Maria Montoya Martinez, potière

Publié le 27 Février 2013

cl.jpg

Maria Montoya Martinez

 

Potière pueblo (Tewa) née en 1887 et décédée en 1980.

 

En 1908/1909, de docteur Edgar Lee Hewitt et son équipe effectue des fouilles au-dessus du pueblo de San Ildefonso et découvre des poteries préhistoriques d’un style bien différent du style de poterie utilisé dans le pueblo à ce moment.

Il demande à Maria Montoya de recréer le style de poterie. Ce qu’elle fait.

Cet artisanat qui devient un art dans ses mains fera la notoriété du village et de tous les pueblos alentour. Il leur fournira d’ailleurs des revenus conséquents.

fermia-1.jpg

 

La communauté tewa de Maria est située à 160 kilomètres à l’est de Chaco.

Elle travaillait avec son mari Julian Martinez (1879 / 1943) en utilisant les mêmes techniques avec des bobines d’argile utilisées par les amérindiens de la région il y a un millier d’années. C’est sa tante qui lui avait confié ses connaissances car les traditions se perdaient rapidement en ce début de siècle.

Son mari peignait et cuisait les objets confectionnés par sa femme.

mariabw.jpg

 

Maria-Martinez2.jpg

Le style de poterie est celui dit du « noir mat sur noir brillant », elle est obtenue par oxydation. L’argile utilisée provenant du désert du Nouveau Mexique étant de couleur rouge il a fallu trouver un procédé pour rendre celle-ci noire.

Leur travail a suscité la renaissance de la poterie de San Ildefonso, qui d’utilitaire s’est ensuite déclinée en objets décoratifs.

Maria a reçu de nombreuses récompenses tout au long de sa vie dont certaines attribuées à une femme pour la première fois.

Son travail est pérennisé par ses enfants, petits-enfants, neveux et nièces de nos jours.

 

Un site lui est dédié ICI

 

maria_martinez.jpg

 

 

1238.jpg

 

 

1553766.jpg

 

Maria_and_julian_martinez_wedding_vase.jpg

 

Maria and Julian Martinez matte-on-glossy blackware wedding vase, ca. 1929, collection of the Fred Jones Jr. Museum of Art

 

Maria-Montoya-Martinez.jpg

 

 

Martinez-JarAvanyu.jpg

 

 

Picture2-497ready.jpg

 

work-rb09.jpg

 

Une vidéo en anglais sur laquelle on voit travailler Maria

Et si vous souhaitez en savoir plus sur les villages pueblos, c'est possible ICI sur cocomagnanville !!

Caroleone

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A

Voui, sympa pour tes enfants...maman est sur la cheminée, à côté de l'aquarium, non, ce n'est pas la nourriture pour le poisson, même s'il est ...rouge!
C


 


 


Pas de poisson chez nous, même rouge, on a des chats qui sont de bons pêcheurs devant l'éternel !


Bises, bonne soirée et à demain


 


caro



A

Voilà une belle histoire et une façon intelligente de perpétuer les traditions.


Je ne suis pas étonnée de son succès, ces objets sont très beaux et leur sobriété doit bien épouser une déco design haut de gamme.


Encore une belle trouvaille Caro!
C


 


 


Je recommence, mon commentaire s'est envolé.


C'est une artiste que j'avais découverte en rédigeant mon article sur les pueblos et j'avais prévu de faire un thème sur la poterie de San Ildefonso. C'est un thème qui colle bien avec la série
que j'ai entamée asur les savoirs autochtones.


C'est un magnifique travail, j'ai adoré la voir travailler sans tour, les potiers me scotchent toujours par leur talent et la facilité , la maitrise de leurs gestes.


Ses oeuvres se monnaient un peu, on est pas prêtes à en avoir chez nous, pourtant finir en cendres dans une telle urne, ça doit être sympa


Bises et merci de ta visite


 


caro