Arizona : San Francisco peaks, Arizona snowbowl et les navajo

Publié le 25 Juin 2012

Les San Francisco peaks,  Arizona  snowbowl et les navajo

 

 

 

 

 

 

Une montagne …… sacrée

 

Les pics de San Francisco représentent une chaine de montagnes volcaniques te type stratovolcan située dans le centre nord de l’Arizona et au nord de Flagstaff.

Le point culminant est Humphrey’s pics qui mesure 3851 mètres.

C’est un milieu très varié de l’écosystème représenté par quatre zones de vie relevées sur la base des facteurs d’élévation, de la latitude et de la moyenne des précipitations, classée selon la flore :

 

-        Forêt de pins ponderosa : altitude entre 1800 et 2600 mètres, essences dominantes : pin ponderosa, chênes gambel.

 

-        Forêt de conifères mixtes : altitude entre 2400 et 2900 mètres, essences dominantes : pins douglas, sapins blancs, pins ponderosa. Précipitations annuelles moyennes : 630 à 760 mm.

 

-        Forêt subalpine de conifères : altitude entre 2900 et 3500 mètres, essences : épinettes, abiès, peupliers, pinus aristata. Précipitations annuelles moyennes : entre 760 et 1000 mm.

 

-        Toundra alpine : c’est la seule toundra alpine de l’Arizona , elle occupe une surface de 1200 hectares. Altitude: au-dessus de 3200 mètres. Quelques plantes herbacées persistent dont un séneçon (packera franciscana) qui est une espèce endémique menacée. Les précipitations annuelles moyennes sont de 890 à 1000 mm.

 

800px-San_Francisco_Peaks-_winter.jpg

 

 

 

 

Un lieu de culte important

 

Les pics de San Francisco revêtent une importance religieuse considérable aux yeux des populations indigènes, en effet c’est un lieu sacré pour 13 d’entre elles dont les plus connues sont les navajo (diné), les zuni, les hopi et les havasupai.

 

Pour les navajo, Dook’o’oostiid est la montagne sacrée, les pics associés à la couleur jaune sont très importants dans leurs rituels.

 

le territoire sacré Navajo s’appelle "Diné Bikéyah" (la terre Navajo).
Les êtres sacrés qui ont crée le monde ont donné cette terre sacrée ancestrale aux Navajos.
Pour délimiter cette terre sacrée quatre montagnes sacrées ont été crées à partir de mottes de terre mélangées à des minéraux précieux et à la lumière. Ces minéraux précieux sont :

- la coquille blanche
- la turquoise bleue

- l'haliotide jaune
- le jais noir.

 

 

 

800px-Lockett_Meadow-_1996.jpg

 

 


Le mélange de la terre (féminine) avec les pierres colorées(masculin) symbolise la vie et la reproduction.
Les quatre mélanges ainsi obtenus ont ensuite été placés dans les quatre directions et régions du territoire Navajo.

Ainsi les quatre montagnes renferment la force vitale qui respire et parle ainsi que le couple de forces mâle et femelle.

Elles sont donc la demeure des vents, des couleurs, des êtres sacrés,des âges de la vie, des heures du jour et des émotions.

C'est là que les hommes medecine vont chercher la terre et les matériaux utilisés dans les cérémonies de guérison.

Pour nommer les quatre montagnes sacrées je vais suivre le sens du soleil :


- A l'est (au lever du soleil) se trouve le pic Blanca demeure de l'aube blanche et du dieu Parleur,
- Au sud (milieu du jour) se trouve le mont Taylor demeure du ciel bleu et d'une divinité féminine,
- A l'ouest (au coucher du soleil) se trouvent les pics San Francisco demeure du couchant jaune doré et du dieu Appeleur,
- Au nord se trouve le pic Hesperus demeure de l'obscurité et d'une divinité féminine.

Si vous regardez une carte des Etats Unis la terre sacrée des Navajos est située au milieu des quatre états américains qui sont : l'Utah, le Colorado, l'Arizona et le Nouveau Mexique.

Ainsi lorsque les Navajo veulent retrouver la santé beauté ou HOZHO ils retournent se placer au centre de leur terre sacrée que les êtres sacrés leur ont donnée.

 

 

Pour les hopis, les San Francisco peaks sont associés à la direction cardinale sud-ouest constituant les espaces sacrés utilisés par les objets cérémoniels. L’alignement du coucher du soleil depuis les pics sur le village hopi de Black mesa est utilisé pour calculer le solstice d’hiver, début d’une nouvelle année, avec une plantation nouvelle  source de nouvelle vie.

 

De plus les pics sont considérés comme la demeure des kachinas, esprits des ancêtres devenus des nuages à leur mort.

