Aristide Bruant, A Montmerte

Publié le 19 Décembre 2012

Un articlé dédié à Fan

 

 

Aristide_Bruant.jpg

 

Malgré que j’soye un roturier,

Le dernier des fils d’un Poirier

   D’la ru’ Berthe,

Depuis les temps les plus anciens

Nous habitons, moi –z-et les miens,

A Montmerte.

 

L’an mil-huit-cent-soixante et dix,

Mon papa qu’adorait l’trois six

  Et la verte,

Est mort à quarante et sept ans,

C’qui fait qu’i r’pose d’puis longtemps,

A Montmerte.

 

Deux ou trois ans après je fis

C’qui peut s’app’ler pour un bon fils,

   Eun’rud’perte :

Un soir, su l’boul’vard Rochechouart,

Ma pauv’maman se laissait choir,

A Montmerte.

 

Je n’fus pas très heureux depuis

J’ai bien souvent passé mes nuits

  Sans couverte,

Et ben souvent, quand j’avais faim,

J’ai pas toujours mangé du pain,

A Montmerte.

 

Mais on était chouette, en c’temps-là,

On n’sacrécoeurait pas sur la

   Butt’déserte,

Ej’faisais la cour à Nini,

Nini qui voulait faire son nid,

A Montmerte.

 

Un soir d’automne, à c’qu’i paraît,

Pendant qu’la vieill’butte r’tirait

   Sa rob’verte,

Nous nous épousions, dans les foins,

Sans mair’, sans noce et sans témoins,

A Montmerte

 

Depuis nous avons des marmots :

Des p’tit’s jumell’s, des p’tits jumeaux

  Qui f’ront, certes,

Des p’tits Poirier qui grandiront,

Qui produiront et qui mourront,

A Montmerte

 

Malgré que j’soye un roturier,

Le dernier des fils d’un Poirier

  D’la ru’Berthe,

Depuis les temps les plus anciens,

Nous habitons, moi- z-et les miens,

A Montmerte

 

images-copie-3.jpg

 

Aristide Bruant

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rédigé par caroleone

Publié dans #La poésie que j'aime

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F

Merci belle Caro, je suis ravie, Aristide Bruant et le chat noir!!! Super!! Je me souviens d'avoir eu un châpeau feutre style
Bruant!! sympa l'image, il était bo gosse!!et puis un poème en vieux français!!! super!! Cela me console !!!le compagnon est encore à l'hosto (urgences cet APM)   BISOUS FAN
C


 


 


Bonsoir Fan,


 


Je pourrais t'en mettre d'autres, j'ai quelques poètes du chat noir sous la main.


Oui il était mignon cet Aristide là


Moi zaussi j'avais un feutre mais il faisait plus cow boy que Bruant !


Tiens ça me rappelle mes gamins quand ils étaient petits, dans l'ancien jardin, en short avec les chapeaux en feutre de leurs parents (nous) et en bottes !! Les clients du garden center à côté
rigolaient de les voir.


La vidéo que j'ai trouvé sans me faire de fleurs vaut vraiment le détour, elle est longue certes mais très enrichissante. J'ai appris plein de trucs avec elle.


 


Bisous et bon courage pour ton p'tit compagnon et pour toi. Je vous fais à tous les 2 de grosses bises d'amitié et de partage.


 


Caro