DES MILITANTS COMMUNISTES D'IRAN DENONCENT LE VOILE ISLAMIQUE

Publié le 8 Février 2010

Cher(e)s camarades,


Nous avons appris que le NPA, Nouveau Parti Anti-capitaliste, présentait
une candidate voilée dans le Vaucluse.


Militant(e)s du Parti Communiste-Ouvrier d'Iran, nous ne savons que trop
ce que signifie le voile islamique. Dès 1979, le cri des brutes du Hezbollah et du régime islamique qui se mettait en place était « le voile ou les coups », et très vite cela s'est traduit par « le voile ou la mort ». Depuis 30 ans, le voile est obligatoire en Iran. Ce n'est pas un simple morceau de tissu, c'est pour les islamistes un moyen pour marquer les femmes, imposer toutes sortes de discriminations et le symbole de l'apartheid sexiste.

 D'ailleurs, après l'Iran, partout où l'Islam politique
est devenu influent, ce courant a tenté d'imposer le voile aux femmes, que ce soit en Algérie, en Palestine, en Irak, en Afghanistan ou ailleurs. Dans tous ces pays, des femmes ont été agressées, martyrisées et même assassinées pour avoir refusé de porter un voile.

 Nous avons trop porté ces voiles ou vu celles que nous aimons
y être forcées, pour considérer qu'il ne s'agirait que de simples vêtements.

Depuis le mois de juin, les femmes d'Iran sont aux premiers rangs des protestations pour renverser le régime islamique et le peuple d'Iran a parlé et dit clairement qu'il ne veut plus de la République Islamique, de son apartheid sexiste et du voile obligatoire.

 Pourtant, c'est alors que des Iraniennes risquent leurs vies pour affronter
les forces de répression d'un régime misogyne, que votre parti, qui se revendique pourtant du marxisme et du féminisme, décide de présenter une candidate qui porte le hidjab. Comment peut-on se prétendre féministe et internationaliste et montrer si peu de solidarité avec les femmes qui, en Iran comme ailleurs, se battent pour retirer ces prisons de tissu ?


Comment peut-on laisser entendre que le voile ne serait pas incompatible avec
l'émancipation des femmes, alors que la première mesure de Khomeiny fut de le rendre obligatoire, et qu'il a été suivi en cela par les islamistes du monde entier ?

Comment banaliser ainsi ce symbole de l'apartheid sexiste que subissent des millions

de femmes qui ne rêvent que de brûler les hidjab, tchador et autre burqa ?

Au nom de toutes les femmes victimes de l'islam politique, nous demandons à votre parti de revenir sur cette décision choquante. On ne joue pas avec la liberté des femmes ni avec ce symbole d'oppression qu'est le hidjab.


Salutations communistes,


PCOI, organisation à l'étranger – France



du blog CDRM encyclopédie marxiste



Rédigé par caroleone

Publié dans #Libre pensée et laïcité

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P

Au nom de Dieu le Miséricordieux, le tout Miséricordieux.

Je suis tout à fait d'accord sur ce point. Il est injuste de forcer une femme à porter un voile. Cependant, je trouve qu'il est également intolérant d'empêcher une demoiselle de le porter. Il faut
prendre les deux extrêmes en considération. D'ailleurs, il ne faut pas oublier que le voile n'est pas porteur de mauvaises intentions. Je suis d'accord que l'actuelle situation le laisse
comparaître. Néanmoins, le voile est un moyen parmi de nombreux autres de limiter l'instrumentalisation féminine. Le voile a pour objectif de mettre la femme en valeur. Il est erroné de stipuler
qu'il ne s'agit là que de sexisme. L'Islam a apporté de nombreux bienfaits aux femmes dans les pays non-musulmans autrefois. Quelques exemples parmi tant d'autres : Abolition du meurtre des jeunes
filles, abolition de la peine de mort (suite à une apostasie par exemple), interdiction des mariages forcés, droit à la propriété etc.
Malheureusement, l'interprétation littérale du Coran et sa mise hors contexte des versets disqualifie sa véritable portée. Les intentions du voile sont en fait purement honorable.

Malgré cela, je dois tout de même reconnaître que je suis contre le port du voile tout simplement car le voile n'est pas un hidjab. Dans la tradition monothéiste, le voile est symbole de pureté
lors de la prière. Remarquons que les hommes juifs portent un voile ! Cela détruit l'argument du hijab. Ceci dit Une femme aux cheveux court ou chauve, ne doit pas porter le voile mais un homme aux
cheveux longs si ! Le voile sert à se dissimuler les cheveux au lieu de les raser à chaque fois pour comparaître pur vis à vis de Dieu. Les cheveux étant formé de kératine et le cuire chevelu étant
facilement proie aux impureté, on ne savait comment parfaitement les lavés. Sans oublier que le territoire de la Mésopotamie comporte des rafales de sable impressionnant qui favorise ce
phénomène.

Fâcheusement, de nombreux musulmans et chrétiens l'ont mal compris et ont instrumentalisé le voile pour discrédité la femme. La loi du Pater familia en est la raison chez les chrétiens. La culture
et la tradition arabe en est la raison dans le monde musulman.

Ceux qui avancent la thèse que le voile est mentionnée dans le Coran ont tort. Le mot voile désigne non pas le voile au sens connoté, mais dénoté. Voile signifie un bout de tissu comme il est si
bien dit dans cet article. Le bout de tissu doit couvrir les parties provocantes de la femme. "Et dis aux croyantes de baisser leurs regards, de garder leur chasteté, et de ne montrer de leurs
atours que ce qu'en paraît et qu'elles rabattent leurs voiles sur leurs poitrines"[Sourate 24 - Verset 31 ]. Le terme poitrine est en fait l'équivalent du mot fente en arabe. La véritable
traduction est : "qu'elles rabattent leurs voiles sur leurs fentes" sous-entendu le sexe féminin. Mais ce qui est incroyable dans le coran c'est qu'un terme a été utilisé pour désigné les deux
parties provocantes de la femme. C'est-à-dire le sexe et les seins. Tel est le véritable sens de ce passage. Les personnes qui avancent l'argument du voile s'appuie sur des hadiths encore. Mais les
hadiths n'ont pas d'authenticité. Ce sont des écrits apocryphes. La plupart provienne d'une période post-prophétique.

Malheureusement, je nécessite davantage de temps et d'espace pour éclaircir encore mes propos. Cependant, j'espère m'être exprimé clairement et de manière concise.

Que la paix soit sur vous et sur tous les habitants de cette terre.

Cordialement, Mohammad.