Les gitans ont du talent : Carmen Amaya

Publié le 22 Octobre 2012

Carmen Amaya

 

 

carmen-la-reina.jpg

 

 

 

«  Carmen Amaya, c’est la grêle sur les vitres, un cri d’hirondelle, un cigare noir fumé par une femme rêveuse, un tonnerre d’applaudissements » Jean Cocteau

 

Elle est née le 2 mai 1913 à Barcelone

Elle est décédée le 19 novembre 1963 à Begur (Gérone)

 

Danseuse de flamenco née dans un famille de gitans catalans.

 

Son enfance se déroule dans un bidonville bâti à côté de la plage au Somorrostro. Elle danse dans les restaurants de Barcelone dès l’âge de 6 ans pour accompagner son père José maya dit « El Chicho », un guitariste flamenco.


-          1929, elle a l’opportunité de danser dans le cadre de l’exposition universelle de Barcelone ce qui contribue à la faire connaître du grand public.

 

-          1935, elle débute au théâtre Colliseum de Madrid et elle rencontre un succès certain. Sa carrière au cinéma débute au même moment avec ces films musicaux comme La fille de Juan Simon ou Maria de la O.

 

-          1937, elle fuit la guerre civile espagnole et se réfugie avec sa troupe au Portugal puis en argentine où elle rencontre un grand succès. Pendant trois ans elle se produits en Amérique latine puis débute une  carrière aux Etats-Unis en 1941. Elle a du succès étant même invitée à la maison blanche pour danser devant Roosevelt.

 

-         1947 : elle rentre en Espagne, entame les tournées nationales et internationales (Europe, Asie, Amérique)

 

-         1951 : mariage avec Juan Antonio Aguero, guitariste de sa compagnie avec qui elle vivra jusqu’à sa mort

 

-         1963 : Elle est atteinte d’une maladie rénale qui ne l’empêche pas de tourner dans le film « Los tarantos ». Elle part ensuite se reposer à Begur sur la côte catalane et s’y éteint quelques mois plus tard des suites de sa maladie.

 

carmen-reina.jpg

 

 

 

 

 

carmen-amaya.jpg

 

 

 

 

Le flamenco

 

Son style épuré et énergique va révolutionner le flamenco en mettant en valeur les zapateados (martèlements rythmés des pieds) alors que la danse féminine se centrait uniquement dans les mouvements des bras. Elle s’accompagnait également de castagnettes.

Connue surtout pour ses talents de danseuse, elle possédait également une voix remarquable et pleine de nuances. Grâce à sa précision, son rythme et l’élégance de sa danse, elle est considérée comme l’une des plus importantes danseuses de flamenco de tous les temps.

 

 

 

 

mili-gjon-spanish-flamenco-dancer-carmen-amaya-performing.jpg

 

 

 

 

Ses films

 


 

 

  • La hija de Juan Simón (1935)
  • Don viudo de Rodríguez (1936) Court métrage
  • María de la O (1936)
  • Martingala (1940)
  • Aires de Andalucía (1942) Court métrage
  • Panama Hattie (1942)
  • Knickerbocker Holiday (1944)
  • Follow the boys (1944)
  • See My Lawyer (1945)
  • Los amores de un torero (1945)
  • Dringue, Castrito y la lámpara de Aladino (1954)
  • Musica en la noche (1958)
  • Los tarantos (1963)

 

 

 

 

 

 

 

 

Ses disques

 


  • The queen of the gypsies (1956)
  • Grandes figures du flamenco, vol. 6 (1990)
  • Carmen Amaya en familia (1996)
  • Grabaciones Discos de Pizarra 1948 - 1950 (2002)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Source : wikipédia

 

 

 

 

 


Rédigé par caroleone

Publié dans #Arts et culture, #Roms gitans manouches

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
<br /> BISOUS!!! j'ai oublié!!!FAN<br />
C
<br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br />
F
<br /> Je ne connaissais pas cette belle danseuse!!! il est certain qu'elle danse avec perfection le flamenco et sur la 2ème vidéo,<br /> elle est habillée en homme ce qui était audacieux pour son l'époque!! Olé!!!<br />
C
<br /> <br /> Bonsoir Fan,<br /> <br /> <br /> Tu as vu ce style et ce physique de rêve !!<br /> <br /> <br /> C'est très joli à voir, ça me plait bien et lorsqu'elle est en pantalon, déjà comme tu le dis elle est novatrice encore et ça lui va parfaitement.<br /> <br /> <br /> Bises olé olé<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> caro<br /> <br /> <br /> <br />
F
<br /> Une danseuse exceptionnelle et novatrice. Belle de surcroît et d'une grande sensualité. Je connaissais la deuxième vidéo. Je découvre avec plaisir la première.<br /> <br /> <br /> Merci Caro de lui avoir consacré ce bel article. Bisous et bonne journée<br />
C
<br /> <br /> Bonjour Fanfan,<br /> <br /> <br /> C'est vrai que c'était une très belle femme qui avait tout pour elle et quelle énergie surtout <br /> <br /> <br /> Je comprends en la voyant que l'on m'interdise le flamenco, c'est bien l'une des rares danses qui m'aurait tentée à vrai dire !<br /> <br /> <br /> Je suis contente que tu la connaisses, je sélectionne par rapport au milieu gitan, il y a encore de beaux artistes à découvrir ou redécouvrir.<br /> <br /> <br /> Bises et merci de ta visite<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> caro<br /> <br /> <br /> <br />