L'amour farine *

Publié le 5 Décembre 2012

 

coeur-farine-et-rouleau.jpg

 

 

Une bonne recette de monde meilleur

Ne peut se passer de cette perle de saveur

Pour tenir debout l’assise doit être amour

Sinon l’avenir chancellera et tombera

Dans les nuées des tragédies d’opéra

Alors moissonnons les blés des alentours

 

La bonne farine fera la pâte de demain

Humidifiée par les larmes dans le pétrin

On pétrit du bout des doigts la matière

On pétrit à bout de bras la solide masse

Que sortent d’elle les bulles d’air la mélasse

Etalons de bon cœur la tortilla sur la pierre

 

La farine fluide tel l’amour entre les doigts file

C’est difficile de maintenir l’équilibre fragile

De colmater la matière et d’en faire une boule

Qui collera autour d’elle les énergies prospères

L’amour farine chacun de nous y croit et l’espère

Si l’on veut réussir la recette il faut que ça roule

 

Nous cuirons notre pain dans le four de l’amour

Son odeur sera celle de la sueur , des belles de jour

Sa chaleur diffusera au sein des peuples en espoir

La mie de son moelleux réchauffera les peines

Elle compensera les misères des sans-veines

Pour alimenter l'espoir et en chaque jour croire

 

Carole Radureau (05/12/2012)

 

 

Ce texte est libre de droit et diffusé sous licence creative commons

 

 

 

h0vdngo3.jpg

 

 

 

110728

 

Une perle au collier

 

 

Construire un monde meilleur ? Chiche  ICI

 

 

 

 

 Merci Serge-Hobo pour le petit Woody

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rédigé par caroleone

Publié dans #Mes anar-poèmes

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
H

Bonsoir Caro


Pinaise, tu sèmes des colliers de partout !


http://www.youtube.com/watch?v=XaI5IRuS2aE


 


This Land Is Your Land (Ce Pays Est Ton Pays)

[Refrain]
Ce pays est ton pays, ce pays est mon pays
De la Californie, à l'île de New York
De la forêt de séquoias, aux eaux du Gulf Stream
Ce pays a été fait pour toi et moi
Alors que je marchais sur le bord de l'autoroute
J'ai vu au-dessus de moi une route aérienne sans fin
J'ai vu sous moi une vallée d'or
Ce pays a été fait pour toi et moi

[Refrain]

J'ai rôdé et erré et j'ai suivi mes traces de pas
Jusqu'aux sables éticelants de ses déserts de diamant
Et tout autour de moi, une voix se faisait entendre
Ce pays a été fait pour toi et moi

[Refrain]

Le soleil se levait alors que je flânais
Les champs de blé ondoyant et les nuages de poussière roulant
Le brouillard se levait, une voix a commencé à chanter
Ce pays a été fait pour toi et moi

[Refrain]

Alors que je marchais - j'ai vu un signe ici
Et ce signe disait - Défense d'entrer
Mais sur l'autre côté... ca ne disait rien
Eh bien, ce côté a été fait pour toi et moi

[Refrain]

Sur les places de la ville - Dans l'ombre du clocher
Près du bureau de l'aide sociale - Je vois mon peuple
Et certains se plaignent et certains se demandent
Si ce pays est encore fait pour toi et moi

[Refrain](x2)


 


Bisoux


Serge 
C


 


 


Bonsoir Serge,


 


Merci beaucoup pour le p'tit Woody, grâce à toi je le connais maintenant ainsi que cette chanson dont les paroles sont très belles en effet (c'est de la poésie en chanson )


En fait, je ne fais qu'enfiler des perles et je commence avec ce premier ingrédient principal, c'est bien ce que l'on met au fond du saladier en premier la farine (sans grumeaux ) ?


Hébé, l'amour des hommes c'est comme la farine, voilà, quand tu es amoureux tu es tout blanc, comme ça, tout le monde le sait. Bon après tu finis comme un coq en pâte, parfois c'est trop cuit,
bref on peut décliner ça sur tous les tons, c'est fun


Ta chanson a rejoint le poème, que tout le monde en profite.


 


Merci beaucoup pour ton passage poétique, je vais aller me coucher avec le petit Vladimir, il y a un poème dont je me régale, qui me donne envie de lutter, c'est un tantinet païen comme j'aime.


 


Bisous


 


caro