La notion de dette odieuse. Il faut tordre le cou à la finance

Publié le 31 Janvier 2012

Bonjour.

 

 

 

 

 

296648_240239946031459_100001363671692_588740_2339-copie-1.jpg

 

Il faut tordre le cou à la finance! Le capitalisme mondialisé a pris le pouvoir en France et presque partout dans le monde. Le triste spectacle offert dimanche soir sur de trop nombreuses chaînes de télévision par l'actuel locataire de l'Elysée doit nous inciter à contrer cette offensive ultralibérale. Celui qui a été élu en 2007 aux plus hautes fonctions de l'état pour défendre l'intérêt général a pour seul objectif de défendre servilement les intérêts des ultra-riches. Ce mépris affiché pour les fameux 99%, le souci permanent de plaire et de servir cette caste de 1%, ressemble au comportement des hommes de main de toutes les mafias. Pourquoi assommer le peuple sous une rigueur mortifère et favoriser honteusement et ouvertement les parrains de la finance. Je crois utile et salutaire de débarrasser nos esprits de tous les éléments de langage destinés à nous faire accepter sans broncher les pires régressions. Leur plus bel outil est actuellement celui de la dette. Ne nous y trompons pas, la dette n'est pas faite pour être remboursée. Elle est l'instrument idéal du pillage généralisé. La fameuse loi votée en cachette le 3 janvier 1973, appelée la loi "Pompidou-Giscard", avait comme finalité la soumission de l'intérêt général aux intérêts des grandes familles capitalistes. Ils ont mis du temps (ces mafieux en cols blancs) à détruire nos défenses naturelles contre ces horreurs économiques. Nous sommes, je crois, dans la phase finale de ce vol organisé. J'en veux pour preuve leurs arrogantes certitudes assénées par ceux qui devraient être les représentants du peuple, mais qui ne sont hélas que leurs serviteurs fidèles. L'exemple du chef de l'état hier soir, si prompt à défendre les intérêts de "ses amis du Fouquet's" au détriment des autres catégories sociales, en est hélas une preuve irréfutable. Si vous voulez une autre preuve, il suffit de se pencher un peu sur les discours de personnages importants au sommet de Davos à propos de la Grèce en particulier et des PIIGS en général. La trame de leur pensée s'articule autour de plus d'austérité pour les peuples afin de retrouver la compétitivité! Traduisons, fini les conquêtes sociales, la précarité pour tous, la misère pour tous afin d'installer en Europe un marché de la main d'oeuvre similaire à celui connu dans les autres parties du monde soumises aux fourches caudines de ces pillards des temps modernes. 

 

Le collectif 06 pour un audit de la dette, organise une réunion publique jeudi 2 février 2010 sur ce sujet. Le conférencier est Gérard Filoche, vous trouverez ci-après le communiqué commun aux différentes organisations de ce collectif. Vous trouverez également le tract diffusé largement sur le département pour annoncer cet évènement.

 

Bonne lecture et à bientôt.

 

Cordialement.

 

Lucien PONS

 

 

 

 

Sarkozy.jpg

CHE4EVER


 

LA DETTE, L'ARNAQUE DU SIÈCLE!  REUNION PUBLIQUE LE JEUDI 2 FEVRIER 2012 DE 18h30 A 21h à la Fac de Lettres - Campus Carlone (amphi 68),  Boulevard Édouard Herriot - NICE
 AVEC GÉRARD FILOCHE autour de son livre Dette indigne !
 
Une agence de notation vient de dégrader la note financière de la France. Cela va être l'occasion d'une nouvelle offensive contre les Peuples.
Face au matraquage médiatique qui fait de l'austérité la seule solution, il est urgent de débattre ensemble des alternatives possibles à la « crise de la dette ».
  Les collectifs pour un audit citoyen de la dette, qui se sont créés dans toute la France, visent à permettre aux citoyens et citoyennes de se réapproprier la question de
la dette publique et de ses enjeux démocratiques. Il s’agit d’engager un débat citoyen approfondi sur quelques questions clés : d’où vient cette dette ? L’avons-nous
décidée ? A-t-elle été contractée dans l’intérêt général, ou bien au bénéfice de minorités déjà privilégiées ? Qui détient la dette et profite de l’austérité ? Comment la réduire
sans appauvrir les populations ?
 
NON ! LA RIGUEUR N'EST PAS UNE FATALITÉ !

 RÉSISTONS ET AGISSONS !
 
Collectif 06 pour l'audit citoyen de la dette
 - Signataires : Attac, CGT Educ'action, CNR, FSU, LDH, ROC, Solidaires
- En soutien : EE-LV, FASE, Les Alternatifs, M'PEP, NPA, PCF, PG
231293baratinsarkozypernaudsarkostique6-copie-1.jpg

Rédigé par caroleone

Publié dans #La voix des camarades

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
<br /> Bonsoir Caro,<br /> <br /> <br /> Éclairer les populations sur la réalité de la dette est, en cette période pré-électorale, une nécessité absolue.<br /> <br /> <br /> C'est, en effet, de sa légitimité que dépend la politique économique qui pourra être mise en place.<br /> <br /> <br /> En tout état de cause, il faudra bien un jour que les gens se demandent pourquoi il faut garantir le "pouvoir d'achat du capital" et pas celui de la "force de travail" ?<br /> <br /> <br /> Pourquoi un investissement effectué grâce à l'argent produit par le travail et confisqué par les propriétaires des moyens de production, doit leur rapporter d'avantage alors qu'on demande à celui<br /> qui a généré ces richesses de se serrer la ceinture ?<br /> <br /> <br /> Pourquoi l'argent doit-il rapporter plus que le travail ? (répartition capital/travail dans la valeur ajoutée).<br /> <br /> <br /> Quand nous aurons cassé cette logique, alors les lendemains pourront commencer à chantonner ...<br /> <br /> <br /> Amitiés<br />
C
<br /> <br /> Tu as bien raison Serge mais je doute que la population se sente concernée en ce moment par cette notion de dette ! On lui tambourine les oreilles chaque jour avec les sondages croupions et les<br /> petites phrases malheureuses et débiles des candidats et nous avec nos propositions sérieuses, basta.<br /> <br /> <br /> En attendant, moi, j'irais bien immigrer à Nice parce que le camarade Lucien et ses potes, ils m'ont l'air d'être hyperactifs au pays du soleil, ça me remuerait un peu.<br /> <br /> <br /> Ici, rien à l'horizon, en dehors de la campagne du FDG et des soces....c'est calme <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Bises<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> caro<br /> <br /> <br /> <br />