Pérou : Lancement de la campagne de signature de l'accord d'Escazú

Publié le 4 Mars 2022


 

La campagne vise à rouvrir le débat sur la ratification d'Escazú, dont la réunion préparatoire et la première conférence se tiendront respectivement le 4 mars et le 21 avril.

Servindi, 3 mars, 2022 - Malgré la vulnérabilité dans laquelle vivent les défenseurs de l'environnement et au milieu d'une catastrophe écologique, l'accord d'Escazú est ignoré par les autorités péruviennes.

Peu avant la tenue de la première conférence de cet accord, la "Campagne d'urgence sur Escazú" est lancée, une initiative citoyenne visant à amener le Congrès à rouvrir le débat sur la ratification de cet outil environnemental.

Outre la protection des défenseurs de l'environnement, l'accord d'Escazú vise à garantir l'accès à l'information, la participation du public et l'accès à la justice.

Pour le Pérou, qui connaît une forte incidence de conflits socio-environnementaux, cet accord représente une opportunité de lutter contre l'impunité des crimes contre les défenseurs, ainsi que d'obtenir une plus grande transparence sur les questions environnementales.

Comme nous l'avons rappelé, au milieu de campagnes de désinformation, la ratification de l'accord d'Escazú a été mise en suspens à deux reprises par le Congrès péruvien.

La dernière rebuffade en date a eu lieu le 31 janvier de cette année, lorsque l'initiative a été rejetée en vue d'un débat en plénière suite à la catastrophe écologique causée par la marée noire de 11 000 barils de pétrole à Callao.

Lors de sa visite académique au Pérou, Marcos Orellana, rapporteur spécial sur les substances toxiques des Nations Unies (ONU), a remis en question les campagnes de désinformation sur l'accord, et a souligné ses apports.

"Escazú] reconnaît que le travail des défenseurs de l'environnement est important pour la démocratie. L'accord d'Escazú est le premier accord international au monde à intégrer des protections spécifiques pour les défenseurs", a déclaré le rapporteur à Mongabay Latam. 
À la veille de la première conférence des parties (21 avril), en plus de la réunion préparatoire virtuelle du 4 mars, les autorités péruviennes devraient reconsidérer la ratification de l'accord.

Pour rejoindre la campagne, vous pouvez cliquer sur ce lien : (Action digitale pour la ratification d'Escazú) vous pouvez signer depuis la France 😁

Acción digital por la ratificación de Escazú! #EscazúAhora

traduction caro d'un article paru sur Servindi.org le 03/03/02//2022

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article