fois, non pas pour écrire des vers mais pour que vous me proposiez vos idées pour rendre utile votre joli poème de LIBERTE.

 

Je vais m'y coller aussi en premier pour vous donner trois propositions :

 

1. Insérer ce poème dans la construction de notre monde meilleur dont il est l'un des ingrédient principal, une jolie perle colorée qui se doit de diffuser son énergie à toutes les autres perles.


2. Que chacun de nous copie ce poème et le mette dans une bouteille à la mer ou dans un fleuve, une façon symbolique de partager nos espoirs.


3. Je vous propose bien entendu de prendre ce poème pour vous qui l'avez écrit et de le garder au chaud comme une preuve que l'homme quand il s'en donne les moyens et saisit les occasions données, peut écrire les plus belles pages de l'univers.

 

4. Proposition de Cardamone : Continuez d'écrire des poèmes à plusieurs mains pour changer le monde : Vous zêtes ti d'accord les camarades ?

 

 

Merci encore pour votre amitié qui me réchauffe le coeur.

 

Bises à tous

 

 

 

caroleone

 

 

 


 

 

 

 

Voilà chers camarades, amis lecteurs, je vous propose ce soir une nouveauté…..poétique.

Et j’espère sincèrement que vous me suivrez et jouerez le jeu avec moi sans complexe pour écrire ce petit poème sans prétention et d’une autre façon.

En suivant le principe du round Robin que l’on fait parfois en broderie et qui consiste à faire une broderie commune partant d’un thème de départ, chacune son tour brode son petit sujet pour réaliser une oeuvre marquante, je vous propose donc d’écrire une petite phrase de ce poème sur le thème de la liberté.

Que ce partage nous engage sans nous engager mais nous fasse réaliser comme la chaîne d’amitié et de solidarité peut parcourir le monde si tout le monde voulait se donner la main

 

Alors, je vous attends…chiche, à vos marques ! (Je suis sûre que vous en êtes tous capables de plus) aucune règle précise, c’est de l’anar poésie dans le texte.

Et si nous avons bien travaillé , on réfléchira en commun à que faire de notre oeuvre.

 

Caroleone

 

 

Je donne le la :

 

 

 

Barbelés et barreaux ne peuvent arrêter les mots

Barbares et bourreaux, auteurs de tant de maux

Bousculés vous serez par le peuple debout

Unis en rangs serrés, nous rendrons coups pour coups

Plus hautes nos bannières par nos chants élevées

Franchiront les barrières de nos terres délavées

En rasant vos prisons, libérant la raison

Nous ferons se lever un horizon nouveau

Et l'humain enfin libre chassera la peur

Des lendemains de haine que vous nous imposez

Aux barbares et bourreaux qui violent nos consciences

Que le vent de l'union féconde nos révoltes

Bannissons à jamais cet esprit d'opulence

Liberté et partage fleurirons nos récoltes

Et c'est des mots nouveaux que nous inventerons

A l'aube de ce monde  où nous partagerons

La saveur des oranges et des éclats de rire

Nos espoirs nos histoires toujours à réécrire

Liberté asphyxiée, ravivons tes couleurs

Qui à la force de nos pinceaux valeureux

Etincèleront en camaïeu de douceur

Présage éclatant d'un avenir plus heureux 

Ô Liberté, Liberté, diamant inaltérable

Pour laquelle les hommes se surpassent

Afin de rester des humains.

Mais des audaces fusent de toute part

Lorsqu'en danger elle se trouve.

 

 

 

 

 

 images-copie-4Retrouvez le lien colonne de droite dans les soutiens

 

 

Participants : Carole Radureau, Lucien Pons, Almanitoo, Serge des bois, Michèle des bois, Serge-Hobo,

Cardamone, Liekko, Fanfan chatblanc

 

 

  Article édité la première fois le 26/11/2012

 

 

 

Rédigé par caroleone

Publié dans #Mes anar-poèmes

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C

Lui faire des petits frères parce qu'on ne va pas le laisser seul, c'est à plusieurs qu'on devient fort  Nous écrivons ton nom... égalité!
/...fraternité! ?????


Bisous 


A +



C


Bonjour Cardamone,


 


En voilà une bonne suggestion, je vais l'ajouter à l'article et réfléchir à ma prochaine proposition.


