Mexique : Une plateforme internationale demande le départ de Bonafont de Puebla

Publié le 12 Août 2022

Redacción Desinformémonos
12 août 2022 


Ville de Mexico| Desinformémonos. La plateforme internationale SumOfUs a lancé une pétition pour que l'entreprise Bonafont cesse de piller les puits d'eau des communautés de Puebla et ferme les portes de ses installations dans la municipalité de Juan C. Bonilla.

La pétition résume que pendant trois décennies, l'entreprise a pillé l'eau de la région Cholulteca et des volcans, jusqu'à ce qu'en 2021 les peuples organisés parviennent à obtenir de Bonafont qu'elle cesse ses activités.

"Maintenant, l'entreprise est de retour ! Un fonctionnaire a autorisé la société Bonafont à opérer dans la région en tant que distributeur d'eau purifiée. C'est pourquoi nous avons besoin de votre soutien pour rejoindre l'appel au départ de l'entreprise une fois pour toutes", peut-on lire dans la pétition postée sur SumOfUs, la même plateforme qui, en 2017, avait réussi à faire quitter la Nouvelle-Zélande à l'entreprise d'eau Pure Blue.

"Nous savons qu'ensemble, nous sommes inarrêtables. En juin 2017, nous avons réussi à faire sortir l'entreprise d'eau Pure Blue de Nouvelle-Zélande - faisons de même au Mexique !", peut-on lire dans la pétition.

L'action en justice rappelle également comment les Peuples unis de la région Cholulteca et des Volcans qui ont repris l'entreprise Bonafont ont construit dans les locaux un espace d'autonomie et de promotion des processus communautaires, jusqu'en février 2022, date à laquelle ils ont été expulsés par la Garde nationale et la police de Puebla.

"Les entreprises européennes comme Bonafont ne peuvent pas continuer à voler l'eau des peuples autochtones", conclut la pétition.

traduction caro d'un article paru sur Desinformémonos le 12/08/2022

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article