 

 

Les noms indigènes de la montagne

 

-        Navajo : Dook’o’oostiid

-        Hopi : Nuva’tukya’ovi

-        Apache : Dzil Tso- Dilzhe’e

-        Acoma : IDST Bina-Aa’ku

-        Sud paiute : Nuvaxatuh- Nuwuvi

-        Havasupai : Huassapatch –havasu’baaja

-        Hualapai : Wik’hanbaja –Hwal’baie

-        Zuni : Sunha K(hbchu Yalanne – A: shiwi

-        Yavapai : wi: mun kwa

-        Mojave : Amat’likwe Nyava

 

 

Retrouvez les navajo et les hopi sur cocomagnanville

 

 

4732554614-san-francisco-peaks-schultz-fire-flagstaff-arizo.jpg

 

 

 

Snowbowl, kézako ?

 

 

C’est une station de ski alpin située sur les San Francisco peaks à 11 km au nord de Flagstaff , à Coconino county dans l’Arizona. A une altitude de 2804 mètres, la station possède une scène nordique et également des activités l’été avec un télésiège qui emmène les touristes à 3500 mètres admirer les vues de la région ainsi que celle du grand canyon à 112 km de là. Puis, les randonnées sont possibles dans la forêt du parc national de Coconino.

La Forêt Nationale de Coconino, supervisée par le Ministère (USDA), gère les Pics comme terres publiques. Snowbowl a fonctionné grâce à un permis d’utilisation spécial depuis les années 80, ce qui a été attaqué dès le départ par les Nations indigènes et des écologistes qui sont allés jusqu’à la Cour Suprême.

 

Les plans de développement de Snowbowl impliquent la déforestation de 74 acres de flore alpine rare abritant des espèces animales menacées, pour la construction de nouvelles pistes et remonte-pentes, l’addition de nouveaux parkings et la construction d’un pipeline sous-terrain de 14,8 miles pour transporter jusqu’à 180 millions de gallons (par saison) d’eaux usées destinées à fabriquer de la neige artificielle sur 205 acres.

 

Des biologistes ont prouvé que ces eaux usées, qui seraient achetées à la commune de Flagstaff, contiennent des substances nocives telles que des produits pharmaceutiques et des hormones. Dans sa déclaration sur l’Impact sur l’Environnement, le Service des Forêts n’a pris en considération les effets de l’ingestion d’eau usée sous forme de neige artificielle ou de réservoir d’eau par des êtres humains ou des animaux. Ce point constitue la base de la plainte actuelle de la Coalition Sauvez les Pics (Save the Peaks Coalition) toujours en appel à la Cour du District contre la décision prise en faveur des actions prévues par Snowbowl.

 

Snowbowl serait la seule station de ski au monde qui utiliserait 100% d’eaux usées pour fabriquer de la neige.

 

ArizonaSnowbowlTrailMap.jpg

 

 

SAVE THE PEAKS à l’action

 

 

Clayson Benally, membre de la Coalition Sauvez les Pics et partie civile dans le procès contre le Service des Forêts, a déclaré « Cette neige fera courir des risques à nos jeunes et nos enfants. Et tout cela au profit d’une entreprise située en dehors des limites de la municipalité qui ne paie pas d’impôts à la ville de Flagstaff. Ils placent le profit économique au dessus de notre santé, de la santé de notre communauté, cela va trop loin. »
« C’est une frappe préventive de Snowbowl… si nous gagnons au tribunal, que feront-ils ? » dit Benally.

 

Blackfire_clayson.jpg

                                                                                  Clayson Benally

 

 

Revue de presse

 

 

Mai 2011

 

Les dirigeants communautaires et les guides spirituels indigènes affirment leur attachement à la protection des pics sacrés, les San Francisco Peaks

 

Des organisations locales pour la justice et l’environnement, des représentants des Tribus et des membres de la population de Flagstaff ont tenu une conférence de presse, samedi 28 mai, pour dénoncer les menaces présentées par l’expansion de la station de ski Snowbowl et la construction en cours d’un pipeline destiné à acheminer des eaux usées pour fabriquer de la neige.
Le mardi 25 mai Snowbowl a commencé la construction d’un pipeline sur les pics sacrés appelés San Francisco, situés dans le Nord de l’Arizona.

Au pied des Pics sacrés, le Président de la Nation Navajo, M. Ben Shelly, a déclaré « Nous devons arrêter la construction ». Le Président Shelly a affirmé son attachement à la protection des Pics et exhorté à une plus grande protection de tous les sites sacrés, « Nous avons besoin de faire passer une loi… nous avons besoin d’organisations plus grandes pour protéger ces montagnes. »

Kelvin Long, directeur des ECHOES, a déclaré « Nous allons protéger notre montagne, nous ne laisserons pas la fabrication de neige se produire......

