Grippe A, la stratégie du choc expliquée par Naomi Klein

Publié le 26 Septembre 2009

Prenez le temps de regarder cette vidéo que je vous avait déjà présentée dans l'article Grippe A info ou intox il y a quelques mois.....elle peut vous aider à comprendre ce qui se passe réellement avec la "pandémie" de grippe A et à présent la campagne de vaccination qui commence à nous submerger.

POUR ou CONTRE, chacun se pose la question, chacun se doute bien que la réponse POUR est un piège même s'il ne sait pas en expliquer les raisons. Au demeurant, chacun comprend bien avec ses moyens personnels qu'il y a une énorme escroquerie là dessous, une escroquerie que l'on peut aisément appeler la grippe du fric mais plus certainement une escroquerie à la vie qui si elle se révèle positive peut tourner à la catastrophe. En effet,l'être humain sous la pression de l'intérêt capitaliste est capable du pire.

Vous comprendrez donc au détour de cette vidéo les méthodes servant d'investigation et qui ont déjà fait leurs preuves.
Je pense qu'il ne faut pas pour autant apeurer les populations ce qui fait le jeu du gouvernement mais simplement comme nous le faisons depuis des mois, alerter, expliquer, prévenir, dénoncer.....

Le phénomène inquiète la population, voici les statistiques attribuées aux articles consultés sur ce blog lors du dernier mois:

- Grippe A, info ou intox : 569
- Grippe A, info ou intox , suite  : 52
- Grippe A : on se prépare à une éventualité inconnue : 11
- Grippe A : beuacoup de bruit pour pas grand chose ? : 8
-Vaccin H1N1, méfiance des infirmières : 9

Ce qui fait un total de 649 visites .

Mon blog n'est pas spécialement populaire, ces chiffres sont donc éloquents et j'espère que les visiteurs auront trouvé une réponse à leurs inquiétudes et que j'aurai pu à ma manière les aider à s'y retrouver.

Caroleone













Rédigé par caroleone

Publié dans #PolitiqueS

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
<br /> qUE C'EST DUR de voir de telles inumanites!<br /> <br /> <br />