Mexique : A partir des racines, les enfants zapotèques élaborent « Biye' » pour attendre les morts

Publié le 1 Novembre 2022

Diana Manzo
31 octobre 2022

 

 

Ixhuatán, Oaxaca. Afin de perpétuer la tradition du Jour des Morts chez les enfants zapotèques d’Ixhuatán, dans l’État d’Oaxaca, le professeur et historien Víctor Cata a partagé, dans le cadre de son atelier zapotèque, l’élaboration du biye’ ou biguie, qui est le jaguar et représente la terre semée de fruits et de fleurs.

Avec des morceaux de roseau séché et du fil de soie, Maître Cata a partagé son savoir pour que les enfants et leurs parents puissent apprendre cette tradition et en même temps la maintenir vivante depuis ses racines.

la suite

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article