Aberrant, 1 conseiller Pole Emploi suit 101 chômeurs …

Publié le 20 Avril 2010

Les renforts en effectifs de Pôle emploi prévus par le plan d'urgence mis en place à partir de septembre 2009 n'y ont rien fait. Selon les données provisoires transmises dernièrement aux membres du conseil d'administration de Pôle emploi, le nombre moyen de demandeurs d'emploi suivis par conseiller atteignait 101,1 en mars dernier, rapporte le quotidien Les Echos (14-04). Un chiffre qui ne cesse de grimper (+ 20 % en 14 mois). Un chiffre qui cache aussi des disparités régionales importantes. Selon le journal, "quatre régions dépassent le seuil des 120 chômeurs en moyenne par portefeuille : la Franche-Comté (127,2), Poitou-Charentes (124,1), Languedoc-Roussillon (123,8) et l'Alsace (120,5)". Alors que le nombre de dossiers par conseiller n'est « que » de 41,7 en Guadeloupe et de 55 en Martinique.

A la lecture de la presse, l'oeil est irrésistiblement attiré par un titre percutant "1,7 million d'embauches prévues en 2010 selon Pôle Emploi !". Un chiffre qui provient de l'enquête sur les besoins de main d'oeuvre de Pôle emploi publiée mardi. Impossible cependant de dire si la France, où les intentions d'embauche avaient chuté d'environ 24 % en 2009 dans le seul secteur privé pour tomber sous la barre du million, connaîtra ou non une recrudescence des projets de recrutement car Pôle emploi a modifié son périmètre d'analyse.

 

La neuvième édition de l'enquête prend désormais en compte le secteur agricole, une partie du secteur public (collectivités territoriales, hôpitaux...) et des établissements sans salariés. Elle dénombre 1.693.300 projets de recrutement dans 383 bassins d'emploi de métropole et des Dom. La répartition des projets de recrutement, qui ne seront pas forcément réalisés, n'est pas uniforme : "une diagonale se dessine, séparant d'un côté le nord-nord-est industrialisé, avec une faible propension de recruteurs potentiels, et de l'autre, le sud-sud-ouest". Les dix plus gros bassins d'emplois recruteurs se situent en Ile-de-France et à Toulouse, Bordeaux, Lille, Nantes, Marseille, Nice.

 

Enfin, le médiateur de Pôle emploi, Benoît Genuini a démissionné, affirme Le Figaro. Le quotidien explique que "l'ancien président d'Accenture France pointe du doigt la résistance au changement", et qu'il "aura tenu un peu plus d'un an". "Je n'ai ni les moyens ni le soutien nécessaires pour continuer à faire mon travail. La direction générale n'a pas vu l'intérêt de mon rapport parce qu'elle accepte mal toute forme de critique", explique-t-il.

http://www.lesechos.fr/journal20100414/lec1_france/020476094109.htm

1,7 million d'embauches attendues en France :

 

http://www.lefigaro.fr/emploi/2010/04/13/01010-20100413ARTFIG00738-17million-d-embauches-attendues-en-france-.php

 

 

Vous voulez bosser gratuit ? Le Pôle emploi a eu une idée... l'Évaluation en milieu de travail

http://www.lepost.fr/article/2010/04/13/2030496_vous-voulez-bossez-gratos-faite-une-e-m-t-avec-l-aide-de-pole-emploi.html

 

 

 

du blog PCF sud ardèche :  http://pcf.sudardeche.over-blog.fr/

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rédigé par caroleone

Publié dans #PolitiqueS

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T

Ajoutons le stress du au management et le tour est joué pour la continuité des conditions de travail démentielles pour les salariés du pôle emploi