Attaque zapatiste: au moins 12 paramilitaires blessés.

Publié le 12 Février 2010

.09/02/2010


Attaque zapatiste: au moins 12 paramilitaires blessés.


Malgré un fort manque d´information, et différentes sources médiatiques qui utilisent le flou de la situation pour se lancer dans des élucubrations sur l´EZLN, il semblerait que le 7 de février eut lieu un affrontement a Bolon Ajaw, avec pour résultat 12 blessés, 4 par balles et 8 par arme blanche, dont un grave.


Le deuxième affrontement de l´année entre l´EZLN et le groupe paramilitaire de l´OPDDIC, fut probablement l´un des plus violents. Les Bases d´appuis Zapatistes ont donc décidé de récupérer le terrain, ou ils avaient été expulsé le 21 janvier par l´OPDDIC, et durant le conflit ils ont blessé 12 personnes, mais nous ne savons pas combien de blessés il y a eut dans la bande zapatiste.


Les deux groupes se disputent la possession de Bolon Ajaw, situé dans la municipalité autonome Commandante Ramona, qui est une réserve écologique, ou se trouvent les cascades de Agua Azul et un autre ensemble de cascades encore vierges, que des familles zapatistes tzeltales protégeaient.


Il faut resituer dorénavant le contexte. La communauté Bolon Ajaw est idéalement placé, proche de Agua Azul, l´un des hauts lieux du tourisme Chiapaneque, mais aussi dans une région exceptionnelle, a fort potentiel touristique. Le gouvernement depuis plusieurs années maintenant cherche a faire du Chiapas le nouveau Cancun, mais le cancun éthique, un chiapas d´écotourisme, un chiapas respectueux de la nature...mais pas des peuples.

Les projets d´écotourisme montés dans la foret lacandons par les indigènes des caraïbes Lancandon, ou les projets montés dans la Réserve de la Encrucijada, sont des exemples flagrants d´échec, et de tentative de rentabilisation des communautés qui ne ramène pas de denier a l´état.


Ce n´est pas la première fois que des actes violents se sont déroulés a Bolon Ajaw, de multiples tentatives de délogement ou d´agressions se sont déroulés durant les années 2006,2007,2008. En 2009 un calme plus ou moins précaire régnait sur la région, mais en janvier 2010, on comprit que ce calme était stratégique.

L´OPDDIC est une organisation paramilitaire connue et dénoncée et qui a pour faits d´arme plusieurs assassinant, attaques contre des enfants, femmes, hommes, défenseurs des droits de l´homme,.

Auteur: El fifi

espoir chiapas




Rédigé par caroleone

Publié dans #Le chiapas en lutte, #EZLN

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T

Je me demande parfois si la voie pacifique est vraiment celle à conserver