Appel à la Bastille

Publié le 4 Juin 2011

La Place de la Catalogne appelle le peuple Français à poursuivre et amplifier la lutte pacifique pour une démocratie réelle, dépourvue d'étiquettes, dont l'autorité émane du peuple réuni en assemblées sur les places de ses villages, ses quartiers et ses villes.

La brutalité policière, le viol du droit au rassemblement pacifique, ainsi que la censure médiatique doivent cesser immédiatement.  Le peuple français dans sa révolte se souvient du soulèvement poulaire qui donna naissance aux Cahiers de Doléances, discutés aux Etats-généraux le 5 mai 1789, voici 222 ans.

La classe politique Française a demontré avec insistance et mépris son incapacité à servir les intérêts du peuple. Il s'agit à présent de prendre en charge les tâches qui incombent à chacune et chacun pour le triomphe de la démocratie transnationale. Le peuple Français doit retrouver son role historique révolutionnaire, dans l'esprit de sa
devise : Liberté, Egalité, Fraternité.

Nous appelons la police française à rejoindre ses frères et soeurs indignes et révoltes contre l'injustice et la junte des banques et du gouvernement. Hier, Barcelone montrait qu'un rassemblement populaire peut effacer la police ; aujourd'hui, la Grèce montrait que le peuple, uni, peut soumettre les banques ; demain, la Place de la Bastille peut
devenir le symbole d'une nouvelle ère, débarrassée des professionnels incompétents de la politique corrompue.

Dans toute l'Espagne, vos compagnons assiègent les consulats Français pour appuyer votre lutte. Jour et nuit, les indignes de la Place de la Catalogne campent devant celui de Barcelone.

Le monde vous regarde ! Ici Barcelone, à vous Paris !

 

 

 

http://rebellyon.info/

 

 

 

 

 


Rédigé par caroleone

Publié dans #Autogestion

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C


Les médias sont pourris papy, je ne t'apprends rien....


 


Bises


caroleone


 






P


Excellent sujet dommage que...





C'est clair qu'on n'est pas prêt d'entendre ou voir la moindre info sur la révolte qui se déroule en France.


Si ça ne s'appelle pas de la dictature... 


 


Bizz,
Le Papy