L’ATOME FACE A L’HUILE DE PALME

Publié le 9 Avril 2011

 

bandeau

 

 

 

Nous apprenions au début du mois que la multinationale Sime Darby Unimills étudiait «l'opportunité d'investir dans une usine d'huiles végétales à Port-la-Nouvelle (...) dans le cadre de sa stratégie de développement dans les principaux marchés du monde». Le conseil régional de Languedoc-Roussillon s’est félicité que Sime Darby Plantation, «une entreprise responsable», ait choisi Port-La-Nouvelle. «C'est une bonne nouvelle que de grands groupes internationaux choisissent de venir en France. Ce projet est une chance inédite pour l'économie et l'emploi de la région» a déclaré le président de la région Christian Bourquin.

Mais c’était sans compter avec l’opposition résolue des écologistes. Ainsi Les Amis de la Terre ont protesté contre un tel projet, estimant que la culture des palmiers à huile, pour se substituer à l'huile de colza et au tournesol dans l'industrie alimentaire, était un facteur de déforestation en Asie.

Devant cette levée de boucliers, le conseil régional a recherché une autre solution, créatrice d’emplois. Aussi, nous venons d’apprendre en exclusivité que l’entreprise Tokyo Electric Power Company étudierait la possibilité d’implanter une centrale nucléaire à Port-la-Nouvelle. Cette unité de production d’électricité permettrait en particulier de fournir, par l’intermédiaire de la THT, toute l’électricité dont l’Espagne a besoin. Le chantier qui devrait durer deux ans permettrait de créer environ 1000 emplois.

 


Affaire à suivre…

 

 

 

 

Rédigé par caroleone

Publié dans #pilleurs et pollueurs

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N
<br /> <br /> Un nouveau projet de centrale nucléaire à Port La Nouvelle ???! D'où tenez vous cette info ?<br /> Merci de votre réponse.<br /> <br /> <br /> <br />