L'étoile des petits plaisirs de la vie *

Publié le 20 Février 2013

 

images.jpg

 

 

 

J’allumerai pour vous dans le ciel

L’étoile qui envoie des étincelles

Pour rappeler aux hommes que la vie

A un sens et mérite d’être jolie

Qu’il ne faut pas midi à quatorze heures

Chercher de très grands bonheurs

Car vivre c’est savoir se contenter

Des petites choses belles à regarder

Sentir l’odeur du pain grillé au réveil

S’étirer dans son lit jusqu’aux orteils

Prendre le temps de traîner le matin

Quand on est en repos c’est certain

Respirer un grand coup nez au vent

Sentir les géographies du présent

L’air flottant au printemps qui débute

N’est pas celui de l’automne qui chute

Et quand la nature offre sa parure

Que les feuilles tendres, le ciel d’azur

Nous invitent à vivre son renouveau

Il faut saisir l’occasion de sitôt

J’aime cueillir une feuille de troêne

Et la plier en deux cassant sa veine

J’aime faire un nœud avec le plantain

Envoyer son fruit sauter en vain

J’aime le ronron des chats câlins

Qui apaisent le cœur tendre sur la main

J’aime voir Chouchou étalée sur le lit

Prendre la place de l’humain qu’elle envie

J’aime entendre les premiers gazouillis

Disant que la vie renait dans les nids

Que les petits zoziaux ont le bec plein

Leurs parents sont remplis d’entrain

J’aime partager des idées avec les amis

Reconnaître des points communs de la vie

J’aime, ah ! J’aime vraiment plus que tout

Voir en boutons les premières roses qui jouent

La pastorale de l’été des senteurs

Des odeurs, du velours des éclats de bonheur

J’aime voir le vent d’été rafraichir

Les feuillages des arbres de l’avenir

J’aime réconforter la peine de mes amis

Leur allumer mon étoile d’amour qui rit

Compter les étoiles dans un ciel dégagé

Et chercher lesquelles je vais vous dédier

Aujourd’hui elle célèbre les petits plaisirs

Et j’attends les vôtres que j’espère lire

 

Carole Radureau (20/02/2013)

 

 

Ce texte est libre de droit et diffusé sous licence creative commons

 

jessica.jpg

 

 

 

 

 

 

 

index PC : Merci à Michèle des bois, souffleuse d'idée

 

PC qui revient : Vous pouvez si vous le souhaitez m'envoyer vos petits plaisirs en musique !!

 

 

 

 

 

110728

Une perle de plus au collier pour Construire un monde meilleur ? Chiche   ICI

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Merci Michèle pour cette jolie perle

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rédigé par caroleone

Publié dans #Mes anar-poèmes

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A

Si chacun savait comme toi, apprécier les petits bonheurs tout simples que la vie offre à tous, les humains prendraient enfin conscience de la vraie valeur des choses et s'en trouveraient plus
heureux.


Je rajouterais, si tu le permets l'odeur de la terre mouillée un jour d'été, le foin coupé, un repas simple
partagé avec des amis, et les yeux de mon chien.


Bises, Caro, merci pour ce partage qui est aussi un de ces petits bonheur.
C


 


 


Le problème de la société, c'est que le capitalisme a fait croire au gens que posséder donne le bonheur et les biens matériels ont un prix que nos petits plaisirs sont gratuits et n'enrichissent
que nos coeurs.


Le capital serait à ras des pâquerettes si chacun comptait plus sur de petites choses pour s'épanouir que sur le fait de dépenser un fric durement gagné par ailleurs.


 


Oui, tes petits plaisirs sont sympas aussi, on pourrait vraiment en faire une très longue liste, j'en ai laissé de côté évidemment, mais je me rends compte et cela ne vous suprendra pas que mes
petits plaisirs sont tous liés à la nature et au relationnel. C'est ma vie rêvée de petite fille.


 


Bises et merci d'être passée


 


caro



R

j'aime lire ton vent d'été rafraîchir le feuillage de l'arbre de l'avenir...
C


 


 


Bonjour Roger,


 


ça me fait bien plaisir. C'est vrai qu'un petit coup de rafraichissement ne ferais pas de mal !!


Amitiés


 


caro



M

A la lecture de ton texte, on se sent tout de suite plus léger, Caro !


Sûr que ce n'est pas ça qui changera le monde, mais ça rend la vie supportable.
Savoir apprécier chaque bon moment qui s'offre à nous, comme ceux que tu décris, entre autres, c'est essentiel ... Le partage avec des amis en fait partie, comme tu le dis, et j'aime beaucoup
cette chanson de Ferrat, que je trouve tout à fait de circonstance :


http://www.dailymotion.com/video/xgdhae_les-instants-voles_music#.USUCox002fU


J'aime aussi "ces instants volés au grand vacarme de la vie" ...


Bises.
C


 


 


Bonsoir Michèle,


 


ça me fait bien plaisir ce que tu me dis, je suis contente d'avoir pu provoquer cette sensation.


Il faut s'accrocher à ces "instants volés" à ces petits bonheurs et ne pas vouloir être trop exigeants car être sur terre, aimer, être en bonne santé, n'est-ce pas déjà le plus beau des cadeaux ?


Chaque jour on se rend compte en vieillissant que ces petites joies, ces petites mains tendues, ce temps que l'on peut passer à distiller du bonheur et non de la haine contribuent à nous faire
grandir, permettent que l'on vieillisse mieux, que l'on accepte en toute connaissance de cause notre sort.


Et le partage entre amis, c'est je pense le plus grand bonheur, car l'amitié c'est une perle au collier aussi importante que celle de l'amour. Il va falloir que je me penche sur son cas, mais il
faut que je lui trouve un ingrédient pour bien la cuisiner


 


Merci beaucoup de ta visite, et du souffle.


 


Bises ( la vidéo de Ferrat est avec le poème )


 


caro



I

Un message depuis la Grande Ourse.... c'est mon auberge!


Un plaisir partagé ainsi tu décris si bien les petits plaisirs de la vie!


Merci


Dany


Nous avons appelé notre vieille ferme 'La grande ourse" en hommage à mon grand frère trop tôt disparu, qui savait si bien nous dire les étoiles


Et en Haute Corrèze pays sauvage s'il en est,


les étoiles se sont rallumées!
C


 


 


Bonsoir Dany,


 


Et comment je le prends ton message de la Grande Ourse


Ton grand frère est ici sur ce blog au milieu de mes étoiles, il veille sur nous, la Corrèze et l'avenir du monde qui en a bien besoin.


C'est notre lien et je fabrique un collier de perles pour construire un monde meilleur avec mes poèmes qui viennent se ranger les uns derrière les autres sans que rien ne soit conditionné ni
réglé d'avance.


On verra ce que cela donne quand j'en aurais terminé, mais à mon avis comme je veux construire un collier qui fasse le tour de la terre et n'oublie aucun peuple en route, j'en ai pour un bout de
temps


Qu'à cela ne tienne, je suis motivée.


 


Merci de ta visite


 


Amitiés


 


caro