Concert pour la libération de Salah Hamouri à Seclin

Publié le 17 Décembre 2009

 

La libération de Salah Hamouri, ce jeune étudiant en sociologie franco-palestinien injustement emprisonné dans le nord d’Israël, devient, pour nous, plus qu’une exigence. Il est présumé d’être à l’origine d’une tentative d’assassinat du rabbin Ovadia Yossef, dirigeant du parti Shass et d’être adhérent au Front populaire de libération de la Palestine (FPLP). A ces faits-là, la réalité est tout autre : Salah ne faisait juste passer devant la demeure du rabbin, la nuit en voiture et le FPLP dément l’appartenance du jeune prisonnier dans leur rang.


De cette réalité dégage qu’il est bel et bien innocent de tous les crimes dont il est jugé. A moins qu’être palestinien et ce battre pour les droits et aspirations légitimes de son peuple est un crime !

Et Nicolas Sarkozy se dit le « sauveur » de tous les innocents : il a notamment fait accélérer les libération des infirmières bulgares et en ce moment, l’affaire Clotilde Reiss et Gilad Shalit. Et pourtant, Salah Hamouri est bien de nationalité française, et pourtant, son affaire ne fait pas l’unanimité dans la presse. Il y a eu, certes, un reportage de 5 minutes sur France 2 le 22 novembre et, tout cela, grâce à l’intervention de François Cluzet.


En espérant que cette impulsion médiatique puisse relancer le dossier Salah Hamouri, qu’il puisse être une prise de conscience de la part des autorités françaises (Bernard Kouchner préfère annuler à la dernière minute son entretien avec Denise Hamouri, la mère de Salah pour rencontrer la famille de Gilad en Israël). On voit avec cette affaire bien que l’intérêt des puissants de ce monde n'est pas du coté de Salah Hamouri et des aspirations du peuple palestinien. Notre soutien militant est donc plus que nécessaire !


Dans cette optique, les jeunes communistes du Pévèle-Mélantois (en collaboration avec la section PCF de Seclin) organisent le dimanche 20 décembre 2009 à 19 heures à la salle Ronny Coutteur de Seclin, un concert pour la libération de Salah Hamouri. Au programme, la venue des groupes Licksplit, Delirium Saudia, Selecta Faya, « Ca va être tout noir » et Pinky Pou, des débats prévus par les Jeunes Communistes avec la collaboration de l’Association France-Palestine Solidarité.


Alors pour exiger la libération de Salah Hamouri, un seul rendez-vous, celui du concert organisé par les Jeunes Communistes du Pévèle-Mélantois.


Dimanche 20 Décembre 200919h


Restaurant Scolaire Dutoit
rue de Watiessart à Seclin





sa.jpg

 

 

 

 

 

Rédigé par caroleone

Publié dans #prisonniers politiques

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
<br /> Je me demande si ce pauvre jeune homme sera libre un jour!<br /> <br /> <br />