 

 

 

 

800px-San_Francisco_Peaks.jpg

 

 

 

16 juin 2011

 

ENCHAINES: L’action de protestation bloque la destruction par la station Snowbowl sur les San Franciso Peaks

 

L’action de protestation bloque la construction du pipeline de Snowbowl

 

Six personnes ont été arrêtées et une autre hospitalisée suite à une exposition à la chaleur après s’être enchaînées à de lourdes machines pour protéger les Pics sacrés du développement de la station Snowbowl. Cinq adultes et une personne  mineure ont été arrêtés. Une autre personne mineure a été transportée au Centre Médical de Flagstaff suite à une exposition à une chaleur excessive.

Des Amérindiens protestent contre la construction d’un pipeline jusqu’à la station de ski Snowbowl, qui devrait amener de l’eau des égouts pour fabriquer de la neige. Les « Hommes Médecine » Amérindiens récoltent des herbes médicinales sur la montagne. Depuis des temps immémoriaux la montagne est sacrée pour 13 Nations Indiennes de la région…….

 

 

 

 

klee-lock-2.jpg

Klee Benally enchâiné à une excavatrice

 

 

 

Dimanche 26 juin 2011

 

Snowbowl Commence l’Abattage sur les Pics Sacrés San Francisco

 

Les propriétaires de la station de ski Arizona Snowbowl ont commencé l’abattage systématique d’une forêt alpine rare pour créer de nouvelles pistes de ski sur les Pics Sacrés San Francisco.

D’après une déclaration d’impact environnemental plus de 74 acres doivent être abattus. Les propriétaires et les opérateurs d’Arizona Snowbowl ont commencé la construction d’un pipeline de 14,8 miles le mois dernier. S’il est achevé, le pipeline transportera 180 millions de gallons d’eau recyclée des égouts de Flagstaff vers la station de ski pour faire de la neige.....

 

 

 

Peaksblogspot21.jpg

 

PeaksBlockade8-8-11small.jpg

 

 

 

Aout 2011

 

Les défenseurs des San Francisco Peaks continuent les actions après les arrestations

 

(7 août 2011) Plus de cent personnes, dont des familles avec des enfants et des personnes âgées, ont défilé dans le centre de Flagstaff dimanche pour protester contre la destruction et la profanation des San Francisco Peaks par la firme Arizona Snowbowl. Les manifestants se sont d’abord rassemblés à Wheeler Park où ils ont immédiatement reçu l’ordre de la police de Flagstaff de quitter ce parc publique. Lorsque le cortège a défilé dans le centre de Flagstaff, les manifestants ont eu beaucoup de réactions positives et de soutien, tandis que des dizaines de policiers – beaucoup d’entre eux en civil – harcelaient les manifestants. Des voitures de police roulaient le long du cortège. Quand les manifestants ont distribué des tracts et porté des banderoles dans le sud de Flagstaff, la police a violemment interrompu le défilé, se saisissant des personnes les plus proches d’eux et les arrêtant. Pendant que six manifestants étaient menottés, les autres continuaient à hurler leurs exigences de mettre un terme à la destruction des Pics.

« Tant que la firme Arizona Snowbowl, le Service des Forêts du gouvernement Obama et la Ville de Flagstaff continueront à perpétrer cet écocide et ce génocide culturel, nous n’arrêterons pas, » a déclaré Klee Benally (Diné), un des manifestants arrêtés……

 

 

 

 

 

arton181.jpg

 

 

 

 

Mercredi 24 août 2011

 

Des tribus déposent une plainte aux nations unies pour violation des droits de l’homme contre la profanation des San Francisco peaks

 

La Tribu Havasupai, Klee Benally, un jeune activiste Diné (Navajo), et l’International Indian Treaty Council (une organisation de Peuples Autochtones d’Amérique du Nord, Centrale, du Sud, des Caraïbes et du Pacifique pour la souveraineté et l’autodétermination des Peuples Indigènes et la reconnaissance et la protection des Droits Indigènes, des Traités, des Cultures Traditionnelles et des Terres Sacrées – NdT), ont déposé une plainte en Action Urgente / Alerte Préalable auprès du Comité CERD des Nations Unies, contre la profanation des Pics Sacrés San Francisco, en Arizona.....

 

 

 

22 août 2011

 

La Tribu Hopi a engagé une procédure de litige contre la ville de Flagstaff pour avoir imposé le contrat illégal de vente d’eau recyclée à Snowbowl

 

Vendredi 19 août 2011, la Tribu Hopi a engagé une poursuite contre la ville de Flagstaff en Arizona, devant la Cour Supérieure du comté de Coconino, concernant la décision prise par la ville en septembre 2010 de ne pas modifier ou annuler le contrat pour la vente d’eaux usées recyclées à la station de ski Arizona Snowbowl pour faire de la neige.