Bises et merci de ta visite


 


caro



F

Bien que tout ait été dit et bien dit j'ose quelques mots :


Ô Liberté, Liberté, diamant inaltérable


Pour laquelle les hommes se surpassent


Afin de rester des humains.


Mais des audaces fusent de toute part


Lorsqu'en danger elle se trouve.


Bisous et bon week-end Caro
C


 


 


Bonsoir Fanfan,


 


Au contraire, rien n'est fermé et je suis contente que tu participes, ça me fait bien plaisir.


Tes vers sont en ligne et si tu as une idée de comment utiliser ce poème d'une façon symbolique ou une autre, n'hésite pas à venir m'en faire part. Et bien sûr, tu peux le prendre sans problème,
il est à vous.


Bisous et bonne soirée


 


caro



L

A moi !


Bon c'est pas terrible mais c'est toujours ça


 


Liberté asphyxiée, ravivons tes couleurs
Qui à la force de nos pinceaux valeureux
Etincèleront en camaïeu de douceur
Présage éclatant d'un avenir plus heureux

C


 


 


 


Merci ma Liekko,


C'est excellent et ça me fait vraiment plaisir que tu participes.


 





C'est en ligne, bisous de mamita Caroleone



H

Bonsoir Almanitoo et Caro


Si si, c'est une bonne idée !


 





 


Bises


 


Serge
C


Bonsoir Serge,


 


D'accord mais c'est toi qui commence


J'ai plus rien dans ma cervelle délavée par les idées farfelues de Pablo qui m'entraine dans ses délires avec ses citrons dans les nids.





 


Bisous glop glop


 


caro


 



A

 C'est sympa, on devrait écrire une
nouvelle à plusieurs mains..


C'est pas une bonne idée?
C


Bonjour Almanitoo,


 


Oui, c'est une expérience sympathique et enrichissante, moi, je vous suit si cela vous dit d'écrire un truc.


 


Bises


 


caro



C

Bon ben ma plus que modeste contribution alors... C'est pas terrible mais ton idée est belle alors...


 


Et c'est des mots nouveaux que nous inventerons


A l'aube de ce monde où nous partagerons


La saveur des oranges et les éclats de rire


Nos espoirs nos histoires toujours à réécrire


 


Bises
C


 


 


 


Bonjour Cardamone,


 


Je te remercie pour ta contribution loin d'être modeste et je suis très contente que tu participes à cette petite initiative de partage poétique...la liberté le vaut bien


Tu vois c'est sympa, ça s'écrit tout seul, mes fistons suivent le projet, ils doivent se dire: " ça y est la mère à trouvé une façon de ne pas se fatiguer pour écrire ses poèmes !!"


 


Bises et bonne journée


 


caro


 



H

Aux barbares et boureaux qui violent nos consciences


Que le vent de l'union féconde nos révoltes


Bannissant à jamais cet esprit d'opulance


Liberté et partage fleuriront nos récoltes


 


Bisoux


Serge
C


 


 


Merci beaucoup mon petit Serge-Hobo, ça coule tout seul, c'est formidable, vous êtes tous supers et talentueux.


Je sens les ailes de la liberté qui nous poussent et nous grattent furieusement le dos, tu ne crois pas ?


 


Bisous


 


caro



A

Non, tu peux le laisser! tu sais que les brochures les moins" convenables" sont les plus éducatives pour les enfants?
C


 


 


Non, je ne sais pas ça !


Je n'ai jamais eu de brochures non convenables en mains comme tu t'en doutes, je fuis tout ceci.


Chuis rien qu'une vieille belette avec son chapelet......les libres penseurs se chargent de mon éducation mais les pauvres ont bien du mal.



A

Sur mon bon point! je ne m'attendais pas à en voir un comme ça chez toi mais bon..c'est l'intention qui compte n'est ce pas!
C


Bah c'est pour te chiner, je sais bien que tu lis des brochures convenables !


Non en fait il y avait un autre bon point mais c'était avec la tête de sadam avec le béret du che !!


Je vais te l'enlever alors.....



M

Et l'humain enfin libre chassera la peur 


Des lendemains de haine que vous nous imposez.


 


Bises Caro  
C


 


 


Merci Michèle pour cette belle participation poétique, elle est en ligne et j'espère que l'on aura encore des camarades qui viendront s'exprimer, c'est sympa je trouve.


Bises


 


caro