Noelle Hanrahan rend compte de sa récente visite à Mumia

Publié le 12 Mars 2022

 ka lo 11 mars, 2022

Saviez-vous que Mumia Abu-Jamal aime les chats ?

Samedi dernier, il a déclaré : "Je suis un homme à chats".

 "Africa" avait une petite étoile blanche en plein milieu de sa poitrine. Il s'approchait de Mumia après ses longs passages à la radio, lui caressait la jambe et courait dans la maison que Wadiya et Mumia partageaient avec la petite boule de poils.

 Que vous empruntiez les routes secondaires de la route 54 ou de la route 309 dans l'État de Pennsylvanie ou l'autoroute interétatique, le voyage vers la prison de Mahanoy est long : 40 ans.

 Les péripéties de Mumia ont inclus des arrêts à la prison de Holmesburg à Philadelphie, dans le couloir de la mort à Huntingdon, quelques longues années d'isolement dans le supermax de Greene près de la frontière de l'Ohio, et l'endroit où il purge actuellement sa lourde peine de "vie sans possibilité de libération conditionnelle" à la prison de Mahanoy à Frackville, en Pennsylvanie.

Quand je me suis approché du bureau des visiteurs à Mahanoy, un garde m'a ordonné de m'asseoir. Le chien renifleur de drogue a tourné autour de moi, reniflant les miettes dans ma poche gauche. Je les avais depuis ma promenade matinale pour dresser mon chien de berger nommé Charcoal, qui ressemble au chien de Frank Serpico. Aujourd'hui, le chien anti-drogue de la prison était un golden retriever. Il y a quelques semaines, c'était un berger allemand hargneux, montrant des dents féroces.  

Quand j'ai parlé des chiens à Mumia, il a dit : "Tout le monde en Amérique aime les chiens. Même John Africa avait beaucoup de chiens. Que puis-je dire, j'adore les chats. 

J'ai rendu visite à Mumia pour la première fois en juillet 1992 à la prison d'État de Huntingdon. Maintenant, je lui rends visite à Mahanoy en tant qu'avocate. Pendant le long voyage aller-retour, je pense aux 40 longues années qui se sont écoulées depuis que Mumia est rentré chez lui, depuis qu'il n'a serré personne dans ses bras. Les jours où il aimait une petite boule de poils ne sont plus qu'un souvenir.  

Mumia a passé quatre décennies en prison, s'occupant de sa famille à distance, écrivant de l'aube au crépuscule, se faisant l'avocat et l'ami de ceux qui ont besoin de son aide.

Je sais que nous sommes à la veille de l'abolition. Aujourd'hui, Mumia est sur le chemin de la liberté. Je sais qu'il va rentrer à la maison. L'amour, pas la peur, l'amour pas la peur, triomphera.

Écrit par Noelle Hanrahan
7 mars 2022
Traduction Amigxs de Mumia Mexico
Distribution Sis Fatirah
 

traduction caro d'un texte paru sur centrodemedioslibres.org le 11/03/2022

Rédigé par caroleone

Publié dans #prisonniers politiques, #Mumia

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article