8 mars : journée internationale de la femme, Hommage à une marxiste, ROSA LUXEMBOURG

Publié le 8 Mars 2009

 

ROSA  LUXEMBOURG, ROSA LA ROUGE                          





"Dans toutes les révolutions précédentes, ce fut une petite minorité du peuple qui prit la direction de la lutte révolutionnaire, qui lui donna un but et une orientation, et qui se servit de la masse comme d'un instrument pour conduire à la victoire ses propres intérêts, les intérêts d'une minorité. La révolution socialiste est la première qui ne puisse être menée à la victoire que dans l'intérêt de la grande majorité, et par l'action de la grande majorité des travailleurs."
Rosa Luxemburg - 1870-1919 - La Révolution de Spartacus



Cofondatrice de la ligue spartakus et du parti communiste allemand ( KPD) en 1918

Rosa est née le 5 mars 1871 à Zamosc près de Lublin en Pologne dans une famille de commerçants juifs.
Au cours de ses études, elle participe à la fondation du parti socialiste de Pologne et de lituanie (SPDIL) ce qui la contraint à partir en exil en Suisse. Elle continue ses études à Zurich et travaille à une thèse d'économie politique.






En 1896, elle part s'installer en Allemagne où elle obtient la nationalité allemande grâce à un mariage blanc. Elle adhère au parti social démocrate (SPD) et elle va rapidement en animer l'aile gauche avec le mouvement d'opposition au socialisme réformiste d'Eduard Bernstein.
Pendant la révolution russe de 1905, elle retourne en Pologne afin d'organiser une propagande révolutionnaire.Elle est arrêtée, libérée et revient en Allemagne et c'est à Berlin qu'elle enseignera l'économie politique à l'école de la social démocratie en tant que théoricienne marxiste.
Pendant la première guerre mondiale, ette est pacifiste, anti militariste et anti nationaliste, ce qui lui vaut d'être incarcérée presque continuellement.

C'est à cette prériode qu'elle fonde avec Karl Liebknecht, Franz Mehring et Clara Zetkin la ligue Spartakus en rupture avec la politique du SPD.
En prison, elle écrit sous le pseudo Junius et ses écrits serviront de base au programme spartakiste.






En 1918, à sa libération, elle participe à la fondation du parti communiste allemand ( KPD) et c'est elle qui  en rédige le programme.
Lors de l'insurrection spartakiste de janvier 1919 à Berlin, elle est opposée au départ au rapport de force qu'elle estime défavorable aux révolutionnaires mais elle y participe néanmoins.
Elle est  arrêtée au lendemain de la répression sanglante de l'insurrection et elle est sauvagement assassinée avec Karl Liebknecht le 15 janvier 1919 par les officiers des corps francs dont seront issus les premiers nazis.

Ses textes :



1894
Quelles sont les origines du 1° mai ? 


1898

Réforme sociale ou révolution ? 


1899

Liberté de la critique et de la science

Affaire Dreyfus et cas Millerand
Les lunettes anglaises
Une question de tactique 


1901

Au conseil national du Parti Ouvrier français 


1902

L'expérience belge
Réponse au camarade E. Vandervelde


1903

Arrêts et progrès du marxisme 


1904
Masses et chefs

Centralisme et démocratie

Social-démocratie et parlementarisme

Dans la tempête                                                                                                  


1905
Les débats à Cologne


1906

Grève de masses, parti et syndicat

Blanquisme et social-démocratie


1907

Une introduction à l'économie politique


1908

L'État-nation et le prolétariat

Du marxisme


1911

Le Maroc
Un quiproquo amusant


1912

Dans l'asile de nuit


1913

L'accumulation du Capital
Critique des critiques
Nouvelle expérience belge


1914

Le revers de la médaille


1915

La crise de la social-démocratie


1917

Sur la révolution russe
La révolution en Russie
Problèmes russes


1918

La responsabilité historique
La tragédie russe
La Révolution russe
"L'assemblée nationale"
(20.11.1918)
"L'Achéron s'est mis en mouvement"
(27.11.1918)
"Les masses sont-elles mûres ?
(03.12.1918)
Que Veut la Ligue Spartakiste ?
(Programme du Parti Communiste Allemand)

1919

"L'ordre règne à Berlin"













Spartakus (ligue ou groupe) 


- en allemand
Spartakusbund


Mouvement de l'extrême gauche du parti social-démocrate allemand fondé vers 1915 par Karl Liebknecht, Rosa Luxemburg, Franz Mehring et Clara Zetkin. Au début de la première guerre mondiale, les spartakistes se séparent de la social-démocratie allemande en raison des positions opportunistes et nationalistes de cette dernière. Malgré l'emprisonnement de ses leaders, la ligue va exercer par l'intermédiaire de son bulletin (Lettres poiltiques rebaptisé Spartakus en 1916) une influence importante sur les ouvriers.
Fin 1918, les spartakistes appellent à un soulèvement armé. Cet appel sera suivi par les marins de Kiel qui se révoltent dès le 4 novembre. En janvier 1919, l'écrasement de l'insurrection de Berlin commandé par le social-démocrate Gustav Noske marque l'échec du spartakisme. Les comités révolutionnaires qui s'étaient créés dans tous les pays se dissolvent. En Bavière. la
République des Conseils durera cependant jusqu'au 1er mai 1919.








Rosa Luxembourg, un exemple de révolutionnaire à suivre ......avis aux amatrices !!!!






Rédigé par caroleone

Publié dans #Devoir de mémoire, #Des femmes pas comme les autres

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
j'ai vu il y a quelques années le spectacle de Claire Diterzi "Rosa la rouge"
C
Hier après-midi est passé sur arte un film sur Rosa Luxembourg. Il était vraiment bien, je ne l'avais jamais vu mais hélas c'était la dernière diffusion et pour ce genre de film un peu engagé, ils ne font pas de replay. Sinon, je l'aurais mis sur le blog comme je le fais parfois.
Ça devait être bien comme spectacle, en tout cas c'est toujours intéressant de voir des œuvres sur les révolutionnaires.

Amitiés

caro