Mexique / Arizona : Le peuple O'odham

Publié le 29 Décembre 2012

papago

LES O'ODHAM

 

Tohono1.jpg

Peuple autochtone du sud-ouest des Etats-Unis ( Arizona) et du Mexique, vivant dans le désert de Sonora.

sonora

 

l53199-1.png

 

papago-park.jpg

Papago park

 

Ils ont repris leur nom traditionnel en 1990 : TOHONO O’ODHAM

Autre nom : papago

Langue : o'odham de la famille des langues uto-aztèques

Population : 22.000 personnes

Retrouvez les autres ethnies de l'état de Sonora sur cocomagnanville  ICI

 

logo

Descendants de la culture Hohokam, peuple vivant dans la région de Salt river valley il y a 2000 ans.

Ils vivent de nos jours dans 4 réserves de l’Arizona dont une frontalière avec le Mexique ( réserve papago).

Leur capitale est Sells.

230px-Papago basketmaker

Historiquement leur territoire s'étendait du sud du Sonora au Mexique jusqu'au nord de l'Arizona ( nord de Phoenix), à l'ouest du golge de Californie et à l'est de la rivière San pedro.

Ce territoire était connu sous le nom de Papagueria, foyer o'odham depuis des milliers d'années.

ofelia-rivas28-3.jpg

Ce sont des vanniers réputés, ils tissent les fibres de yucca pour en faire des paniers afin d’y entreposer leurs récoltes.

Ils vivaient traditionnellement d'agriculture grâce à la création de canaux d'irrigation leur permettant alors de cultiver du maïs, des haricots et de récolter des oranges.

Ils chassaient les animaux du désert et des montagnes, chevreuils, moutons, lapins, oies sauvages.

baskets.jpg

tobasket_000.jpg

Ils ont été convertis à la religion catholique par les espagnols au début du 17e siècle.

L’église San Xavier au sud ouest de Tucson a été construite par les o'odham.

Mais l'acculturation ne se fera pas sans révoltes envers les colons entre les XVIIe et XVIIIe siècles.

Ils ont servis d’éclaireurs aux blancs pendant la guerre qui les opposaient aux apaches, ces derniers les attaquant et les rançonnant régulièrement.

En 1853, la terre est divisée de moitié entre les EU et le Mexique avec l'achat Gasden.

En 1927, les réserves sont mises en place, la plus grande réserve de nos jours se situe entre Tucson et Ajo.

Un festival est organisé dans la réserve le « all indian fair and rodeo ».

 

papago2.jpg

 

O-odham-Marcos.jpg

Le sous-commandant Marcos de l'EZNL en visite chez les o'odham

leur site

Caroleone

 

Sources : rêve mexicain, wikipédia, site des o'odham

« Papagolibr0151A » par United States Department of the Interior — Report on the United States and Mexican boundary survey, made under the direction of the secretary of the Interior by William H. Emory. Dowloaded and modified from NOAA Image library. Sous licence Domaine public via Wikimedia Commons - Cotinis

****

Importance du cactus saguaro

Les fruits du saguaro étaient récoltés fin juin et bouillis pour en faire des confitures, des gelées et du vin important pour les cérémonies rituelles.

Les graines étaient consommés grillées et servaient également d'alimentation pour les poulets.

Enfin les cactus servaient à la construction d'abris et de clôtures.

Rédigé par caroleone

Publié dans #Mexique, #ABYA YALA, #Peuples originaires, #O'odham, #Arizona, #Tohono O'odham

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A

Encore un article  très intéressant. Les vanneries sont en effet magnifiques, bel artisanat.
C


 


Bonsoir Almanitoo,


C'est la suite en fait d'hier, un autre peuple que je sors de l'article commun sur les ethnies de Sonora, que j'ai rebaptisé car je l'avais appelé Papago son ancien nom plus usité et puis que
j'ai amélioré un tant soit peu.


C'est un coup de pouce que j'aurais dû faire plus tôt, je n'y avais pas pensé, déjà l'article sur les guajirio est en avant sur google, je sais qu'ils vont avoir beaucoup plus d'audience ainsi.


Je reviendrais quand j'aurais fini mes recherches sur leur problématique.


 


Bises et bonne soirée


 


caro