Larme

Publié le 18 Septembre 2012

 

Goutte-d-eau.jpg

 

 

 

Larme,

Ton sel trace sur les joues

les sillons iodés du désespoir

Larme de sel

rejoins l’océan pour inonder

de tes maux

les profondeurs illusoires

Larme,

ta peine creuse sur les rides

les sillons noirs et profonds

d’un mal infernal

et insurmontable

Tristesse et mélancolie

irriguent et fertilisent

la vieillesse des hommes

la souffrance de leurs vies

d’attentes

et d’espérances

L’arme contre nous se retourne

L’arme à l’œil qui coule

et tourneboule

les consciences chagrines

les humeurs intestines

L’arme de l’amour tout court

qui courre

au détour des contours

d’une larme subtile

perle de rosée

s’éclatant brutalement

sur la joue

d’une attente inopportune

Larme à l’arme inégale

expression sentimentale

de ceux qui ont un cœur

à la place de l’âme

Un cœur qui coule

de larmes en larmes

 

larme.vignette.gif

 

 

Carole Radureau (18/09/2012)

 

 

 

Ce texte est libre de droit et diffusé sous licence creative commons

 

 

 

Rédigé par caroleone

Publié dans #Mes anar-poèmes

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article