La requête des plaignants déclare que le contrat signé par la ville pour vendre 1,5 millions de gallons d’eaux usées recyclées par jour à Snowbowl est illégal car il enfreint plusieurs lois de l’Arizona sur l’utilisation d’eau recyclée. Le contrat prévoit l’utilisation d’eau recyclée dans une région montagneuse où les écoulements et les inondations ne peuvent être prévenus comme l’exige la loi d’Arizona.......

 

 

 

Janvier 2012

 

PARTIES CIVILES DANS L’AFFAIRE DES PICS: LE PUBLIC AURA UN ROLE DECISIF SUR LA QUESTION DES EAUX USEES RECYCLEES

 

Interview téléphonique de Jeneda Benally (bassiste de Blackfire)

 

Bien qu’elle ne soit pas sûre de la décision des juges fédéraux de la Cour d’Appel du 9ème Circuit après l’audience de lundi sur l’affaire d’Arizona Snowbowl, la musicienne et écologiste Jeneda Benally s’est dite encouragée par ce qui se passait à l’extérieur du tribunal.

Une caravane de jeunes indigènes d’Arizona et du Nouveau Mexique opposés à l’utilisation d’eaux usées pour fabriquer de la neige sur Dook’o’oosliid (Pics San Francisco en Diné’) a été rejointe par des activistes locaux devant le tribunal fédéral James R. Browning à San Francisco, pour réclamer une enquête suplémentaire sur les effets sur la santé de contacts directs avec l’eau d’égouts recyclée.

« Quoiqu’il arrive sur le plan judiciaire, le problème de l’ingestion d’eau d’égouts recyclée se pose maintenant sur un plan national, et les gens se posent des questions » dit Jeneda Benally dans une interview téléphonique, à son retour à Flagstaff, où elle réside. « Ils veulent savoir ce qu’il y a dans cette eau ».......

 

 

 

 

Jeneda-Benally--Save-the-Peaks.jpg

Jeneda Benally, Save the peaks

 

 

Février 2012

 

Le Tribunal du 9ème Circuit s’est prononcé contre la plainte des défenseurs des Pics San Francisco!

La Cour du 9ème Circuit s’est prononcée contre ‘Sauvez les Pics’, qui luttait pour protéger les Pics sacrés contre le projet de la station de ski Arizona Snowbowl de faire de la neige pour les touristes avec de l’eau d’égout. Les Pics sont sacrés pour 13 Nations Indiennes de la région, et c’est un endroit où les hommes et femmes médecine tiennent des cérémonies et cueillent des plantes médicinales.......

 

 

 

Juin 2012

 

Procès de Klee Benally

 

Ya’at’eh,

 

Merci à tous pour votre énorme soutien ! La décision du juge n’est pas une surprise. Les tribunaux font partie du système même qui profite de la destruction de notre culture et de Notre Mère la Terre.

Snowbowl, le Ministère de l’Agriculture et le Service des Forêts du Gouvernement Obama et la Ville de Flagstaff sont coupables de violation des droits de l’homme et des Pics Sacrés.

 

 

 

 

Décembre 2012

 

Arizona snowball commence à faire de la neige artificielle à partir d'eau d'égout.....et c'est jaune !

 

ici

 

 

 

FLAGSTAFF, Arizona (San Francisco Peaks) – Après une décennie de batailles juridiques et d’opposition de la part de groupes écologistes, de citoyens se sentant concernés et de Nations Autochtones, la station de ski Arizona Snowbowl a commencé à faire de la neige artificielle à partir d’eau recyclée des égouts de Flagstaff.

Surprise… Elle est jaune !

 

La lutte continue !!!!!!

 

 

 

Klee-human-rights-marchSmall.jpg

Klee Benally

 

 

La famille Benally à l’action autour du monde pour le soutien de leur cause

 

 

000-7848.jpg

 

 

C’est une famille formidable composée d’être aux multiples talents, chanteurs, musiciens, artistes fabricant de merveilleux bijoux navajo, militants pour la reconnaissance de la cause indienne, ils vont par le monde avec le groupe punk blackfire puis à présent avec SIHASIN pour faire découvrir leur talent mais aussi parler de leur cause avec cet enthousiasme et ces paroles d’espoir d’un peuple qui jamais ne baisse les bras. Ils sont entraînants, passionnants, émouvants, on a envie de les suivre de bon cœur et d’écouter leur sagesse.

Je connaissais déjà la problématique des peaks, à présent, j’ai rattrapé mon coup de flemme en vous concoctant cet article pour que vous puissiez à votre tour vous approprier le sujet.

 

 

benally-familiy.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

Si vous souhaitez vous impliquer, voici quelques indications ICI

 

http://www.chrisp.lautre.net/wpblog/

 

Caroleone

 

Sources : wikipédia, chrisP.lautre

 

 

 

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article