La libre pensée courageuse mais pas téméraire

Publié le 28 Août 2012

"La libre pensée et la défense des langues régionales seraient-elles incompatibles ? Chacun se déterminera selon ses convictions ...


En tous cas, pas de problème de traduction en Corrèze, même si la blague est discutable, humour corrézien oblige ..."

 

 

 

Chipayas005.jpg

 

plantes-champignons-15.gif

Famille des bois

 

 

 

 

Rédigé par caroleone

Publié dans #Libre pensée et laïcité

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S

Bonjour Caro,


Je vois que l'humour corrézien a ouvert le débat ...


Pour ma part, je pense que l'action de la libre pensée limousine s'inscrit dans le contexte local du financement par la région avec l'argent public, d'un certain nombre de manifestations
organisées par l'église catholique au nom des traditions locales remontant au moyen âge.   La LP a déjà obtenu des décisions de justice obligeant le remboursement des sommes versées à ce
titre.


Son combat est donc motivé par la volonté, en ces périodes de restriction budgétaire, de garder pour l'école publique et laïque, ouverte à tous, l'ensemble des financements disponibles.


Il reste à trouver comment, dans le cadre de l'école publique, on peut assurer l'enseignement des langues régionales car, à mon avis, seule l'école laïque ouverte à tous peut garantir cet accès
dans le respect de chacun.


Les structures privées, elles, sélectionnent par l'argent ou d'autres moyens, ceux à qui elles dispensent cet enseignement rarement exempt d'arrières pensées politiques.


Amitiés
C


Bonjour Serge,


 


Evidemment si l'église à encore déposé son droit de regard et de financement sur l'étude des langues régionales, dans ce contexte les libres penseurs se doivent forcément d'opposer leur véto.
Mais c'est bien dommage qu'une fois encore ce problème religieux qui n'a pas lieu d'être soit un frein dans la préservation des langues. Il y a forcément un combat à mener pour comme tu le dit
faire en sorte que cet enseignement soit une priorité de l'enseignement public. C'est un peu mal barré avec les roses-culs au gouvernement qui de laïcité n'ont point à cirer.


C'est compliqué tout ça et c'est bien que tu nous apportes cet éclairage nécessaire, en dehors de l'humour corrézien qui nous permet de disserter un peu plus sérieusement


 


Merci de ta visite et bonne journée


 


bises


 


caro



R

Je ne connais pas les statuts de la Calendreta limousine, ni n'ai fréquenté jamais l'abbé Fumée brocardé dans l'article.


Pour autant, l'occitan n'est pas un patois, mais une langue à l'égal que la langue d'oïl (le français aujourd'hui), avec sa grammaire, son dictionnaire, sa prose et ses poêtes. Défendre l'école
laïque, j'en suis un partisan convaincu. Mais ignorer une identité culturelle importante dans notre république au nom de la laîcité, n'est pas ma tasse de thé. Ou alors, j'ai mal saisi l'action
en justice de la Libre pensée limousine.


Roger Colombier, républicain convaincu, né à Narbonne, dans l'Aude, ancienne province du Languedoc.
C


Bonjour Roger,


 


Ah mais je suis bien d'accord avec toi !!


Je suis libre penseuse et ardente défenseuse des langues des hommes, comme tu t'en doutes, d'ailleurs il faut que je m'y mette car j'ai entamé ce thème avec les mayas et j'ai l'intention de
parler d'autres langues.


Préserver les langues qui racontent les coutumes des hommes est une liberté et une priorité à laquelle tous les penseurs doivent s'attacher. D'ailleurs l'esperanto est défendu par les
libres-penseurs. Bon, la libre pensée limousine a du plomb dans l'aile certainement.


Amitiés et merci de ta visite


 


caroleone



T

La "Libre Pensée" a toujours été jacobine, franchouillarde, uniformisatrice et sectaire, sous prétexte de laïcisme. En un mot, intolérante...


 
C


Je ne peux pas trop dire le contraire mais je peux te dire par contre que nous veillons justement à changer cela, du moins dans mon groupe.


Nous avons réussi à donner une impulsion certaine à nos actions et à partager les idées dans des débats publics, les café laïcs qui réunissent libres penseurs, intervenants du café philo et qui
veut y participer selon les thèmes. Ces cafés ont un franc succès. Puis nous travaillons à d'autres évènements qui font connaître au mieux nos idées. En tout cas dans tous les adjectifs que tu as
cité, je veux bien prendre pour mon compte franchouillarde


J'ai confiance du moins pour l'ALPY, ensuite  chez Blondel, tu peux leur donner tous les attributs ci-dessus cités, ça leur convient parfaitement


Bises


 


caro