Ma liberté

Publié le 21 Mars 2013

 

 

tsi5_delacroix_001f.jpg

 

 

 

 

Ma liberté guide mes pas

Sein dénudé et poing levé

Ma liberté pas à pas

Des barricades tire son lait

 

Ma liberté cheveux au vent

Ne porte ni foulard ni chapeau

Ma liberté jamais ne ment

Elle signe et s’affirme bien haut

 

Ma liberté n’est pas un dogme

L’opium du peuple jamais ne fume

Ma liberté rêve que des hommes

Les chaînes aux pieds se consument

 

Ma liberté à tire d’ailes

Sur un aigle au loin s’élève

Ma liberté d’un sang rebelle

Puise ses racines dans les grèves

 

Ma liberté porte un nom

Gagné sans honte dans une loi

Ma liberté laïcité

Garante d’elle-même porte la voix

 

Ma liberté est République

Même si celle-ci est imparfaite

Ma liberté je la fabrique

Suivant ceux qui perdirent la tête

 

 

Ma liberté pioche dans l’histoire

Les marques d’un passé de combat

Ma liberté veut toujours croire

Que le sang versé ne s’oublie pas

 

 

Ma liberté est engagement

Ma liberté n’est pas autruche

Ma liberté dit En avant !

Ma liberté telle une baudruche

Ne se dégonfle pas d’un vent

 

 

 

Carole Radureau (21/03/2013)

 

 

Ce texte est libre de droit et diffusé sous licence creative commons

 

 

 

Rédigé par caroleone

Publié dans #Mes anar-poèmes

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
H
<br /> Bonsoir Caro<br /> <br /> <br /> Quand je te disais que tu écris avec ton coeur !  Ce poème est très touchant et juste. Pour ceux qui suivent ce blog, on devine qu'il est né cette nuit suite aux commentaires de ton article<br /> sur la laïcité. Apparement, l'enfant et la mère se portent bien. continue d'écrire son nom sur tout les endroits, c'est le plus important.<br /> <br /> <br /> Bisoux<br /> <br /> <br /> Serge<br />
C
<br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Bonsoir Serge,<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> C'est du brut de pomme tu le sais, ça ne peux rester à l"intérieur sinon, je rechute, mais je le trouve très chantant ce poème.<br /> <br /> <br /> J'ai la muse et le sang en ébullition, comme je l'ai dit dans un autre commentaire j'ai mal à ma laïcité, je suis entière et les engagements sont sincères, alors ça me touche d'autant plus.<br /> <br /> <br /> Merci de ta visite, bonne soirée et bises<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> caro<br /> <br /> <br /> <br />
M
<br /> Nul doute que ce texte fort va toucher tous ceux qui sont prêts à réagir quand cette liberté chèrement acquise est menacée, et heureusement nous sommes encore nombreux à vouloir la défendre<br /> contre vents et marées ...<br /> <br /> <br /> Nous autres militants, pouvons reprendre à notre compte particulièrement la dernière strophe qui résume bien notre engagement. <br /> <br /> <br /> Bises Caro.<br />
C
<br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Bonjour Michèle,<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Je ne sais pas s'il existe deux sortes de liberté ? Je dois dire que j'avais entrepris d'écrire sur ce thème au départ, puis ce poème est sorti tout seul comme un diable de sa petite chambre de<br /> bonne.<br /> <br /> <br /> Tout est une question  d'interprétation, ça me désole grandement même si je sais bien que nous n'avons pas la science infuse, l'histoire est quand même une base sûre pour démontrer quelles<br /> sont les crimes commis par une atteinte aux libertés. La laïcité en est la garante de cette liberté et j'ai mal à ma laïcité quand on l'attaque .<br /> <br /> <br /> Oui, le dernier vers est spécial militant, je l'aime bien aussi, si un jour je dois réciter un poème publiquement, j'aimerais que ce soit celui-là.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Bises et merci de ta visite<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> caro<br /> <br /> <br /> <br />
A
<br /> Bonjour Caro,<br /> <br /> <br /> Pour commencer, te dire que j'aime ton poème, beau et essentiel. <br /> <br /> <br /> et pour te taquiner gentiment, évoquer Marianne qui porte un bonnet phrygien<br /> <br /> <br /> Bises et bonne journée<br />
C
<br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Bonjour Almanitoo,<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Merci pour ton compliment, c'est un poème écrit à l'encre des tripes, il était coincé en travers ma gorge, m'a empêché de dormir <br /> <br /> <br /> Ma liberté cheveux au vent, c'est la mienne, je n'aime pas les coiffures ni les chapeaux en général, à l'indienne, juste un bandeau, j'ai écris selon mes idées et mes choix.<br /> <br /> <br /> Jamais mis un bonnet phrygien sur ma tête même s'il y en avait de  très jolis l'année dernière quand on a pris la bastille !!<br /> <br /> <br /> C'est symbolique mais porteur de valeur, et les valeurs me portent, on me l'a souvent reproché ou on m'a fait comprendre que j'étais différente car porteuse de ses valeurs. Je persiste et je<br /> signe.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Bises et bonne journée<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> caro<br /> <br /> <br /> <br />