CHATmane

Publié le 19 Novembre 2012

 

 

 

 

 

674204195_small.jpg

 

Tu ne connais pas les filtres et encore moins les plantes

Qui emmènent les pensées loin là-haut dans le ciel libéré

Tu ne connais rien aux sciences des hommes à leur magie

Et pourtant d’un regard bien envoyé bien ciblé

Tu transperces le fond de l’âme et arrive à elle rempli

De patience d’attente de tolérance et de soumission.

Renverse le cœur de ton humaine CHATmane mon noir

et blanc compagnon félin aux yeux d’or à l’âme

si riche et généreuse que son autre nom c’est Amour.

Eclaire de tes pensées animées et sincères, CHATmane

Mes idées noires, mon moral furibond qui s’exaspère

A cause de la méchanceté des hommes.

Nettoie de ton regard direct les noires fumées délétères

Et régénère mon esprit qui pour les luttes se rêve révolutionnaire.

Tes yeux de miel et de sucre coulent tel un mirage sur mon corps

Me ressourcent me ravissent m’encouragent à continuer

Mon chemin de vie semé d’embûches sur lesquelles

Je ne trébuche, aidée par mon CHATmane adoré.

 

Carole Radureau (19/11/2012)

 

Ce texte est libre de droit et diffusé sous licence creative commons

 

 

 

DSC09619-M.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rédigé par caroleone

Publié dans #Mes anar-poèmes

Repost 1
Commenter cet article