Les prétentions du FN à Toulon scandaleux !!!!

Publié le 18 Juillet 2010

Les communistes de Toulon et les prétentions du FN!

 

Écrit par PCF Toulon

La presse locale s'est fait l'écho ce 12 Juillet!

 

..des démarches entreprises par le FN auprès du préfet du Var, en vue de faire interdire le concert de la rappeuse Diam's, le 15 juillet à Solliès-pont ! Rien que ça. Elle délivrerait, selon ces gardiens de "l'ordre moral", un "message de haine envers la France"...et sa venue serait susceptible "d'engendrer désordre civil et insécurité".

On est en droit de se demander si le FN local, animé par le contre-amiral Jean-Yves Waquet, n'envisagerait pas, par hasard, de perturber le concert pour démontrer que sa prédiction se serait vérifiée.

 

Et ce n'est pas tout : le lendemain un apéro "saucisson-pinard" est annoncé par les mêmes, sur le port contre "l'islamisation de la France" auquel le FN appelle à participer. L'autorisation a été demandée par un pseudo comité "Toulon nation" au préfet.

 

On ose espérer que de telles manifestations visant ostensiblement les musulmans en stigmatisant leur religion et en amalgamant les fondamentalistes (que l'on trouve dans toutes les religions, voir l’instrumentalisation par le FN de la chrétienté)) avec la masse de ceux qui pratiquent leur croyance dans le respect des règles républicaines, ne seront pas cautionnées par les autorités politiques en charge de la sécurité.

On a vu à l'œuvre, à Toulon, pendant une mandature, le FN aux commandes avec les dérives sécuritaires, les scandales en tous genres, la "préférence nationale et familiale", les règlements de comptes jusqu'à l'éclatement de ce qui n'aura été qu'un épisode peu glorieux de la vie politique toulonnaise, varoise et nationale.

 

 

Samedi dernier, sur le cours La Fayette (grand marché de Toulon), une douzaine de militants communistes qui faisaient signer pétition, pour le retrait de la réforme Sarkozy des retraites, ont été « invités » à quitter les lieux, par les placiers municipaux de Falco, envoyés par l’adjoint Jérôme Laurent ont-ils dit ! Bien sur, les militants n'ont pas cédé à cette intervention intempestive autant qu'illégale.

Le FN se sentirait-il de nouveau pousser des ailes, conforté par les mesures gouvernementales qui l’exhaussent, au point d'obtenir, comme le préfet Marchiani en 1996, l'annulation d'un concert de rap au centre culturel « Chateauvallon » du groupe NTM. Il est vrai que le "débat" sur l'identité française et le projet de loi sur le voile viennent à pont nommé pour tenter de faire diversion sur les reculs sociaux, entrepris par Sarkozy et qui accablent les Français. Un Sarkozy qui persiste malgré une opposition populaire qui s'élargit et qui n'a pas fini de s'élargir.

Bien-sur ce n'est pas sur ce terrain des luttes sociales et de la résistance que se distingue le FN, et pour cause. Il est la droite la plus extrême.

 

 

Les communistes de Toulon appellent à la vigilance et au rassemblement. C’est tout le sens de la construction qu’ils ont entrepris de Fronts dans les luttes sociales, citoyennes et politiques.

Pour construire une véritable alternative sociale, laïque, démocratique, écologique et citoyenne à la politique libérale, responsable de la crise et qui cherche à la faire payer à ses victimes.

 

La section de Toulon du PCF

 

 

Apéro FN anti-musulmans Falco complice!

 

 

 

 

La provocation du FN de tenir un « apéro-pinard » vendredi sur le carré du port a donc été tolérée, pour ne pas dire encouragée par le ministre-maire Hubert Falco qui a tout juste demandé aux organisateurs de ne pas servir d’alcool…on est sur la voie publique !

 

Quelle hypocrisie ! Il sait très bien que ce rendez-vous (dont un semblable n’avait pas récemment été autorisé à Paris) avait pour unique but de stigmatiser les Français de religion musulmane « invités » à consommer du porc et de l’alcool pour « mériter » d’être des citoyens à part entière, selon la conception qu’en ont les sbires du front national dont le grand manitou ne voit dans « les chambres à gaz qu’un détail de l’histoire » et dans les immigrés ou descendants d’immigrés maghrébins un danger pour le pays dont ils font partie.

 

 

Ainsi, grâce à Falco, Toulon est la seule ville de France où un tel affront a pu être organisé sous la discrète et bienveillante présence de sa police municipale. A noter également la discrétion du préfet saisi de ces initiatives anti-républicaines.

 

Sans doute Falco est-il redevable à une forte partie de l’électorat fn d’avoir été élu et, comme Sarkozy, il n’hésite pas à chasser sur les terres sécuritaires, sur « les bienfaits » de la colonisation, sur les « racines chrétiennes » de l’occident dans lesquelles la religion musulmane ne serait pas soluble.

 

En remuant ces vieux démons, ils comptent s’affranchir de leurs responsabilités directes dans la crise –qui est celle du système capitaliste qu’ils défendent becs et ongles- crise qu’ils aggravent en la faisant payer à ses victimes pour mieux épargner leurs amis, les grands chefs de l’industrie et de la finance.

 

 

 

Les différentes facettes de l’affaire Bettancourt illustrent les dessous des liaisons dangereuses entre ce pouvoir et les puissances d’argent, promptes à s’offrir les conseillers fiscaux les plus efficaces…pour échapper au fisc. L’évasion fiscale est estimée à 40 à 50 milliards par an : de quoi résoudre le financement des retraites, indépendamment d’autres mesures visant à faire cotiser tous les revenus, notamment ceux du capital, si bien épargné.

 

Et où sont les valeurs de la République dont Falco et Sarkozy se réclament quand on laisse ainsi diviser la nation française, une et indivisible, par une fraction de fondamentalistes d’extrême droite agissant au nom de la défense des valeurs chrétiennes seules sensées incarner le patriotisme ?

 

Ce sont ces pratiques-là qui mettent en cause non seulement l’unité nationale mais la démocratie et la République.

 

 

 

Et comment expliquer l’attitude de Var-matin qui n’a pas publié la réaction des communistes toulonnais à ces provocations, (mail envoyée mardi 13 en fin de journée), alors que ce journal a fait une large promotion de l’initiative du fn qui demandait également au préfet d’interdire le concert de Diam’s du 15 juillet à Solliès-Pont ?

 

Y aurait-il aussi des citoyens et des partis politiques de seconde zone ?

Nous attendons une explication à ce double traitement de l’information et ne pouvons que la déplorer.

Les communistes de Toulon continueront à agir avec celles et ceux qui aspirent à une véritable alternative politique et qui veulent faire entrer dans la vie les principes républicains inscrits aux frontons de nos édifices publics.

 

La section de Toulon Du PCF

 

 

 

 

http://pcfcuers.over-blog.com/article-les-pretentions-du-fn-a-toulon-scandaleux-54067411.html

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rédigé par caroleone

Publié dans #Libre pensée et laïcité

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
<br /> Bonjour Caro et merci pour ton aide. Ici dans le midi, il fait très chaud et les cigales s'en donnent à coeur joie...C'est du soleil et de la gaîté dans les coeurs pour se ressourcer et préparer un<br /> rentrée sociale de feu, je l'espère...Bien amicalement.<br /> <br /> <br />
T
<br /> Ces fachos cherchent à propager leurs apéros-saucissons dans tout le pays.<br /> <br /> <br />